Il fait la promotion du Maroc et défie son pays : Aboud nouveau soldat du Makhzen

Le félon au service du Makhzen Hichem Aboud. New Press

Hichem Aboud reprend du service, à la solde du Makhzen cette fois-ci, où il s’est rendu récemment. Au cours de son voyage makhzenien, il fera les choux gras de la presse écrite et audiovisuelle marocaine, et son grand bonheur, en cassant du sucre sur le dos de l’Algérie et de ses dirigeants.

Après les interviews accordés aux sites électroniques marocains, le repenti qui a fui le pays en 2013, après avoir bénéficié du pardon, suite à son pamphlet contre l’Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), fait de nouvelles «confessions» à l’écran de la chaîne de télévision marocaine Al-Oula. Durant son passage télévisé, l’inénarrable Hichem Aboud versera son fiel sur son pays et des dirigeants.

Dans un débat orienté expressément pour accabler l’Algérie de tous les maux, Hichem Aboud s’en donnera à cœur joie pour expliquer que la question du Sahara Occidental allait être réglée à l’amiable et à deux reprises avant qu’un soi-disant lobby anti-marocain et anti-maghrébin ne décide autrement. Il met en avant la bonne volonté du souverain marocain pour la résolution de ce conflit, une fois en 1978, juste avant la mort de Houari Boumediene, et une seconde fois en 1988, sous Chadli, pour lui opposer de l’autre côté et à chaque fois des soi-disant officiers de l’armée qui sabordent les efforts de paix algéro-marocains.

Poursuivant ses élucubrations, il dira que la décision de l’Algérie de fermer ses frontières terrestres avec le Maroc, suite à l’attentat terroriste de Marrakech en 1994 attribué à Alger, participe de ce refus de la réconciliation avec le Maroc.

Face à un journaliste qui jubilait devant tant de révélations croustillantes, et la facilité déconcertante d’un soi-disant journaliste sensé défendre son pays quoi qu’il en coûte, Hichem Aboud choisit d’enfoncer le clou et de citer nommément le président Bouteflika, qu’il dit «nourrir une haine à l’égard du Maroc».

Fantasmagorie et calomnies

Pour Hichem Aboud, si les relations entre l’Algérie et le Maroc sont de glace, c’est parce qu’il y a un «lobby composé d’officiers de l’armée française qui alimentent une haine à l’égard du Maroc et de l’unité maghrébine». Saisissant la perche que lui tend Hichem Aboud, le journaliste marocain lui demande s’il s’agit d’un aveu d’un journaliste algérien selon lequel «le grand obstacle à la réalisation du Grand Maghreb est Alger ?». Aboud s’empressera de confirmer et de remettre une couche en citant «des généraux qui ont conduit l’Algérie à ce qu’elle est aujourd’hui». Il fera la promotion de son pamphlet contre l’ANP, que la chaîne TV a appuyé en montrant la jaquette du livre.

A la question de savoir si c’est ce même groupe qui agite l’épouvantail du Polisario pour empêcher la réconciliation algéro-marocaine, le félon Aboud s’en va en guerre pour calomnier davantage les officiers déserteurs de l’armée française (DAF) en les accusant d’œuvrer à remettre l’Algérie dans le giron de la France. Faisant feu de tous bois, il citera un chiffre fantasmagorique de 20 000 officiers de l’armée française infiltrés en Algérie.

En s’érigeant en petit juge, il ira jusqu’à leur enlever la qualité d’officiers et les considérer comme la boîte noire qui a fait couler le sang des Algériens durant la décennie 1990 et mis l’Algérie à terre.

Cette prestation propagandiste de Hichem Aboud est cousue de fil blanc par le Makhzen, qui lui a indiqué ce qu’il doit dire. Réglé comme du papier à musique, celui qui a décidé de changer de fusil d’épaule depuis très longtemps, après avoir bénéficié de la mansuétude de la patrie qu’il a offensée, a été chargé de dire que l’Algérie est responsable de tous les maux du Maroc et du Maghreb.

