Le DG de Djezzy continue de fuir la justice algérienne

Contrairement à ce qu'avait affirmé la direction de l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy à un journal électronique algérien, son directeur général, l'Egyptien Tamer Mokhtar El-Mahdi, ne s’est pas présenté devant le juge aujourd’hui. «algeriepatriotique» confirme l’information selon laquelle le patron de la filiale algérienne d’Orascom Telecom Holding, que dirige Naguib Sawiris, a été exfiltré d’Algérie bien qu’étant sous le coup d’une interdiction de sortie du territoire national et d’une peine de deux ans de prison ferme. Cette absence vient démentir, en tout cas, les déclarations de son «entourage» selon lesquelles le principal accusé serait présent ce 27 mai au procès en appel de l’affaire de l’opérateur de téléphonie mobile, accusé d’avoir enfreint la réglementation au change entre 2007 et 2009, et qu’il avait «pleinement confiance en la justice algérienne». Le tribunal correctionnel près la cour d'Alger devait examiner ce dimanche l'affaire de l'opérateur de téléphonie mobile. L'affaire avait été reportée lors de la séance du 6 mai pour la même raison. Le directeur général de Djezzy devra répondre de plusieurs infractions d'une valeur de 189 millions de dollars lors du transfert de capitaux vers l'étranger. Le tribunal de première instance de Sidi M'hamed avait condamné en mars dernier Djezzy, personne morale, à une amende de 93 milliards de DA et Tamer Mokhtar El-Mahdi à une amende de 6 milliards de dinars, outre la peine de prison citée plus haut. Citybank, où l'operateur Orascom Telecom était domicilié, a été acquittée. La Banque d'Algérie avait découvert que des infractions avaient été commises par Djezzy lors du transfert de capitaux vers l'étranger au niveau de cette banque. Le feuilleton Djezzy n’est qu’à ces débuts et risque de révéler la face cachée de cet opérateur aux pratiques douteuses. La presse nationale continue de faire l’impasse sur ces vérités. Mais jusqu’à quand le pourra-t-elle ?
Sarah L.
 

Commentaires

    Jamal Eddine Journaliste
    28 mai 2012 - 17 h 36 min

    MONSIEUR DJEZZY VOUS N’AVEZ
    MONSIEUR DJEZZY VOUS N’AVEZ PLUS DE CRÉDIT POUR RESTER EN ALGÉRIE.

    DJEZZY devra être repris par Algérie Telecom et non pas par d’autre vampire privé




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.