JO (10e journée) : le boxeur Amine Ouadahi proche de la consécration

Trois athlètes algériens seront en lice dimanche aux Jeux olympiques de Londres, dont le boxeur Mohamed Amine Ouadahi qui défiera le Japonais Satoshi Shimizu en quart de finale, synonyme en cas de victoire, d’une médaille de bronze assurée pour l’Algérie.

Trois athlètes algériens seront en lice dimanche aux Jeux olympiques de Londres, dont le boxeur Mohamed Amine Ouadahi qui défiera le Japonais Satoshi Shimizu en quart de finale, synonyme en cas de victoire, d’une médaille de bronze assurée pour l’Algérie.
Seul boxeur algérien qualifié pour le moment pour les quarts de finale, en attendant le combat d'Abdelhafidh Benchabla, prévu samedi très tard dans la soirée, Ouadahi (56 kg) est à une étape de l'obtention d’une médaille olympique, soit tout près de l’exploit.
Auteur d’un parcours sans faute pour le moment, le natif de Khemis Miliana croisera les gants avec le Nippon Shimizu Satoshi et non pas contre l’Azerbaïdjanais Magomed Abdulhamidov, pourtant vainqueur de son adversaire en huitième de finale, en raison de la plainte formulée par les dirigeants japonais contre Magomed et qui a été acceptée par la Fédération internationale de boxe amateur.
En athlétisme, le jeune Taoufik Makhloufi retrouvera la piste du stade olympique pour la demi-finale du 1 500 m après la démonstration de vendredi où il a survolé sa série en devançant largement ses adversaires en 3:35.15.
La course qui se déroulera dimanche en soirée sera plus compliquée que celle des séries avec la présence des meilleurs mondiaux à l’instar de l’Ethiopien Gebremedhin (3:36.56), du Kényan Kiprop, l’un des favoris pour le podium, sans oublier le Qatari Mohamed Al Garbi, auteur de 3:36.99 en série ou encore le Marocain Mohamed Moustaoui.
Le champion d’Afrique algérien du 800 m, qui est en forme olympique, devrait sauf accident passer en finale, son objectif premier dans ces JO de Londres.
«Je vais me reposer pour bien récupérer de mes efforts de vendredi et préparer la demi-finale. Pour moi, le premier objectif c’est la finale, ensuite on pensera à autre chose», a-t-il indiqué à l’issue de sa première course.
Toujours en athlétisme, la marathonienne Souad Aït Salam, de retour d’une blessure, prendra le départ du marathon prévu à 11h avec l’objectif de réaliser une bonne performance.
Aït Salam, qui n’a pas fait beaucoup de courses cette année à cause de blessures, est en train de reprendre, selon le directeur technique national, Ahmed Boubrit.
«Elle n’a pas couru depuis longtemps, elle est en train de reprendre progressivement, on souhaite qu’elle fera une bonne performance comme lors de son dernier marathon à Prague où elle avait réalisé 2h27 minutes. Si elle refait le même chrono, elle aura beaucoup de chances de terminer parmi les 20 premières», a-t-il indiqué.
Enfin, en volley-ball, la sélection algérienne dames disputera son cinquième et dernier match dans le tournoi après les quatre premiers soldés par des défaites.
Dernier du groupe A avec un seul point, le six algérien affrontera la République dominicaine, qui reste sur une large victoire contre la Grande-Bretagne (3-0) lors de la quatrième journée.
La mission des partenaires de Zohra Bensalem sera encore une fois difficile et elles tenteront de terminer la compétition sur une bonne note (remporter pourquoi pas un set après les deux obtenus contre le pays organisateur).
R. S.
 

Commentaires

    hafsi
    4 août 2012 - 21 h 40 min

    je voudrais faire un petit
    je voudrais faire un petit rectificatif sur le lieu de naissance de ouadahi il est né a Khemis Miliana et non Ain Defla.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.