Le Maroc reçoit une nouvelle gifle au Comité spécial de décolonisation des Nations unies

Omar Hilale, représentant permanent de Mohammed VI aux Nations unies. D. R.

C’est au cours de sa réunion de ce 12 juin à New York, marquant le début des travaux de sa session de fond pour 2017, que le Comité spécial de décolonisation, saisi naturellement du conflit du Sahara Occidental, a rejeté la demande du Maroc visant à permettre à des soi-disant «élus locaux» de Dakhla et Laâyoune de participer aux travaux du Comité en tant que pétitionnaires.

Le Maroc, qui a encaissé un échec cuisant dans ses tentatives répétées de faire admettre les deux personnes en tant que représentants du territoire du Sahara Occidental, une démarche illégale, animée de mauvaise foi et associée à des méthodes irresponsables allant jusqu’à faire recours à la violence physique, a vu son recours à une voie alternative, celle de pétitionnaires, tomber à l’eau.

Il n’est un secret pour personne que le Maroc mobilise à chaque session de la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation de l’Assemblée générale, des ressources budgétaires et humaines faramineuses pour recruter des «pétitionnaires» qu’il charge de défendre ses thèses coloniales au sein de la Quatrième Commission. 

L’objectif de ce pays colonisateur est de porter atteinte au statut du Front Polisario en tant que représentant légitime et unique du territoire du Sahara Occidental ainsi que de noyer le travail du Comité dans des considérations qui contribueraient à compliquer la mise en œuvre de son mandat, soit le parachèvement du processus de décolonisation du Sahara Occidental, un territoire d’un pays africain voisin dont il occupe illégalement et militairement une majeure partie. 

En espérant voir ses marionnettes prendre part aux travaux du Comité spécial de décolonisation, la délégation marocaine s’est lancée dans une vaste campagne de mobilisation, notamment à l’endroit des petites îles des Caraïbes, membres du Comité, et a dépêché à New York une délégation forte d’une dizaine de personnes, mais en vain.

La majorité des membres du Comité se sont vite rendu compte des intentions diaboliques du Maroc et ont vite décidé d’y mettre un terme dès la première réunion du Comité.

L’ambassadeur du Maroc auprès de l’ONU, dont l’agitation trahissait un état de choc, a tenté désespérément de remettre en cause la décision, mais le Comité spécial de décolonisation avait déjà dit son mot : seul le représentant du Front Polisario est habilité à s’adresser au Comité et est le seul représentant légitime du peuple du Sahara Occidental.

Enième gifle pour le Makhzen, donc, en attendant les prochaines.

Karim Bouali

Comment (29)

    Karim
    14 juin 2017 - 18 h 13 min

    La responsabilité est celle
    La responsabilité est celle des membres permanent de l’onu ainsi de l’ancien colon de cette terre qui voulait leur faire pays pour les soldats morts pour rien.
    Il a eut le soutien des occidentaux car à l’époque, c’était la guerre froide, ile avaient peur que ça devienne une république socialiste servant de base militaire russe à leur porte, et le sbire de hassassin2, a profité de cette situation en se servant de l’ignorance de ses sujets pour leur faire croire l’incroyable, et depuis, le dressage de ses sujets est bien achevé.
    C’est un des membres qui avait donné l’ordre d’envahir ce pays avec l’assistance militaire et technique et financier, et ce depuis, ils se partagent la recette du holpd up depuis 1975,
    Ça était un massacre à hui clos avec ce qu’ils appellent le nettoyage ethnique, les médias lourds mondiaux qui sont à leurs ordres ont travestie en l’appelant la marche verte
    Ce royaume joue l’enfant gâté de la cour de récréation, sachant qu’il est protégé par des charognards comme lui.
    Ce royaume mérite ce que l’Irak a subit pour l’invasion du Koweït.




