La visite d’Abdelmalek Sellal à Tripoli sous haute sécurité

Des sources concordantes indiquent que le lieu de la rencontre entre le Premier ministre algérien et son homologue libyen a été tenu secret, pour éviter tout imprévu. En effet, la situation sécuritaire en Libye échappe totalement au contrôle des dirigeants politiques qui peinent à maîtriser les milices armées aussi bien à Benghazi que dans la capitale Tripoli. Plusieurs édifices abritant des ministères sont toujours encerclés, rapportent des sources locales relayés par les agences de presse internationales. «Il va de soi que ce déplacement d’Abdelmalek Sellal en Libye a été étudié sous toutes les coutures», explique une source sécuritaire à Algeriepatriotique, qui précise que les services de sécurité algériens «connaissent parfaitement les risques encourus lors d’un tel déplacement périlleux» et ont «pris toutes les dispositions nécessaires» pour que la visite d’Abdelmalek Sellal à Tripoli se passe sans problème. Nos sources ne nous pas expliqué le dispositif sécuritaire mis en place pour ce faire, mais il est clair qu’il est question du renforcement de l’équipe de gardes du corps devant accompagner le Premier ministre et d’un travail de renseignement ciblé, outre une coopération serrée avec les responsables sécuritaires libyens. La Libye traverse une des périodes les plus délicates de son histoire depuis son indépendance. Le renversement sanglant de Kadhafi s’est soldé par une grande anarchie qui menace jusqu’à l’intégrité territoriale du pays. L’absence d’un Etat fort au lendemain de la chute du régime dictatorial en raison de la mauvaise préparation de l’après-Kadhafi, a créé une situation de non-droit où des milices armées dictent leur loi et maintiennent le pays dans un état de ni guerre ni paix dans un contexte marqué par des affrontements armés entre tribus que le pouvoir central n’arrive pas à concilier. «La visite de Sellal sera courte mais elle revêt une importance éminemment politique, puisque les points importants ont été discutés lors de la visite du Premier ministre libyen à Alger», expliquent nos sources. Ali Zeidan avait lui-même été enlevé à Tripoli en octobre dernier, rappelle-t-on.
Karim Bouali
 

Comment (16)

    aghrive
    31 décembre 2013 - 14 h 33 min

    J’ai lu cet article ci
    J’ai lu cet article ci dessous et j’ai peur pour mon pays du danger qui le guète . Mais les gens ne sont pas conscient ,il essaye toujours de créer la zizanie et le trouble dans tout le pays. Espérant qu’ils se rendent compte de la fragile situation qui pourra engendrer l’invasion des vautours et les rapaces postés a nos frontières.

    Prochaine cible militaire US-France en Afrique ? l’Algérie

    http://stcom.net/news/prochaine-cible-militaire-us-france-en-afrique-lalgerie/




    0



    0
    aghrive
    30 décembre 2013 - 5 h 39 min

    Espérant que note futur
    Espérant que note futur president revienne sain et sauf. Mais l’algerie se doit consolider se liens avec les voisins. y a des risques utiles et inutiles , mais faisons confiance a l’equipe gouvernementale actuelle , ils travaillent mieux que toutes l’armada qui sont passes depuis 62




    0



    0
    Anonyme.
    29 décembre 2013 - 23 h 18 min

    Par doudoune (non vérifié) |
    Par doudoune (non vérifié) | 29. décembre 2013 – 22:57
    L’Algérie doit se tenir loin de la Libye ce pays est entre les mains des fauves qui le dépècent, l’Algérie n’a pas une économie forte, ni une politique extérieure forte et respectée. Il faut les libyens s’en sortir d’eux mêmes, et en ce moment là nous les aiderons pour le moment ils s’entretuent entre eux. Les gens de Zentane, de Benghazi et d’autres régions du pays sont des vrais sauvages incontrôlables, au lieu de s’en prendre à ceux qui pompent leurs puits de pétrole en s’unissant, ils se bouffent entre eux, la Libye est foutu, c’est l’Irak Bis aucune possibilité de faire des affaires avec ce voisin qui est sous contrôle des puissances occidentales qui ont pris tous les marchés et observent et laissent faire les libyens de bouffer entre eux, ce qui fait l’affaire des puissances occidentales, elles font des bonnes affaires dans l’anarchie libyenne. Développons notre pays et faisons affaires avec les BRIC, ce sera la salut de l’Algérie .