Ramdane Yacine

Comment (135)

    Karima
    17 juin 2017 - 21 h 42 min

    Cet homme est un parasite qui
    Cet homme est un parasite qui s imisce dans la vie privee des gens pour uniquement leur faire du mal. C est un cameleon manipulateur sans aucune morale qui retourne sa veste à la moindre occasion. Il a une véritable haine dans son coeur. IL se sert des autres comme des objets pour parvenir à ses fins. A fuir! (vécu personnel)

    Anonymous
    16 mai 2017 - 21 h 25 min

    ce khriss n’a rien d’algérien
    ce khriss n’a rien d’algérien ses manières sont celle de marocains
    souvenez vous que ces gueux ne cessaient d’envahir l’algérie même sous « colonie » français comme ils aiment le prétendre niant le fait que cette merde n’a certainement pas délaissé le maroc qui est ce qu’on appelle une « colonie » vous voyez ces gens partout critiquer l’algérie ou avoir plus de sympathie pour les etrangers que pour les algériens les marocains usurpent et copient tout croyant même pouvoir faire passer leur tête de métisse pour celle d’un algérien ils sont sans gène

    Anonyme
    16 mai 2017 - 19 h 54 min

    YAL KELB .

    YAL KELB .
    UN TRAÎTRE N’EST AIMÉ DE PERSONNES IL EST JUSTE UTILISER UN TEMPS SOIT PEUX PUIS LIQUIDÉ OU JUTER AUX OUBLIETTE .

    Rayés Al Bahriya
    16 mai 2017 - 14 h 39 min

    C’est une grande gueule. Je
    C’est une grande gueule. Je vous déchoi de votre
    Passeport ALGÉRIEN.
    ….

    madjid
    16 mai 2017 - 13 h 52 min

    c’est la débandade, le
    c’est la débandade, le désarroi,ils commencent a sortir tous de leurs trous c’est la panique. on sait plus quoi faire pour toucher l’Algérie.. toutes les tentatives ont échoués. pour ne pas les citer toute… d’abord l’officier israélien qui déshabille ferhat meheni ,ensuite ait hamouda ,et revoilà aboud ,avec le makhzen. lui auquel l’Algérie a tout pardonné…en attendant d’autres .eh oui on nous en veut… les ONG. les associations , le FMI. les soi-distant investisseurs, étrangers, la Banque mondiale, les droits de l’homme ,l’intox,les medias étrangers et locaux. les p… du makhzen.et ceux de la Tunisie, les soi-disant maintient de la paix au mali et au niger. et haftar qui sabotent les efforts de paix de l’Algérie en espérant que le feu prenne un jour …. Tout ce beau monde n’a pas compris une chose -c’est que l’Algérie actuelle ..est une forteresse imprenable grace a son armée et ses services de sécurité et derrière eux tout un peuple debout, prêt a relever tous les défis… GLOIRE A NOS CHOUHADAS. QUE DIEU PRESERVE ET AIDE NOTRE ARMEE .ET SON PEUPLE..VIVE L’ALGERIE

    BOUCHKARA
    16 mai 2017 - 13 h 15 min

    CE VENDU VA TERMINERDANS UN
    CE VENDU VA TERMINERDANS UN ASILE DE FOU AU PAYS DU MAKHNEZ EN COMPAGNIE DE momo6 (…)…. HHHHHHHH !!!!

    zarathoustra
    16 mai 2017 - 13 h 09 min

    Chassez le naturel il revient
    Chassez le naturel il revient au galop…………..la chita et la traitrise sont innées ..oser dénigrer son pays à l’étranger et de surcroit dans les medias d’un pays ennemi ‘ juré » est de la haute trahison … ali khanou saadou ikkoul beya essehour……..l’histoire ne se refait pas dommage pour toi et tes semblables.

