Tunisie: protestations contre les coupures d’eau

Plusieurs régions tunisiennes connaissent des perturbations dans la distribution de l'eau potable au moment où le thermomètre affiche des températures excessives provoquant le courroux des citoyens qui sont sortis, menaçant de recourir à la désobéissance civile si les autorités concernées n'interviennent pas immédiatement pour rétablir la situation. Le ministre tunisien de l'Agriculture, Mohamed Ben Salem, a expliqué qu'une panne du réseau électrique était à l'origine de cette situation provoquant l'arrêt des moteurs de pompage d'eau. Une grande tension règne dans plusieurs wilayas. Les habitants de Badja ont fermé la route entre la ville de Nefza dans la wilaya de Badja et la ville de Tabarka, dans la wilaya de Djendouba, demandant aux autorités locales de les approvisionner en eau sachant que leurs équipements de pompage étant endommagés. Ils ont dénoncé les mesures administratives lentes suivies dans leur localité et les retards mis dans les travaux de réparation et d'entretien par les responsables locaux qui , ont-ils scandé, n'assument pas leurs responsabilité en la matière notamment avec ces températures caniculaires. Les autorités locales ont déclaré avoir contacté à plusieurs reprises la société d'électricité et du gaz et la société de distribution d'eau ainsi que les services concernés et qu'une solution conjoncturelle a été dégagée à savoir la distribution de générateurs électriques pour pomper l'eau. Les habitants de Monastir avaient également barré la route et incendié des pneus pour faire parvenir leurs voix aux autorités concernées et exprimer leurs souffrances par manque d'eau l'été, selon eux. La wilaya de Sfax a connu dernièrement des troubles en protestation contre les coupures d'eau répétées. Les protestataires ont coupé la route de l'aéroport. La société tunisienne d'exploitation et de distribution de l'eau a annoncé une amélioration de la situation dans certaines wilayas mais a reconnu des perturbations dans la distribution de l'eau potable dans de nombreux villages et quartiers qui «sera graduellement rétablie dans les prochains jours».
R. I.

Commentaires

    FAYCAL
    14 juillet 2012 - 22 h 42 min

    il est plus descent de
    il est plus descent de balayer chez soit avant de parler des autres




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.