    0



    0
    doudoune
    29 décembre 2013 - 21 h 57 min

    Reply a anonyme.
    Primo:je

    Reply a anonyme.
    Primo:je suis tout a fait d’accord que les puissances d’argents occidentales ont la mainmise sur ce pays. C’est tout a fait naturel puisque c’est eux qui ont plannifie et enclenche cette guerre en Libye. Eux, les occidentaux, ont disloque ce pays et ont procede a un changement de regime dans une vision imperialiste de domination, d’influence et dans le cadre de la globalisation initie par les forces Sionistes-Occidentales. Ca c’est un fait qui n’echappe a personne et une realite incontournable. Pareil a eu lieu en Iraq et ailleurs. C’est pas a l’Algerie de changer ce destin de nos temps modernes et de l’histoire mais aux puissances qui ont un surpoids dans ce monde a savoir la Russie et la chine, dont le tour viendra une fois que tous les pays Arabes et Musulman sont remodeler conformement a cette approche globaliste. Secondo,ce qui arrive en libye n’empeche pas l’Algerie de faire business avec ce pays. Le but ultime de cette invasion et d’ouvrire ce pays pour business a tout bords. Le Maroc, Egypt, Tunisie et le reste du monde Arabes ont toujours ete ouvert pour business et l’algerie et dans le meme sillage,ie, ouverte au capital etranger at aux multinationales de tout bord. On n’y. Donc ceci n’empeche pas l’Algerie de penetrer le marche libyen. Oh combine juteux! C ‘est vrais que beacoup de secteurs d’investissements font des privileges de c’ puissances, donc a ne pas toucher mais il y’a toujours d’autres opportunites qui n’interessent pas c’puissances. Mais en realite tout se vend et s’achete a travers des DEALS/MERGERS/ACQUISITIONS. Sinon comment expliquer que la presence de la Chine, la Russie, la Turqui qui ne sont pas dans dans la sphere occidentale. L’algerie doit faire de pareil vue notre proximite de la pays. Il faut foncer et prendre de l’initiative. Si GENERAL ELECTRIC veulent un contrat de $2 billion, il faut negocier en contrepartie des deals. Rien ne se fait gratuitement.




    0



    0
    Lailla
    29 décembre 2013 - 20 h 50 min

    J’ai espère qui vans pas tué
    J’ai espère qui vans pas tué notre futur président




    0



    0
    Anonyme.
    29 décembre 2013 - 19 h 47 min

    Le mieux pour l’Algérie c’est
    Le mieux pour l’Algérie c’est de ne pas mettre le doigt dans l’engrenage libyen, il faut sécuriser nos frontières, les miner les clôturer, et laissez les libyens et les terroristes se débrouiller, peut-être qu’ils se rendront compte que faire appel à l’otan n’est pas la solution, d’autant que le bourbier irakien est un cas d’école pour les imbéciles et les naïfs qui croient que l’otan va régler leur problèmes de dictature. Les libyens doivent regretter l’ère Kadafi qui leur assurer sécurité de biftek et qui tentait de développer le Nord du Mali avec les pétro dollars. Je sais bien que les dictatures sont des fléaux pour leur peuple, mais vu la situation catastrophique qui prévaut en Libye, avouez tout de même que la Libye de Kadafi était plus en sécurité que la Libye made in Otan




    0



    0
    chark
    29 décembre 2013 - 19 h 32 min

    Ou est passé le NIF Algerien
    Ou est passé le NIF Algerien !! Ces rats ont vendu leur pays , ont brulé notre ambassade , nous ont insultés , nous ont envoyés leurs saloperie à tighentourine , ils prévoient de lancer une vaste offensive terroriste contre notre pays , et nous trouvons les moyens d’aller nous rabaisser chez eux !
    Hachemtouna ya houkem , Allah Ihachemkoum incha Allah !
    J’ai déjà jeté ma carte d’électeur à la poubelle !