    Amazigh
    16 mai 2017 - 11 h 45 min

    Je pense que HICHEM ABOUD n
    Je pense que HICHEM ABOUD n’est plus Algérien depuis longtemps….Il s’est vendu aux services français il y a 30 ans de ça deja…….il continue d’offrir ses services à qui veut les prendre ….Mais sa cote sur le marché ne vaut pas un sandwich….Seul le Makhzen a pu le retribuer, quelques sous encore ….le temps de se rendre compte qu’il n’est rien du tout sur la scene mediatique ….En attendant il peut toujours profiter de quelques nuitées gratos a Marrakech et de Zetla premier choix ….il en a besoin.

    Mello
    16 mai 2017 - 11 h 35 min

    L’histoire de l’Algerie est
    L’histoire de l’Algerie est un eternel recommencement. On a toujours exprime nos emotions a chaud vis a vis de quelque probleme qui nous touche. L’un des premiers acteurs de cette reaction emotionnelle fut le Colonel Amirouche dans l’affaire de Mellouza. Cette Algerie s’est contruite dans le sang et avec du sang qui ne pardonnera jamais a quelqu’un qui veut lui porter atteinte, qu’il soit de l’intérieur ou de l’extérieur. Le mot TRAITRE que prononcent certains , il fut prononce sur Hocine Ait Ahmed ,quant il s’evada de prison, mais l’histoire ,cette histoire implacable est revenue des dizaines d’annes apres, pour le cajoler et le faire revenir définitivement parmi les siens avec une foule immense qui l’accompagna.
    Nulle ressemblance , je vous le jure, avec ce Abboud, mais un peu de retenue sur quelqu’un qui Tire sur le clan presidentiel et non sur l’Algerie.

      Adrar Ayouchene
      16 mai 2017 - 18 h 02 min

      Non Amirouche qui était
      Non Amirouche qui était commandant de l’ALN se trouvait en Tunisie au moment de l’affaire Melouza.H5r2RbQSYm

        Mello
        17 mai 2017 - 13 h 21 min

        Tout ce qui se passait a l
        Tout ce qui se passait a l’interieur de la Wilaya 3 ne peut etre etranger au Colonel Amirouche. Mais dans cette affaire, l’histoire retiendra que des erreures,non pas des injustices ont ete commises durant la revolution.

    Juste de passage
    16 mai 2017 - 11 h 28 min

    C’est qui ce Aboud pour que
    C’est qui ce Aboud pour que ses élucubrations soient prises pour des aveux et des révélations. C’est ce type d’articles qui ensence cet énergumène qualifié de traitre et de bouche poubelle hachakom

    jughurta
    16 mai 2017 - 10 h 25 min

    Ne jamais se fier au passé d’
    Ne jamais se fier au passé d’ un homme même s’ il est honorable, il se pourrait être une crapule demain. Chacun à sa destinée correspondant à la nature même de la personne, c’ est soi tu es destiné à être un homme de gloire, soit tu es destiné à être une fiotte, un traitre. La destinée revelle le fond des personnes. Pas de panique, tout va bien les gars, tranquille, tout doux les gars, tranquille, selection naturelle, l’ Algérie réingurgite tout aliments toxique. Je pense que nous devrions dire hemdouLLAH au lieu de s’ ènerver. N’ est il pas mieux de voir un traitre dévoilé qu’ un traitre caché ?? L’ Algérie mon amour nous sert les infames sur un plateau d’ Or ! Tes vrais fils bientôt avec toi ya djazaïr matkhamich. Façon mazouni, Algérie, loin de toi je suis, ici en france je souffre, bientôt inshALLAH, adieu la france bonjour l’ Algérie, jeune quand je t’ ai quitté combien j’ ai pleuré, fini souffrance fini l’ indifférence, bientôt je serais avec toi, O ma chérie.

