L’ex-PDG de Naftal hospitalisé à cause d’une vidéo devenue une «affaire d’Etat»

L'ex-PDG de Naftal, Hocine Rizou, hospitalisé dans un état critique. New Press

L’affaire du président-directeur général de l’entreprise nationale de distribution de produits pétroliers (Naftal), Hocine Rizou, prend des proportions dramatiques. Selon la chaîne Ennahar proche de la Présidence, le PDG de Naftal a eu une crise cardiaque. Hospitalisé, son état de santé serait critique. Rizou a fait l’objet de fortes pressions ces derniers jours, notamment de la part de la section syndicale des travailleurs du siège de Naftal pour démissionner. Un sit-in a d’ailleurs été organisé mardi devant la direction générale par la section syndicale, qui évoquait une vidéo en circulation depuis quelques mois pour faire accréditer la thèse du comportement immoral de ce PDG, qui est actuellement sur un lit d’hôpital.

La détérioration subite de son état de santé, qui semble avoir contraint les hautes autorités de prendre leurs dispositions en désignant Mustapha Hanifi, cadre au ministère de l’Energie comme intérimaire, serait liée à cette affaire de vidéo dans laquelle il apparaîtrait dans une position immorale. A travers le contenu suggéré de cette vidéo dont on parle et que, visiblement, très peu de gens ont vu, c’est l’image du PDG qui est ternie. C’est l’honneur de sa famille qui serait ébranlé.

Pourquoi la section syndicale réclame-t-elle la tête d’un PDG sur la base d’une vidéo non authentifiée relative à sa vie privée ? Que se passe-t-il à Naftal ? Hocine Rizou est-il victime d’une grosse opération de manipulation ? Qui est à l’origine de cette vidéo qu’on utilise contre lui ? Naftal subit-elle une manœuvre de déstabilisation aux desseins inavoués ? Autant de questions qui méritent des réponses dans cette affaire qui prend l’allure d’une affaire d’Etat.

Hani Abdi 

Comment (109)

    Algerian Fel Ghorba
    15 juin 2017 - 11 h 32 min

    Je ne connais pas cette homme
    Je ne connais pas cette homme. Mais je connais la mentalite algerienne. Quant quelqu’un travaille, on le support a 200% meme s’il erre. Mais quand un bonhomme est corrumpu, on ne tarde pas a le lyncher des qu’on a un pretexte vrai ou faux.
    Kittih al bagra,yakathrou loummass!




    0



    0
    syndicaliste d'un secteur scientifique
    3 juin 2017 - 1 h 21 min

    j’ai honte d’être membre d
    j’ai honte d’être membre d’une section syndicale qui est sensé de défendre les travailleurs même ce PDG est un travailleur , fils du peuple , un intellectuel , algérien et musulman pourquoi le salir, le méprisé , le détruire lui et sa famille. haram alikoum, qu’el saura l’avenir de ses innocent enfant, sa femme et la famille et cette pauvre victime de bande de salaud et voyous, sans moral et ils prétendent d’être musulman . on parle de juifs hacha na, les juifs ce sont nous qui n’ont plus de moralité, égoïstes et méchant et sans coeur, . Ce que j’ai a vous dire bande de voyous je vous plains et le peuple algériens aurait voulus vous voir réagir et faire ce genre de coup aux personnes qui ont fait couler la sonatrach et l’Algérie.




