Abdelaziz Belkhadem : «Je vais m’en aller, j’en ai assez !»

Abdelaziz Belkhadem ne supporte plus la situation de crise que vit FLN. Selon une source interne au parti, le secrétaire général du FLN se dit «prêt» à quitter son poste. «S'ils (les membres du comité central qui veulent le destituer) réussissent à collecter le nombre de signatures nécessaires pour convoquer une session extraordinaire du comité central, je la convoquerai et démissionnerai ensuite. Car j’en ai assez de cette situation. J’en ai assez d’être insulté et lynché de cette manière. Si cela est le vœu de la majorité des membres du comité central, ils l’auront. Je partirai moi-même», aurait-il confié à des proches collaborateurs. Et ce n’est pas la première fois que M. Belkhadem évoque son avenir au sein du FLN. Déjà en février dernier, il avait déclaré son intention de quitter son poste si son parti perd aux législatives. Le secrétaire général du FLN fait face à un double mouvement de contestation. Le premier mouvement de redressement est né au lendemain du 9e congrès tenu en 2010 et dirigé par Salah Goudjil. Le second a vu le jour au lendemain de la validation des listes de candidature pour les élections législatives. Les «exclus» de ces dernières n’ont pas perdu de temps et se sont lancés dans une opération de collecte de signatures pour la convocation d’une session extraordinaire du comité central afin de réclamer le départ d'Abdelaziz Belkhadem qu’ils accusent de «mauvaise gestion» du parti et de l’avoir «dévié» de sa trajectoire «novembriste». Parmi ces nouveaux frondeurs, il y a Boudjemaâ Haïchour, ancien ministre, membre du comité central et président du think tank du parti. Ce dernier se trouve actuellement en première ligne de ce nouveau mouvement pour la destitution de Belkhadem. Il assure avoir rassemblé déjà plus de 210 signatures sur les 230 nécessaires. Les frondeurs semblent donc près de leur but, eux qui veulent avoir sa tête avant même le coup d’envoi de la campagne électorale prévu ce 15 avril.
Sonia Baker
 

Comment (11)

    lattafi
    7 avril 2012 - 16 h 09 min

    un théatre le meme scénario
    un théatre le meme scénario benhamouda….hajar….mehri….benflis…et le tour et a BELKHADAM AU FAITE COMMENT IL EST ARRIVE A LA TETE DU PARTI NOTRE TORT L’OUBLI…………..




    0



    0
    djazairi
    7 avril 2012 - 12 h 02 min

    Aux dissidents : Il faut
    Aux dissidents : Il faut d’abord commencer par avoir du respect pour autrui, ensuite trouver EL BADIL, si cela ne tient qu’a Haïchour sans un poil noir, Bouhadja qu’est-ce-que tu n’a pas fait étant mouhafadh de Batna tient toi à carreaux on te connait, Goudjil avec ses 82 ans, Khoudhri ??? et j’en passe; une fois tombés du haut du train, on tire à boulets rouges sur autruis ! Je vous conseille une petite place au musée.




    0



    0
    djilali mohamedi
    6 avril 2012 - 18 h 17 min

    c’est bien qu’il s’en aille,
    c’est bien qu’il s’en aille, c’est le représentant du courant islamo-conservateur au sein du pouvoir.c’est un demi-fis. c’est un admirateur du courant conservateur iranien. c’est un ennemi du courant patriotique, démocrate et communiste.




    0



    0
    BORHAN
    6 avril 2012 - 10 h 46 min

    KIMA TOUKTOUL KIMA TMOUT…
    KIMA TOUKTOUL KIMA TMOUT… Tu mourras comme tu auras tué…
    la leçon n’a pas été retenu par Benflis quand il a redressé Mehri… elle n’a pas été retenue par Belkhadem quand il a redressé Benflis… elle ne sera pas retenu par Goudjil quand il redressera Belkhadem ni par Haichour quand « on » l’appellera à redresser Goudjil ni par Kara quand il lui faudra redresser Haichour… Noble FLN, qu’ont ils fait de ton sigle !…




    0



    0
    becirAnonyme
    6 avril 2012 - 9 h 37 min

    c est le plus grand service
    c est le plus grand service que tu rendras au pays.t es en retard de plus de dizaines d années.va t occuper de tes camions-citernes de carburant qui sont les plus grands au pays et qui te rapportent des milliards et des milliards moi je sais de quoi je parle ce mounafike est le parrain du transport de carburant en algérie avec ses dizaines de camions.il n apas fait la guerre de libération d ou viens-tu.




    0



    0
    Anonyme
    5 avril 2012 - 23 h 20 min

    Le FLN restera le FLN…Même
    Le FLN restera le FLN…Même la France avait commis l’erreur de sa vie en pensant que le FLN allait disparaitre avec la mort de Larbi BenM’hidi, de Amirouche ou de Zighout….Donc que Belkhadem demeure ou part, le FLN restera et son blason continuera à flotter dans les esprits des nationalistes et des vrais algériens ….




    0



    0
    Anonyme
    4 avril 2012 - 14 h 50 min

    partez comme un homme ;il
    partez comme un homme ;il vaut mieux pour tout le monde .




    0



    0
    Docteur Farouk HAMZA
    4 avril 2012 - 10 h 32 min

    Bon débarras. Vous avez
    Bon débarras. Vous avez démoli le FLN, vous l’avez miné, vous avez créé la sisanie et la suspicion en son sein. Vous l’avez transformé d’un grand parti avec une orientation noble et ambitieuse en un outil de propagande au service de forces occultes. Votre bilan n’est pas brillant du tout. Vous avez été à l’origine de déperdition d’un nombre incalculable de militants sincères et honnêtes. Votre départ sera le début de la résurrection du FLN.




    0



    0
    zizou
    4 avril 2012 - 10 h 12 min

    Casse toi et creve sale
    Casse toi et creve sale iranien




    0



    0
    taoufik cheguenni
    4 avril 2012 - 8 h 23 min

    un vrai algerien
    un vrai algerien




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.