85% des enseignants n’ont pas de qualification pédagogique

La majorité des enseignants de l’Education nationale ne disposent pas de qualités pédagogiques requises pour l’enseignement. Les résultats d’une enquête menée par l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation sont parlants : 39 500 enseignants du primaire et 44 500 du moyen n’ont pas été formés pour l’enseignement. Ils ne sont pas issus des fameuses Ecoles supérieures de l’enseignement (ENS). En tout, indique l’enquête, 85% des enseignants de l’éducation nationale sont dépourvus des outils pédagogiques nécessaires au bon accomplissement de leur mission. Ces enseignants, recrutés dans le cadre des concours nationaux organisés par le ministère, sont titulaires de diplômes qui n’ont rien à voir avec l’enseignement. Le recours à des enseignants qui ne sont pas diplômés en la matière a été dicté, entre autres, par les besoins pressants et l’augmentation substantielle des effectifs des élèves au niveau des différents paliers au cours de ces dernières années. Pallier l’urgence a contraint le ministère à recruter à tour de bras et à permettre aux autres diplômés d’intégrer par voie de concours le corps de l’enseignement. Pour l’Unpef, cela se répercute négativement sur la qualité de l’enseignement. Le principal couac reste la non-maîtrise des instruments pédagogiques indispensables pour dispenser les cours convenablement. Il y a actuellement plus de 400 000 enseignants dans le secteur de l’éducation nationale. Le ministère de tutelle a recruté en septembre dernier 16 000 nouveaux enseignants toutes filières confondues. Mais des besoins sont encore non satisfaits, notamment dans certaines régions de l’intérieur du pays. Des régions dont les écoles manquent d’enseignants de langue française et de mathématiques, pour ne citer que ces deux matières.
Sonia B.

Commentaires

    sahim
    25 octobre 2012 - 18 h 59 min

    et ci on parle sur les
    et ci on parle sur les enseignants des années 70 et 80,la majortié d’eux étaient des refujies politiques éxiles pour des raisons non précis commes les freres musulmans égiptiens et syriens ainssi les chrétiens et mm les autres etranger tels les pakistanais les soudanaiis et les irakiens
    a ton avie est ce qu’ils ont eu des formation pédagogiques dans les institus nationals d’algerie pourquoi a cette heure ci vous parler sur vous enfants comme si c’été vos enemmis




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.