J0-2012 : l’athlétisme pour sauver la face du sport algérien ?

La huitième journée des Jeux olympiques de Londres sera marquée par l’entrée en lice de deux représentants d’athlétisme tout comme la judokate Sonia Asselah, tandis que l’équipe nationale dames de volley-ball disputera son quatrième match dans le tournoi olympique.
Les yeux seront donc braqués ce vendredi sur le stade olympique de Londres qui ouvrira ses portes aux stars mondiales d’athlétisme, la discipline reine des joutes.

La huitième journée des Jeux olympiques de Londres sera marquée par l’entrée en lice de deux représentants d’athlétisme tout comme la judokate Sonia Asselah, tandis que l’équipe nationale dames de volley-ball disputera son quatrième match dans le tournoi olympique.
Les yeux seront donc braqués ce vendredi sur le stade olympique de Londres qui ouvrira ses portes aux stars mondiales d’athlétisme, la discipline reine des joutes.
L’Algérie sera présente aux JO avec six athlètes dont deux effectueront leur baptême de feu ce vendredi, il s’agit de Mohamed Khaled Belabbas sur 3 000 m steeple et Taoufik Makhloufi sur 1 500 m.
Mohamed Khaled Belabbas sera aligné dans la troisième série dont le coup d’envoi sera donné à 13h20 . L’athlète algérien, dont ce sera sa première participation olympique, a réalisé cette saison un chrono de 8:22.61, tandis que son record personnel est de 8:17.37.
Le champion algérien Taoufik Makhloufi prendra le départ de la première série des 1 500 m, prévue à 20h05, avec la détermination de passer au second tour. Spécialiste du 800 m, il a été sacré cette année champion d’Afrique à Porto-Novo au Bénin, Makhloufi a réalisé cette saison 3:35.49 sur 1 500 m, alors que son record personnel est de 3:31.49.
En judo, la jeune athlète Sonia Asselah (+78 kg), invitée des jeux, tentera de réussir ses grands débuts dans cette compétition qui s’annoncent extrêmement difficiles pour la judokate algérienne. Pour le président de la Fédération algérienne de judo, son athlète est en forme et prête pour le combat.
«Asselah va participer à ses premiers Jeux olympiques, elle est en forme. J’espère qu’elle sera la bonne surprise de la délégation algérienne à Londres après la déconvenue de Haddad», a indiqué Ali Bendjemaâ.
Asselah va tirer au premier tour contre une judokate britannique très expérimentée, Bryan Karina, âgée de 33 ans. En cas de qualification, elle aura en face la Slovène Polavdec, exempte au premier tour.
En boxe, après la qualification de Mohamed Amine Ouadahi, ce sera au tour de Samir Brahimi (52 kg) de croiser les gants contre le champion du monde russe Misha Aloian. Auteur d’une belle prestation lors des 16es de finale, Brahimi jouera à fond ses chances contre un adversaire qu’il avait eu l’occasion d’affronter par le passé.
«J’ai déjà affronté le boxeur russe lors d’un tournoi en Azerbaïdjan, il m’a battu d’un seul point. Je vais faire le maximum pour passer en quart, ce sera difficile, mais je garde mes chances intactes», a indiqué Brahimi.
En volley-ball, la sélection algérienne dames va jouer son quatrième et avant-dernier match dans le tournoi olympique face à la redoutable équipe d’Italie. Pour les partenaires de Zohra Bensalem ce sera un grand morceau qui sera à leur menu.
Le six algérien est conscient que la mission est impossible et qu’il faut aborder cette rencontre sans complexe.
«Ce sera extrêmement difficile face à l’Italie qui brigue une place sur le podium olympique. On va essayer de jouer sans complexe pour se faire plaisir et présenter le meilleur volley-ball possible», a déclaré le coach-adjoint Saidani Imad Eddine.
R. S.
 

Commentaires

    Rasha
    3 août 2012 - 1 h 00 min

    Merci ya tt les info dont
    Merci ya tt les info dont javais besoin, bon courages pr nos athletes




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.