    1



    0
    Méditorial
    14 juin 2017 - 13 h 19 min

    Quand on adjoint la violence
    Quand on adjoint la violence verbale et physique au langage ordurier on obtient la diplomatie marocaine incarnée par ce voyou de la pire espèce.
    L’ONU devrait fermer ses portes a cette racaille. C’est une insulte au concert des nations que de voir cet hurluberlu siéger dans des réunions de cette auguste assemblée.
    Bien sûr vous me direz il est à la juste mesure de son mandant, et vous aurez bien raison.




    2



    0
    Khadidja
    14 juin 2017 - 7 h 40 min

    C’est Gaston LAGAFFE
    C’est Gaston LAGAFFE personnifié. C’est à ce titre que cet esclave n’arrête pas de recevoir des paires de siffles mémorables…




    2



    0
    Mazouzi
    14 juin 2017 - 0 h 02 min

    L’idée de réunir le maximum d
    L’idée de réunir le maximum d’Algériens indépendamment de l’état et du gouvernement, de simples citoyens du pays ou de la diaspora et, créer un grand mouvement en faveur du Sahara Occidental à travers les médias existants « facebook – journaux de toutes obédiences – twitter – skype – viber – internet – tout les réseaux sociaux etc…et tout les jours…je suis convaincu que ça sera aussi efficace que la diplomatie de couloir…
    Bien sur ceci concerne ceux et celles qui sont épris(es) de liberté et d’indépendance.




    1



    0
    Benhabra brahim
    13 juin 2017 - 21 h 11 min

    Toutes les organisations
    Toutes les organisations internationales reconnaissent le polisario,membre de L UA,seul et UNIQUE representant des sahraouis.El marroqui lui utilisent des « transfuges » pour essayer de berner qui??….Il faut avoir une cervelle de colonisateur, pour agir de la sorte,et une tete devenue insensible aux claques.




    2



    0
    amel
    13 juin 2017 - 20 h 18 min

    Apparemment ils ne peuvent
    Apparemment ils ne peuvent pas se passer de giffles. Tout le monde sait que le sahara occidental ne leur appartient pas; à commencer par eux, puisqu’au début ils l’ont même partagé avec la mauritanie.




    2



    0
    anti-khafafich
    13 juin 2017 - 15 h 26 min

    quand je vois sa face, ça me
    quand je vois sa face, ça me rappelle les épiciers des années 80s en manque de sommeil en ce mois béni.




    1



    0
    Dyhia
    13 juin 2017 - 15 h 05 min

    Je comprends pourquoi ses

    Je comprends pourquoi ses yeux ne cessent de se rétrécir ( voir photo). A force de recevoir des gifle, ses yeux vont finir par se fermer.




    1



    0
    Kahina
    13 juin 2017 - 15 h 03 min

    Le makhzan adopte une

    Le makhzan adopte une diplomatie des adolescents en détresse/en manque




    1



    0
    hachouch
    13 juin 2017 - 13 h 47 min

    les sahraouis attendent el
    les sahraouis attendent el mahdi el mountader fiko 9bel ma ifoute el wakt prenez les armes et dieu vous aidera wahed me imout 3likoum




    0



    0
    Anonymous
    13 juin 2017 - 13 h 36 min

    N ième manoeuvre illégale, et
    Nième manoeuvre illégale et illégitime, Nième ruse avortée du Makhzen corrupteur et diviseur des rangs

    L’unité, et la solidarité des Sahraouis de la République Arabe Sahraouie, Démocratique (R.A.S.D) Est une arme, et une garantie pour l’autodétermination et l’indépendance




    0



    0
    Méditorial
    13 juin 2017 - 13 h 13 min

    Sa tète n’est pas due au
    Sa tète n’est pas due au ramadan ni à la claque qu’il vient de recevoir! c’est le résultat du pétard qu’il a fumé pour oublier la claque!




    0



    0
    Anonymous
    13 juin 2017 - 11 h 53 min

    Des centaines de gifles et de
    Des centaines de gifles et de de coups de pieds et le Makhzen est toujours debout! Comment fait-il pour résister?