    0



    0
    Moulay
    29 décembre 2013 - 19 h 28 min

    L’Algerie doit faire
    L’Algerie doit faire attention a cette politique diabolique de l’OTAN qui consiste a nous attirer vers les bourbiers Lybien et Malien pour en faire des sanctuaires du terrorisme salafiste wahabiste a l’effet de nous detourner du probleme que nous pose Homomo6 dans le quotidien.
    Scenario de l’Afghanistan vis a vis de l’Irak puis de la Syrie.
    Notre seul objectif dans ce cas est de securiser nos frontieres tel que fait a ce jour.




    0



    0
    selma
    29 décembre 2013 - 19 h 27 min

    certes, il faut aider la
    certes, il faut aider la Libye pour qu’elle retrouve un semblant de stabilité mais il faudrait déjà que la Libye veuille bien s’en sortir car il est clair que notre cher voisin se complait dans cette scène apocalyptique de violence ou comme le disait si bien said saadi une anarchie planifiée. notre pays devra chercher à sécuriser ses frontières et aussi à trouver un interlocuteur fiable au sein de cette smala de dirigeants libyens et d’un autre côté avoir des contacts avec la résistance pour équilibrer les réseaux d’informateurs afin d’avoir une longueur d’avance sur les groupuscules islamistes foisonnant chez nos voisins.




    0



    0
    Anonyme.
    29 décembre 2013 - 18 h 46 min

    Par doudoune (non vérifié) |
    Par doudoune (non vérifié) | 29. décembre 2013 – 19:33
    Tu rêves en couleur, tu ne sais pas encore que l’Otan a mis le feu au sein des libyens pour pomper le pétrole loin des curieux, la Libye c’est l’Irak bis. L’Algérie ne peut jouer les pompiers pour éteindre le feu que l’Otant et les libyens eux-mêmes ont provoqué. Tu es naïf tu t’imagines que l’Algérie pourrait commercer avec la Libye, alors qu’elle ne produit rien tout est importé, 46 milliards d’importations de produits étrangers vers l’Algérie. Les prédateurs impérialo sionistes ne laisseront jamais l’Algérie profiter et commercer avec la Libye qui est sous leur contrôle. Ils font appels à l’Algérie pour le sale boulot qu’ils nous ont crée à nos frontières, éteindre le feu et pousser l’Algérie à attirer tous les terroristes qui sont en Libye le sanctuaire du terrorisme international.




    0



    0
    SADEK
    29 décembre 2013 - 18 h 45 min

    monsieur le premeier ministre
    monsieur le premeier ministre Abdelmalek SELLAL a osé , je lui bravo et continuez nous sommes avec vous ,la securité de notre pays en depend et je rajouterai que s’il faut envoyer nos gendarmes pour les aider à ameliorer les conditions de securité et cela dans l’interet des nos deux pays
    Bonne année 2014