    0



    0
    Responsable Naftal CBR BATNA
    2 juin 2017 - 19 h 58 min

    Quel degradation et bassesse
    Quel degradation et bassesse du syndica ,cette video n’est que la preuve de la lutte heroique de notre PDG (hafidhaho allah) contre un reseau mafieux compose de parasites syndicalistes et responsable corrompus qui ont coule et epuise les richesses de NAFTAL —- »Nous sommes tous avec Rizou ,aujourd’hui plus q’hier »




    0



    0
    Responsable Naftal CBR BATNA
    2 juin 2017 - 7 h 31 min

    Quel degradation et bassesse
    Quel degradation et bassesse du syndica ,cette video n’est que la preuve de la lutte heroique de notre PDG (hafidhaho allah) contre un reseau mafieux compose de parasites syndicalistes et responsable corrompus qui ont coule et epuise les richesses de NAFTAL —- »Nous sommes tous avec Rizou ,aujourd’hui plus q’hier »




    0



    0
    1 coup monté
    2 juin 2017 - 0 h 42 min

    cela me rappelle la  » camera
    cela me rappelle la  » camera cachée  » de trés bas niveau faite récemment à un ministre ( benkhalfa ) par al nahar de mer…., vraiment RIEN DANS LA TETE CES CRETI….de ce torchon , ils confondent tout !!!!
    j’aimerais bien les voir ( ces co…)  » piéger  » un certain chakib , un certain ould ….
    les gueles des gens de ce torchon sont profondément marquées par l’ignorance de la jahiliya qu’ils revendiquent !




    0



    0
    Circulez...
    2 juin 2017 - 0 h 33 min

    soyons sérieux et francs :
    soyons sérieux et francs : déja que la population active est fainéante génétiquement , alors si on lui rajoute un droit de syndicalisme ..il est clair que ceci (syndicalisme) soit utilisé à toutes les sauces ….
    désormais il devient crucial pour les vrais dirigeants ( pdg …etc ) de trouver la parade à ce genre de comportements abusifs qui cherchent à faire plier des gestionnaires qui ne sont pas du gout des  » travailleurs  » de pacotile .
    la situation actuelle du pays n’est pas dûe juste aux dirigeants , mais aussi et surtout à la base ouvrière qui au fond et génétiquement n’aime pas bosser. !!!
    l’algerien aime regarder les autres bosser , mais exige par contre un salaire , un bon salaire qui couvre sa fainéantise !




    0



    0
    Amigo
    1 juin 2017 - 23 h 02 min

    Il y a quelques annees de
    Il y a quelques annees de cela le PDG de BP un brillant gestionaire a aussi perdu sont boulo a cause d un scandale sexuel . Il n ya pas que chez que Sa arrive . Il n y a pas de quoi regretter quelq un qui n a pas vraiment fait des preuves Dans la gestion . J espere que naftal aura dorenavant un chaiman a la hauteur . L interet collectif passe avant l interet individuel .




    0



    0
      mohamed
      1 juin 2017 - 23 h 55 min

      Retourner à l’histoire de
      Retourner à l’histoire de naftal, depuis 1990, plusieurs PDG ont été limogés et chercher le motif de ces PDG pourquoi ils ont été relever presque le meme scénario




      0



      0
    mouatène
    1 juin 2017 - 21 h 53 min

    ce malheureux intellectuel,
    ce malheureux intellectuel, dont son malheur est du à son intelligence. quant à cet heureux paysan, son bonheur est du à son ignorance. compétence, oui ! mais s’il n’y a pas de moralité et d’intégrité il y aura bien sur un danger pour la société. et donc, un avenir infecte pour les générations montantes.




    0



    0
    le citoyen
    1 juin 2017 - 18 h 42 min

    « Un peuple qui élit des
    « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. » George Orwell ( 1984)

    Le pouvoir corromp corromp absolument….La corruption est le mal absolu . Et la corruption finira par anéantir le pays dans son ensemble.




    1



    0
    Ali
    1 juin 2017 - 18 h 35 min

    Dommage. On devient un pays
    Dommage. On devient un pays et un peuple sans morale.




    0



    0
    MALIKJ
    1 juin 2017 - 17 h 03 min

    Moi je pense qu’on n’aurait
    Moi je pense qu’on n’aurait pas dû toucher à la réputation d’un être humain et que le professionnel qui a médiatisé cette video dévastatrice est en faute morale grave




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.