    0



    1
      LeJusticier
      13 juin 2017 - 12 h 19 min

      C’est simple, il mendit de l
      C’est simple, il mendie de l’argent au puissant et envoie des marocains se battre au Yemen ou en Centrafrique! En clair, le dindon de la farce c’est le pauvre petit marocain qui sert de chair à canon et je ne te parle meme pas de la marocaine!




      1



      0
        Anonymous
        14 juin 2017 - 9 h 08 min

        il envoi ses troupes comme
        il envoi ses troupes comme mercenaires pour se faire des tunes




        0



        0
    HANNIBAL
    13 juin 2017 - 11 h 41 min

    Seul le représentant du Front
    Seul le représentant du Front Polisario est habilité à s’adresser au Comité et est le seul représentant légitime du peuple du Sahara Occidental. On ne peut plus clair !! il faut voir comment cette énième gifle pour ce régime dictatorial makhnazien (…)




    1



    0
    Rayés Al Bahriya
    13 juin 2017 - 11 h 20 min

    Pendant ce temps là les
    Pendant ce temps là les Sahraouis souffrent le martyre.
    Luttez, la victoire pour bientôt




    0



    0
    Te'ndre- la-joue
    13 juin 2017 - 10 h 56 min

    A vrai dire ce sont les pays
    A vrai dire ce sont les pays souteneurs (France, Espagne, GB, Belgique) qui reçoivent ces claques. Mais, le c’est le Maroc qui a été mandaté pour recevoir par procuration ces coups de pieds au Q et les encaisser avec humiliation, plaisir et le silence douloureux des masochistes. « J’en veux encore », semble dire Sa Bouffissure Bibendum VI.Et il en aura encore.




    0



    0
    Vangelis
    13 juin 2017 - 9 h 47 min

    J’invite tous les algériens
    J’invite tous les algériens épris de justice et de démocratie à saisir les autorités américaines, anglaises, allemandes, françaises, russes, chinoises et japonaises afin de protester sur le fait que ces pays, entre-autres, commercent avec la narco monarchie et lui accordent le droit d’assister à des réunions internationales avec de l’argent tiré du trafic de drogue, dont le pays est reconnu comme étant le premier producteur et exportateur puisqu’il en tire un tiers de ses revenus. Il faut que le monde sache que les gens ne sont pas dupes et qu’il faudrait que ces pays particulièrement doivent cesser de soutenir cette narcomonarchie car ils sont assimilés à des complices et des receleurs Cette démarche n’est pas compliquée, si chacun dans une des langues de ces pays faisait l’effort d’intervenir. Peut-être que cela portera ses fruits et fera cesser ces injustices, ces attaques et ces arrogances qui sont le fait de cette narcomonarchie grâce à l’argent de la drogue. CHICHE !




    0



    0
    Sahara libre
    13 juin 2017 - 9 h 16 min

    Qui adit que Bouffi 6 avait
    Qui adit que Bouffi 6 avait une tête à claques? eh bien il a raison.




    0



    0
    HANNIBAL
    13 juin 2017 - 8 h 53 min

    Quoi de mieux qu’une bonne
    Quoi de mieux qu’une bonne paire de gifles pour faire taire ce zombie plus il en recoit et plus il en redemande son royaume illégitime et pervers séquestre les Saharaouis et les prive de leur droits fondamentaux en les prenant pour des sujets chose que ne comprennent pas les
    mar »oké que personne ne reconnait la marocanité du Sahara Occidental et que cette lubie
    enracinée par le père de bouffi VI n’est qu’une chimère de ce régime pour faire croire a sa peuplade vacant au milieu d’un nuage délirant croyant au mot tout ce que dit l’amir des maztolènes qui crie victoire après chaque gifle c’est plus maso que lui tu meurs !!




