Ciment : Lafarge-Holcim-Algérie exportera en 2018

Lafarge exportera 50 000 tonnes dès le premier trimestre 2018 vers l'Afrique de l'Ouest. D. R.

Le groupe Lafarge-Holcim-Algérie entamera ses premières opérations d’exportation du ciment gris et du clinker le premier trimestre 2018 vers des pays de l’Afrique de l’Ouest, a indiqué à l’APS, le directeur des relations publiques de l’entreprise, Serge Dubois. «En Algérie, il va y avoir un excèdent de 10 millions de tonnes/an de ciment à l’horizon 2020. Il y a un consensus autour de ce chiffre et vu les capacités qui sont en train d’être installées, on se prépare déjà à exporter nos excédents», a précisé M. Dubois, expliquant que son groupe envisageait, dans une première phase, d’exporter 50 000 tonnes de ciment dès le premier trimestre 2018 vers les pays de l’Afrique de l’Ouest.

S’agissant du choix de l’Afrique de l’Ouest, le responsable a expliqué que Lafarge-Holcim dispose d’une structure dédiée au commerce international, Lafarge-Holmium Trainding, qui détient 50% des échanges du ciment circulant autour de la Méditerranée et l’Afrique de l’Ouest. «Ce qui va nous permettre de trouver des débouchés aux produits algériens», a-t-il affirmé. A ce propos, le directeur des partenariats du groupe Lafarge-Holcim-Algérie, Hedi Rafaî, a expliqué de son côté, que le marché ouest-africain est déficitaire et constitue une «bonne opportunité» pour exporter les produits algériens.

«L’Afrique de l’Ouest importe actuellement quelque 21 millions de tonnes de ciment par an. C’est un marché à très forte croissance vu sa grande démographie, l’immigration de la population vers les centres urbains, le manque de calcaire, la matière première pour le ciment, et de l’énergie chez les pays de la région. L’Algérie peut donc prendre sa part dans ce marché», a-t-il déclaré. Pour se préparer à ce genre d’opération, M. Rafaî a souligné que «des contacts ont été lancés depuis six mois avec le ministère des Transports et les institutions portuaires pour préparer les quais, les aires de stockage et les moyens de manutention, afin de dégager des plateformes au niveau des ports».

L`Algérie consomme annuellement environ 22 millions de tonnes de ciment, dont 18 millions de tonnes sont produits localement et près de 4 millions de tonnes issues de l’importation. La production nationale de ciment est dominée par le secteur public, notamment par le Groupe industriel des ciments d’Algérie (Gica) qui produit plus de 11,5 millions de tonnes par an, représentant 65% de la production nationale globale. Le reste, 35%, est assuré par le secteur privé. Les pouvoirs publics ont entamé un vaste programme de réalisation de nouvelles cimenteries qui devraient permettre de combler le déficit dans un marché en pleine expansion. L’Algérie sera auto-suffisante en ciment d’ici la fin de cette année grâce à la réception de plusieurs projets avec un apport supplémentaire de plus de 4 millions de tonnes. 

R. E.

Comment (12)

    Vangelis
    18 juin 2017 - 10 h 46 min

    A voilà que les sociétés
    Voilà que les sociétés privées imitent en promesse les gouvernements successifs algériens. Cette société n’aurait jamais fait ce type d’annonce plus de 6 mois avant sachant que nul ne peut anticiper de quoi sera fait demain.




    0



    0
    Ecolo
    17 juin 2017 - 17 h 34 min

    Tres bonne nouvelle…avec
    Tres bonne nouvelle…avec les surplus qui vont s’instaurer d’une facon structurelle dans l’avenir proche et meme en étant le plus gros pays consomateur de ciment en Afrique(largement devant comparé aux autres pays,y compris ses voisins).L’Algérie va etre en mesure d’éradiquer totalement les importations de ciment et pouvoir dégager plus d’un milliard $ a l’export,ce qui résulte en définitive a un solde positif de 1.5 milliards $ environ par an(exportation+l’économie sur les importations).
    Quant a la brigade des nihilistes et des négationistes qui critiquent a tout va tout ce qui bouge pour l’amour de critiquer…….il y a un proverbe anglais qui sied étroitement a leur mentalité: »Damned if we do and damned if we don’t »….c’est a dire: »Maudits si on fait………..et maudits si on fait pas ».




    0



    0
    Rac
    17 juin 2017 - 17 h 17 min

    Il faut signaler que « Lafarge
    Il faut signaler que « Lafarge-Holcim Algérie » est une entreprise dont le capital est majoritaiement détenu par des groupes publics ou privés algériens(ce qui en fait une entreprise algérienne).




