L’ancien député Aïssa Menadi arrêté par la police à Annaba

L’ancien député et ancien secrétaire général du syndicat d’entreprise ArcelorMittal El-Hadjar, Aïssa Menadi, a été arrêté par les services de sécurité, a appris «algériepatriotique» d’une source interne à l’entreprise. Cette arrestation intervient suite au refus de l'ancien député de quitter l’enceinte de l’entreprise qu’il investit depuis plusieurs jours pour forcer la direction d’ArcelorMittal à accepter son retour au syndicat. Soutenu par un groupe de travailleurs qui lui sont restés fidèles, Menadi a bloqué le principal haut fourneau du complexe pendant plusieurs jours, perturbant fortement le fonctionnement de l’entreprise. Il a également proféré des menaces contre le PDG du groupe et son directeur des ressources humaines. Ne jouissant plus de la très controversée immunité parlementaire, Menadi sera traduit devant la justice, poursuivi dans cinq affaires intentées à la fois par le syndicat et la direction de l’entreprise. Après avoir appris son arrestation, ses soutiens parmi les travailleurs ont organisé une protestation à l’intérieur du complexe, occasionnant un blocage de toute la chaîne de travail. Ces travailleurs sont, d’après notre source, sous le coup d’une suspension administrative pour regroupement illicite, perturbation de l’effectif et entrave au bon fonctionnement de l’entreprise. «Ces employés sont allés trop loin en menaçant les étrangers travaillant dans le complexe», a relevé notre source. La situation de plus en plus délétère risque de se corser. Les protestataires ont assiégé le bureau du syndicat, demandant la libération de Menadi.
Sonia B.
 

Commentaires

    fennec
    9 juin 2012 - 15 h 25 min

    c’est le niveau des députés
    c’est le niveau des députés algériens , rien que des voyous !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.