    1



    0
    muhand
    13 juin 2017 - 8 h 47 min

    On ne le dira jamais assez,
    On ne le dira jamais assez, il n’y a que par la force des armes qu’un peuple peut chasser le colonisateur. Alors aux Saharaouis de prendre les armes et d’aller mener une revolution armée sur le territoire même du royaume. Bien sûr, la noblesse dans une guerre est de ne s’attaquer qu’à ceux qui oppriment et pas au peuple qui n’est pas responsable. Si nos amis Saharaouis pensent que l’indépendance de leur pays le sera donnée via des négociations ils se mettent le doigt dans l’oeil car, le colonisateur est un arabe de la pire espèce et comme chez ces arabes là la traîtrise, les coups bas, les promesses non tenues sont génétiques, il n’y a que le crépitement des armes qui les fera plier.




    0



    0
    cerise
    13 juin 2017 - 8 h 46 min

    Les «élus locaux» de Dakhla
    Les «élus locaux» de Dakhla et Laâyoune présentés par les colonisateurs marocains sont soit des colons marocains de la MARCHE ROUGE d’invasion du Sahara occidental de 1975, soit des notables sahraouis de souche, payés grassement par le régime makhzenien, Le régime colonialiste marocain a payé très cher l’adhésion de quelques tribus à son projet expansionnistes, avec l’argent des phosphates et de la drogue, et ces vendus sont l’alibi du Makhzen qui prétend que les sahraouis sont des sujets marocains consentants!!




    0



    0
    Anonymous
    13 juin 2017 - 8 h 38 min

    Depuis qu’ on déclare que le
    Depuis qu’ on déclare que le Maroc a reçu une giffle ou un coup il aurait dû tomber dans les pommes ou être ko et l’arbitre (l’ONU) aurait lui aussi annoncé la fin de la partie moi je pense plutôt qu’il y a nonchalance et complicité de cette organisation, pendant que le makhzen spolie leurs richesses du Sahara les saharaouis attendent le père Noel.Mais pour passer à l’attaque les sahraouis doivent attendre que ça se calme au Rif sinon Momo jouera la carte de l’union nationale face à l’ennemi interieur et extérieur formule magique et chère aux pays arabes.




    0



    0
    Anonymous
    13 juin 2017 - 7 h 58 min

    APPLAUDISSEZ Mr Mm avec toute
    APPLAUDISSEZ Mr Mm avec toute les cloques a force de recevoir des claques MOMO tient tete a toute les organisations de monde pour décolonisation du RASD quel courage quelle volonté ,,,,,et il redemande !!?,,,, braaaaaavo




    0



    0
    Thidhet
    13 juin 2017 - 6 h 15 min

    Attention au jeu d’usure.
    Attention au jeu d’usure. Attention au jeu d’usure, amis Sahraouis. Ne soyez pas victimes de votre propre noblesse. Vous avez affaire à de la me… de la pire espèce. Et plus l’on fait traîner les choses et plus les gens vont croire que les marocains sont dans leur droit puisque personne n’est venu leur botter le c…. Cela dit, nous sommes avec vous. Encore et toujours




    0



    0
      Vicieuse technique
      13 juin 2017 - 8 h 22 min

      La technique marocaine est
      La technique marocaine est celle de leurs maîtres israéliens : le harcèlement perpetuel pour lasser leurs adversaires notamment pour que les Sahraouis s acommodent de leur propre sort et que les alliés de ce peuple se lassent de défendre leur cause : d ou les attaques ou les jeux de seduction malsains contre l Algérie l Afrique du Sud Namibie Nigeria Cuba Le Zimbabwe etc …




      0



      0
    Jean_Boucane
    13 juin 2017 - 5 h 38 min

    Après cette énième gifle, la
    Après cette énième gifle, la tète de Omar Hilare s’est allongé de 2 cm… quand je vois sa photo, il a du se prendre la gifle sur la joue droite car il est gonflé mais bon il a l’air d’aimer les gifles ce monsieur




    0



    0
    Moskosdz.
    13 juin 2017 - 4 h 46 min

    Les gifles,l’humiliation,le
    Les gifles,l’humiliation,le fouettement,la bassesse,les coups de pieds au C..,etc..bof……..les sados n’aiment que ça.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.