    0



    0
    Catharsis
    16 juin 2017 - 18 h 29 min

    Lafarge, une entreprise
    Lafarge, une entreprise exemplaire …Faut espérer que l’algerie ne connaîtra plus jamais de  » décennie noire  »
    Autrement cette entreprise n’hésitera pas une seconde à financer les groupes terroristes . Les syriens en savent quelque chose .
    Cette entreprise doit être dégagée au plus vite de notre pays .




    0



    0
    Kassaman
    16 juin 2017 - 16 h 02 min

    Une nouvelle économique très
    Une nouvelle économique très positive et bien évidemment les premiers à commenter sont les habituels jaloux qui y vont de leurs remarques négatives, nihilistes….. Au lieu de dépenser votre énergie à critiquer tout ce qui se fait en Algérie, pourquoi ne pas essayer de développer votre pays? Toute cette rage qui vous habite vous devriez pouvoir en faire quelque chose de constructif avec un peu positivisme…




    0



    0
    Anonymous
    16 juin 2017 - 14 h 00 min

    Ciment : Lafarge-Holcim
    Ciment : Lafarge-Holcim-Algérie exportera en 2018
    Trop optimiste
    Les « Maffias » des importations,de pénuries de marchés, monopoles, commerçants grossistes,et de l’informel
    Se préparent déjà, et planifient à: Simuler des pannes informatiques, électroniques, électriques, hydrauliques, Pneumatiques, mécaniques, grèves, dans les complexes de ciment ?!,…..pour faire exploser les prix du ciment
    En Algérie, soutirer l’argent des pauvres citoyens, et s’enrichir sans peine, et sans controles,…..




    0



    0
    Winnetou
    16 juin 2017 - 10 h 22 min

    Qui va stopper la DESTRUCTION
    Qui va stopper la DESTRUCTION DU PAYS ET LE PILLAGE, EN PLUS LAFARGE NOUS CRACHENT DESSUS 100 POUR 100 BENIFICE POUR EUX 00000 POUR L’ALGERIE ET LA DESTRUCTION TOTAL DE LA NATURE FAUNE FLORE , C’EST EUX LES VRAIS TERRORISTE




    0



    0
    HANNIBAL
    16 juin 2017 - 0 h 57 min

    Il faut arreter de faire
    Il faut arreter de faire prendre des vessies pour des lanternes quand il y aura surabondance
    de ciment dans le pays il pourront rever d’exporter ça arrivera dès que les poules auront des dents , après qu’il auront polué le pays avec les retombées nocive pour la santé de la population habitant au alentour des usines ou d’ailleurs rien ne pousse avec la poussière , a des kilomètres a la ronde on dirait l’apocalypse presque Tchernobyl si au moins
    c’était un ciment de bonne qualité j’en doute fort ,avec l’anarchie qui règne dans ce domaine
    le plus juteux des matériaux de construction qu’il innonde le marché Algerien de sa substance et après on lui applique une loi polueur payeur tout lafarge qu’il est il ferait mieux de rester modeste avec les casseroles qu’il traine pour soutient au terrorisme !!




    0



    0
    el milia kvayl
    15 juin 2017 - 23 h 23 min

    Ce groupe saccage déjà
    Ce groupe saccage déjà plusieurs pays en y finançant le terrorisme,ensuite à quoi bon faire rentrer les maigres devises que ses exportations rapporteront à l Algérie quand on voit quels sévices nous infligeons à notre environnement pour produire du ciment.
    Ainsi notre pays offre à ce groupe son sol et ses montagnes,ainsi nous voila d énormes cicatrices irréparables avec en prime les millions de tonnes de poussières assassines qui asphyxient population et flore dans le nord et dénature de sites environnementaux remarquables dans les zones centrales et sud….
    Que Lafarge aille en france ou en suisse grignoter leurs sols et montagnes afin de vendre leur ciment aux africains et vous verrez la réalité du mal qu’ils génèrent par la mobilisation des populations…




    0



    0
    anonyme
    15 juin 2017 - 18 h 04 min

    Ce groupe a financé des
    Ce groupe a financé des groupes terroristes en Syrie!




    0



    0
    T'ZAGATE
    15 juin 2017 - 17 h 17 min

    J’en ai plein les oreilles d
    J’en ai plein les oreilles d’entendre que l’Algérie va exporter du ciment ! Pour ceux qui construisent ou qui ont des chantiers BTP, ils savent qu’à l’heure ou je parle (jeudi 15 juin à 18 h 16) , il y a des pénuries de ciment et le prix du sac de 50 kilos à doubler voir tripler dans certaines régions du pays ! Il y en a marre !!!




    0



    0
    Vision
    15 juin 2017 - 16 h 46 min

    Tout cette argent iront a l
    Tout cette argent iront a l’etranger rien pour le pays, du pillage en direct, pauvre ALGERIE l’ont sucer tout sont sang et personne pour dennoncer tous complice et en plus financier du terrorisme pour se maintenir




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.