Le Koweït refuse d’intégrer le Conseil de coopération du Golfe (CCG)

« Le Koweit ne peut pas faire union avec des pays dont les prisons regorgent de milliers de détenus politiques », a déclaré, mardi, Ahmad Al-Saadoun, président du Conseil de la nation du Koweït à la chaîne Al Arabiya, en allusion notamment à l’Arabie Saoudite, fer de lance du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et au Bahreïn où les manifestations sont sauvagement réprimées depuis plusieurs mois.

« Le Koweit ne peut pas faire union avec des pays dont les prisons regorgent de milliers de détenus politiques », a déclaré, mardi, Ahmad Al-Saadoun, président du Conseil de la nation du Koweït à la chaîne Al Arabiya, en allusion notamment à l’Arabie Saoudite, fer de lance du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et au Bahreïn où les manifestations sont sauvagement réprimées depuis plusieurs mois.
C’est sa première intervention médiatique depuis son investiture à la tête du sénat koweïtien. Il explique qu’il ne peut y avoir de communion entre un pays comme le sien « qui jouit d’un certain niveau de liberté d’expression et de participation citoyenne dans la gestion de la Cité, avec des Etats qui bannissent les libertés publiques. »
C’est bien la première fois qu’un haut dirigeant d’un pays riche du Golfe se démarque publiquement du conglomérat pro-américain, tout en se réclamant de la démocratie, à l’heure où deux monarchies géographiquement éloignées, la Jordanie et le Maroc, s’apprêtent à y adhérer.
Créé en 1981 sous impulsion américaine pour assurer la stabilité politique et économique des monarchies pétrolières du Golfe et, accessoirement, arbitrer dans certains conflits régionaux (crise inter-palestinienne notamment), le CCG est vite devenu un relais de la politique états-uniennes dans la région, qui se propose, à chaque fois, d’en traduire les visées par l’ingérence dans les affaires internes des autres pays arabes, en mettant à contribution tout son potentiel médiatique et diplomatique, comme c’est le cas en Libye et en Syrie, entre autres.
Ghania B.

Commentaires

    mohammed
    22 février 2012 - 14 h 39 min

    kif kif. ça n’intéresse pas
    kif kif. ça n’intéresse pas les Algériens, Ce sont des Bédouins et nous des Nord Africains.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.