    0



    0
    doudoune
    29 décembre 2013 - 18 h 33 min

    La Libye est un pays voisin
    La Libye est un pays voisin qui traverse en ce moment des difficultes liees a la securite et l’instabilite. L’algerie doit puiser dans tout les moyens necessaires pour aider ce pays a se remmettre sur rails afin de retrouver sa prosperite d’antan. L’algerie doit user de pragmatisme et priviligier un interet reciproque dans la sphere economique ou autre pour stimuler un rapprochement reel. La libye a un potentiel de richesses naturelles enorme et une population relativement petite. Per capita, les Libiens sont riches et seront encore plus riches une fois leur pays aura une vision claire quant a leur avenir. L’Algerie, vu sa proximite, doit utiliser son poids et influence pour se repositionner sans tarder pour etre du cote de nos voisins Libiens. La situation est tres propice pour notre pays dans le but d’ amorcer une approche strategique durable vis a vis du peuple libien. De l’autre cote, l’Egypte est preoccupe en ce moment par c’ problemes internes mais ils sont alerte de cette situation et ils ne laisseront pas cette opportunite leur passer sous leur nez. Meme si les regimes des deux pays seront totalement differents. MAALICH POUR EUX. Pareil pour la Tunisie. THIS IS A DOG EATS DOG SITUATION.La libye a le potentiel d’absorber beaucoup de main d’ouvre venant de c’ deux pays, en plus d’un espace ideal pour l’investissement. L’autre atout en ce momnet est l’autoroute est-west et la fermeture de la frontier Algero-Marocaine. Ce statu-quo doit etre maintenu pour le moment. Les Marocains avec un potentiel enorme de penetration soit du march Algerien ou Libien-les deux juteux. Ceci est rendu possible par un nombre important de multinationales implantees au Maroc. Durant les deux dernieres decennies beaucoup de multinationals se sont implantes sur le sol marocain, ce qui leur a permis d’acquerir une experience de valeur en management, savoir faire technique et financier et en developpement des petites et moyennes entreprises. L’effet multiplicateur du tourisme aidant ainsi que l’apport des bailleurs de fonds Juifs maroccains. MAIS MAALICH. Ils seront prive de cette chance. Ce qui place l’Algerie et l’entreprise Algerienne dans une situation enviable. L’algerie qui a investi amplement dans la PME/PME et autres entreprises qui ont ete crees dans le cadre de L’ansej/L’Angem, sera dans la ensure d’ecouler leurs produits finis pour un meilleur retour sur investissement. C ‘ est le moment des BENAMOR, RABRAB et nouveaux cannons de l’entreprise Algerienne de faire preuves. Prospecter de nouveaux marches, diversifier et consolider. Dans les annees a venir, quand les investissements dans les EAC et EAI(agricole) muriront, l’Algerie connaitra un excedent historique. Les resultats commencent a se faire voire cette annee avec des sur-productions de tomate et de pomme de terre. La Libie dont la production agricole est limitee a cause d’un sol desertique vont faire appel a une demande exterieure accrue dans l’agro-alimentaire.




    0



    0
    mahdi
    29 décembre 2013 - 17 h 13 min

    heeeeee !!!!oui !!!!!on a pas
    heeeeee !!!!oui !!!!!on a pas assez des emmerdes du cote du makhzen par la drogue illicites,, trafiques d organes ,medicaments,fuites des capitaux …IL VA CHEZ LES PLUS CORRUMPUS TRAITRES PLUS LES ARMES PAR DESSUS ..EH ..BEN …OU C EST CALCULER CE QUE TU FAIS OU BIEN TU ES NOVICE EN POLITIQUE .




    0



    0
    anonyme
    29 décembre 2013 - 16 h 06 min

    rien a dire chapeau bas a
    rien a dire chapeau bas a monsieur le premier ministre




    0



    0
    Moulay
    29 décembre 2013 - 16 h 05 min

    Cette visite dictée par
    Cette visite dictée par Flamby lors du dernier  »sommet francafrique » est un manque de respect au peuple algérien et un insulte a nos Martyrs.
    On en prendra bonne note lors des prochaines élections présidentielles. PROMIS




    0



    0
    Fouedz
    29 décembre 2013 - 15 h 52 min

    Mais nom de Dieu qu’est-ce
    Mais nom de Dieu qu’est-ce qu’il a ete f… chez ces traitres au service de l’OTAN ?
    Une telle rencontre axee sur la securite des frontieres aurait du se tenir dans n’importe quelle ville frontaliere. Esperant que rien de mechant ne se produira.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.