    Tin-Hinane
    16 mai 2017 - 10 h 24 min

    Je me suis toujours demandé
    Je me suis toujours demandé ce que ressent un traitre, je veux dire comment se sent on quand on est un traitre à son pays, à son peuple, à un idéal commun, à la vérité aussi (car les traitres mentent), je n’ai jamais réussi à comprendre comment ils fonctionnent de l’intérieur. Je crois que la trahison est une déviance, une perversion de l’âme. L’Algérie serait donc responsable de tous les maux du Maroc, les pauvres marocains !! c’est donc l’Algérie qui oblige les marocains à prostituer des gamins, de vivre de la culture du shit etc… bref. C’est tellement gros tout ce qu’il raconte ce pauvre crétin de traitre qu’il devient difficile d’émettre un commentaire. Peu importe les vils stratagèmes et mensonges que le Maroc lance contre l’Algérie car plus c’est bas plus c’est vil et plus ça nous une idée précise de la jalousie qui tourmente les pauvres marocains. les algériens ne peuvent rien pour eux, c’est aux marocains de s’affranchir;

    sahli
    16 mai 2017 - 9 h 51 min

    demandez a ce salop de merde
    demandez a ce (…) ce qu’il a ressenti après avoir terminer sa sale besogne et s’est dirigé tout seul (…) vers l’hôtel, il vous dira certainement qu’il avait l’air d’un chien en mal nutrition errant sous une pluie torrentielle.

    Méditorial
    16 mai 2017 - 9 h 48 min

    On ramène un félon, avant
    On ramène un félon, avant ceci on accuse les services algériens de terrorisme, tout ceci pour essayer de saborder la réputation de l’Algérie en matière de lutte anti-terroriste et de renseignement.
    La meilleure réponse vient d’être donnée avec l’assemblée générale de l’Afripol qui se tient à Alger et qui vient d’élire l’Algérie à sa présidence.

    anti goumier
    16 mai 2017 - 8 h 58 min

    momo6 recement par hazard j
    momo6 recement par hazard j’ai vu ces photos en vacances a miami ,a dubai,a paris au frais de la princesse alors que la moitie des enfants marocains ne vont pas a l’ecole,un pays classe recement par l’onu 123 eme
    pays pauvre,nous au moins si abdelaziz bouteflika on peut critiqur sa gestion mais jammais il ne s’exibera
    comme un vulgaire larbin lui c’est un moudjahid.

    Adel
    16 mai 2017 - 8 h 43 min

    Un vendu capable de tout pour
    C’est un vendu capable de tout pour qu’on parle de lui, ses analyses à la con n’ont jamais intéressé quiconque. D’ailleurs les médias Francais ne font plus appel à lui, juge médiocre et entretient le mensonge.

    Kassaman
    16 mai 2017 - 8 h 31 min

    Il a vendu sa chair et la
    Il a vendu sa chair et la chair de ses ancêtres pour quelques dirahms sans valeurs….le stade ultime de la prostitution. Tu mourras seul abandonnés de tous même de ton ombre, enterré dans un terrain vague car personne ne voudra de ta dépouille infecte.

    séhab
    16 mai 2017 - 8 h 08 min

    est-ce-que ce monsieur à la
    est-ce-que ce monsieur à la nationalité algérienne c’est C le cas il faut le déchoir de la

    nationalité algérienne maintenant et tout de suite que le roitelet momo 6 lui donnera la

    nationalité prostitutionnelle ça lui va très bien!!!

    Raselkhit
    16 mai 2017 - 8 h 07 min

    Inadmissible Sous couvert de
    Inadmissible! Sous couvert de liberté de la presse vous faites de la publicité à ce harki dégénéré auquel je n’accorderais même pas le titre « d’Homme »Triste personnage à la recherche d’un maître Aprés avoir servi les services occidentaux qui ne veulent plus de lui, vous lui accordez tout un article dans notre A.P.National… c’est une honte !

    Slabilla
    16 mai 2017 - 7 h 54 min

    Nous sommes un des rares
    Nous sommes un des rares peuples à critiquer notre pays à l’étranger. Quand vous voyagez et vous rencontrer des étrangers, ils ne critiquent, dénigrent jamais leurs pays, leurs peuples ou leurs dirigeants de façon négative. On ne doit pas être des béni oui-oui mais entre Algériens nous pouvons tout nous dire… en Algérie. Par contre à l’étranger nous devons faire preuve d’abstinence de critiquer notre pays, notre peuple et son Etat. Nous manquons de dignité, car trop souvent des hommes politiques, des anciens militaires , des citoyens crachent sur notre patrie. J’en ai honte mais cela relève, je crois de la psychanalyse. Nous sommes déculturés et décultués. Ce Monsieur pour revenir à lui, devrait être honteux, lui qui a servi sous le drapeau Algérien. C’est un traître qui à la haine de son pays mais surtout de soi.

