Le palmarès des wilayas les plus sales d’Algérie

Une étude effectuée par les brigades de la protection de l’environnement relevant de la Gendarmerie nationale donne froid dans le dos. Selon les premières conclusions de ce travail mené par plusieurs équipes régionales durant le premier semestre de l’année en cours, quinze wilayas croulent sous les ordures et les déchets de tous genres. Tizi Ouzou vient en tête du hit-parade des wilayas les plus sales d’Algérie, avec 1 361 décharges sauvages sur les 2 260 recensées à travers le pays. Avec 1,2 million d’habitants répartis sur une superficie de 3 568 km2, Tizi Ouzou abrite plus de la moitié des décharges sauvages du pays. Plus de 60% des décharges non autorisées se trouvent hors agglomération, dans des zones désertes, montagneuses, forestières ou même agricoles. Tizi Ouzou est suivie de loin par Adrar, la deuxième plus grande wilaya du pays (427 368 km²) après Tamanrasset, qui, malgré sa faible démographie (400 000 habitants), est envahie par les déchets de toute nature. Sur les 28 communes, seule une dispose d’une décharge réglementaire, répondant aux «normes» algériennes de traitement des déchets. Mais elle a 110 autres décharges sauvages dont l’impact sur l’environnement est perceptible. La wilaya d’Adrar est talonnée par El-Bayadh, une wilaya de l’intérieur du pays connue pour son froid rude. Cette wilaya est aussi envahie par les ordures, 108 décharges y ont été recensées. A Bouira, 108 décharges illégales polluent l’environnement, 73 à M’sila et 35 à Djelfa. Autres wilayas figurant dans ce triste classement : Tlemcen, Biskra, Sidi Bel-Abbès, Souk-Ahras, Mascara, Oum El-Bouaghi et Khenchela. Bizarrement, Sétif, dont on dit que c’est une ville propre, figure également dans ce classement des wilayas submergées par les décharges sauvages. Elle en compte 19. Ces décharges, qui ne répondent à aucune norme en matière de traitement des déchets, constituent une véritable menace pour la santé publique, car elles représentent des foyers favorables à la multiplication de toutes sortes d’insectes nuisibles. Le gouvernement, dont la responsabilité est pleinement engagée dans cette catastrophe écologique qui dure depuis des décennies, du fait de l’incompétence des responsables en charge de ce dossier qui n’a jamais constitué une priorité, semble vouloir faire le ménage. Mais n’est-il pas déjà trop tard ?
Sonia Baker

Comment (11)

    lina
    15 juillet 2013 - 20 h 57 min

    mais que ce qui se passe
    mais que ce qui se passe reveiller vous les personnes de tizi-ouzou demandez des comptes a vos responsable, la ville est sale!!!




    0



    0
    azeddine
    10 juin 2013 - 14 h 38 min

    c’est tte l’algerie qui est
    c’est tte l’algerie qui est sale.ttes les wilaya est ttes les communes.memes les petites dechra dontant sont devenu degueeeuuu.quant meme la capitale est sale je peu dire que notre pays est le plus deguelasse du monde .ce n’est pas que tizi de quelle etude vous parlez c’est des conneries.




    0



    0
    naima
    1 novembre 2012 - 17 h 20 min

    c est super!!!
    c est super!!!




    0



    0
    naima
    1 novembre 2012 - 17 h 19 min

    quand est ce que les
    quand est ce que les Algériens et surtout les habitants de tizi ouzou qui croulent sous la saleté vont se reveiller et faire des marche pour leur dignité il sont considérés pire que les cochon ils vivent dans la merde et ils demande meme pas de compte a leurs responsable mais reveillez vous!!!!!!!!




    0



    0
    Antar
    25 septembre 2012 - 18 h 54 min

    Alors si nous vivons vraiment
    Alors si nous vivons vraiment dans un Etat de droit, comme il l’avait indiqué le Président de la République, les élus des communes sales suivant l’image publiée, ils seront suspendu et poursuivi judiciairement pour Abandon de responsabilité politique et administratives. Dans d’autres pays celà s’appel la trahison.




    0



    0
    Anonyme
    25 septembre 2012 - 17 h 30 min

    Soyons sérieux, par hasard la
    Soyons sérieux, par hasard la wilayate (commune) la plus sale est celle qui est gérée par une vraie (tout est relatif bien sûr)opposition , comme quoi là où nous ne sommes pas, c’est la catastrophe (vous continuez à prendre les algériens pour des ……, et vous avez raison. De quelle étude vs parlez, y a t il ds ce pays un organisme fiable et indépendant, succeptible de nous éclairer? non à ma connaissance non.
    enfin




    0



    0
    le propre
    25 septembre 2012 - 11 h 45 min

    c’est toute l’algérie qui est
    c’est toute l’algérie qui est sale degeulasse crade méme alger c’est l’une des capitales des plus sale au monde




    0



    0
    Abdelkader
    25 septembre 2012 - 11 h 09 min

    les ourouchs ont rendu Tizi
    les ourouchs ont rendu Tizi ouzou la ville la plus sale du pays. En contre partie Abrika et compagnie se sont enrichis




    0



    0
    Aoualinonyme
    25 septembre 2012 - 9 h 28 min

    si tizi est la wilaya la plus
    si tizi est la wilaya la plus sale du pays ain el hammam est la commune la plus sale de cette wilaya ( je sais de quoi je parle j’y habite)cela ne veut pas dire que ses habitants sont les plus sales ( quoique…)cela est du au fat qu’elle soit tres peuplée 750 habitants au kilometre carré et aussi il faut le dire à l’abandon de cette wilaya par l’etat algerien pourtant il parait que c’est la wilaya qui paie le plus d’impots




    0



    0
    MLPH
    24 septembre 2012 - 20 h 08 min

    si si Sétif est une ville
    si si Sétif est une ville propre




    0



    0
    mhenus
    24 septembre 2012 - 20 h 05 min

    ya pas phot c est tizi occupe
    ya pas phot c est tizi occupe cette place ts le monde sait prquoi :))




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.