    Anonymous
    16 mai 2017 - 7 h 47 min

    J’avais un certain respect
    J’avais un certain respect pour Hichem Abboud. Je croyais qu’il était vraiment nationaliste. Je suis très déçu par ses déclarations qui font jubiler tous ceux qui, au pays du hashish, passent leurs journées à insulter tout le peuple algérien, pas seulement son régime. Il aurait pu se taire au lieu de montrer son admiration pour une monarchie qui n’a que des défauts. C’est vrai que l’autoroute Oujda-Casablanca est belle, plus belle peut-être que l’autoroute algérienne. Mais il aurait dû aussi manifester sa colère en voyant partout au Maroc les nombreux bidonvilles, les champs de cannabis, les mendiants qui pullulent, la pauvreté endémique, le tourisme sexuel, les dépravations autorisées par une monarchie anachronique conseillée par les sionistes. C’est aussi ça le Maroc, mais Abboud a une vision sélective qui lui permet probablement d’empocher des rémunérations substantielles. Les harkis avaient vendu leur âme pour une poignée de francs…

    Lghoul
    16 mai 2017 - 6 h 13 min

    Il est pret a vendre son ame
    Il est pret a vendre son ame au diable pour de l’argent. Il est devenu un mercenaire a la peau de caméléon.
    Sinon comment se « déhabiller » devant des gens qui ont transformé leur peuple a l’état végétatif ?
    Quel message pense-t-il pouvoir passer au maroc ? Message des droits humains, du respect, de l’honneteté, des principes ? Tout cela est absent dans ce pays. Alors pour qui s’adresse-t-il réellemement ?
    Alors la raison est simple: Il est payé par heure et le poids financier de son cachet depend de l’intensité de la virulence de ses propos meme tout ce qu’il dit est faux. Sans qu’il s’en rende compte car il est aveuglé par son coté faible pour l’argent, il joue le role de traitre heureux devant les caméras. Aucune dignité d’exposer quoi que ce soit dans un pays qui nous adore tellement qu’il est pret a nous effacer de la carte géographique du monde. Quelle honte et jusqu’a quelle bassesse le gens sont arrivés aujourd’hui !

    nordine aljazairi
    16 mai 2017 - 5 h 51 min

    il est qui ce aboud il se
    il est qui ce aboud il se jette dans les bras du makhzen pour une assiette de tajine !!!! je comprends pas ces soit disant algériens pourquoi allez chez les marocains nos ennemis une question a monsieur aboud tu crois que le peuple algérien te trouvera crédible après ce péché *
    un officier de l’armée qui crache sur ses frères honte a toi
    tu regretteras car le makhzen te pressera comme un citron et te jettera
    bienvenue dans le club du Cheb Khaled
    aboud écrira des chansons et Khaled les chantera
    VIVE L’ALGERIE VIVE LE SAHARA OCCIDENTALE LIBRE
    HONTE A TOI

    Benhabra brahim
    16 mai 2017 - 4 h 34 min

    Ce bonhomme est un « grave
    Ce bonhomme est un « grave pyromaniac » kima abou lahab!!!….il ne supporte pas le calme et la paix……a interner et soigner d urgence.

    DZZZZZZZZZZZZ
    16 mai 2017 - 2 h 44 min

    C’est un adepte de la chaine
    C’est un adepte de la chaine El-magharibya. Il est juste dans son rôle d’un minable harki qui vit de ses trahisons et de ses bassesses. Qu’attendre du clan du Fils du sanguinaire Abassi le terroriste.
    Ils ont déjà essayé de détruire le pays et n’ont pas pu. Ils trouveront toujours le peuple + l’ANP pour leurs faire barrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.