Organisation des retraités de l’ANP : retrait de confiance au bureau

Le conseil national de l’Organisation nationale des retraités de l’Armée nationale populaire (ANP) a tenu, lundi à Alger, une session extraordinaire pour annoncer le retrait de confiance au président et à tous les membres du bureau national pour des «dépassements et violation» des statuts de l’organisation. Les représentants régionaux des 38 wilayas ont retiré leur confiance au président de l’organisation, Ouadi Mohamed, ainsi qu’aux membres du bureau national actuel et désigné un bureau provisoire qui se chargera de préparer un congrès extraordinaire «dans deux mois au plus tard» comme déjà annoncé. Cette décision a été prise, selon les représentants, suite à des «violations graves des statuts de l’organisation» par la présidence actuelle en plus de «l’obstruction de l’action de l’organisation qui connaît une instabilité et un dysfonctionnement». Les participants ont, par ailleurs, dénoncé un «mépris total» à l’égard des décisions et recommandations du 3e congrès national tenu en juin dernier. «Sept mois après le congrès, le bureau national n’a pas convoqué une seule fois le conseil national pour trancher des priorités urgentes». Les décisions prise jusqu’ici par M. Ouadi sont unilatérales et s’inscrivent dans un esprit d’hégémonie, ont-ils souligné.
R. N.

Comment (10)

    Djermouni
    7 août 2017 - 12 h 49 min

    SOS d’un ex-cadre militaire algérien formé à l’étranger, humilié et marginalisé.

    Je souffre (…) mes 4 enfants crèvent de faim à cause d’une monstrueuse bureaucratie. j’ai saisi toutes les autorités algériennes (Procureur Générale militaire, Général Cdt de la 1èreRM, chef d’état-major de L’ANP, président de la république et chef suprême des forces armées, droits t de L’homme etc), mais aucune n’a daigné donner suite à mes doléances, après 20 requêtes depuis 1994.
    Radié sans motif (…) je ne suis ni passé devant la justice militaire pour y être entendu, ni même devant une instance concernée sous prétexte que quelqu’un qui porte mon nom a été tué en 1994, il appartenait à un groupe terroriste!!! je n’ai jamais eu aucune relation avec lui ni de proche ni de loin…
    J’ai été chassé même de mon appartement sous la menace de la gendarmerie en plein hiver (…) mes 4 enfants vivent au-dessous du seuil de la pauvreté, c’est grâce à des bienfaiteurs qu’ils vivent sont scolarisés!!! ils sont les vôtres, aidez-moi je vous en supplie,
    Voilà le sort d’un ex cadre militaire qui veut être utile à son pays.
    (…)




    0



    0
    beddad abdelkader
    3 septembre 2016 - 3 h 06 min

    salam .je suis s chef en
    salam .je suis s chef en retraite (1985-2001) 15ans de service.. en 2001 kounete nadi7700 da hata2013 rani nadi 27000.. inchallah tchoufou li had pension. wallahi magdered natzawaj. fi omri 50 ans inchallah . tssadouna.




    0



    0
    r;ribouh lafayette
    27 juin 2013 - 14 h 15 min

    salut tout mes camarades de
    salut tout mes camarades de gamelle.En fin nos responsables on pris notre problème de pension de retraite en considération ons vraiment regarder ces misérable retraités qui attendaient cette régularisation et ce depuis 2010,vraiment honteux,vous avez jetez une poignée de poussière au yeux des misérables retraités,avec un rappelle de 04 mois .Ou est le rappelle depuis 2011,est ce que vous l’avez garder pour gonfler le compte sociale de la caisse afin de contenter les officier supérieur retraité,pour leurs soins a l’étranger ou pour leurs loisir,pour leurs vacance .messieurs les responsables poncer y aux malheureux ancien militaire retraité,qui ont laisser la plus précieuse et valeureuse chose de la vie.monsieur les responsable aidez le retraités a vivre avec dignité ,le reste de leurs vie .
    mes chers camarade de la gamelle ,unissons nous sous un seul seuil pour récupéré nos droit .




    0



    0
    rabah bougaa
    10 juin 2013 - 17 h 44 min

    cher compatriote,je suis
    cher compatriote,je suis parmi les militaires des années 70,parmi les retraités entre 1980et1990;monsieur les responsables,poncer y a ce qui grâce a eux vous êtes a ce poste ou vous êtes en bonne retraire.nous actuellement nous désapons les 60 année,pourquoi nous vivons avec cette minable retraite ,la société la plus démunis dans cette Algérie nouvelle .tous les organismes de la société sont plus payée que nous, ils faut comprendre qu’un militaire s,il travailler 20 ans réellement il a travailler;50 ans soit les deux tiers des 24 heurs,nul personne n’a quitter l’armée en bonne santé,pourquoi ses slogan de presse qui nous prennent comme sujet pour vendre leurs journaux ,pour ce passage de régularisation du salaire,soit passer par les mr les députés,et les sénat,pour quelque sous,depuis 2008,ou est la dignité du retraité militaire,regroupons nous sous un seul regis et demandant nos droit.ra-bah Bougaa.




    0



    0
    zakaria
    25 avril 2013 - 17 h 21 min

    après une longue carrière
    après une longue carrière dans l’a.n.p j’ai bénéficier d’une retraite misérable en qualité de p.c.a par rapport à mes collègues militaire. Formant l’épine dorsale de l’armée de part notre position continue dans les différents services assurant la continuité par rapport au militaires de part leurs différentes mutations il s’avère qu’on nous à toujours considérer comme des sous hommes.ils n’ont même pas eu la présence d’esprit à nous délivrer une carte de retraiter ou plus tôt le haut Commandement l’à fait dans le but de nous marginaliser




    0



    0
    merzak98
    31 mars 2013 - 22 h 10 min

    sincèrement en tant qu’ex pca
    sincèrement en tant qu’ex pca je n’ai presque rien a dire
    qu’une petite mise au point de la part d’un ex pca.
    je trouve rien a dire rien n’a change et rien ne changera
    ça ne parle que du militaire et uniquement du par des militaires je l’ai vécu pendant plus de 30 années DIEU MERCI
    c’est fini la galère.




    0



    0
    rachid
    15 mars 2013 - 16 h 23 min

    on parle que de militaires,
    on parle que de militaires, mais personne ne soucie des PCA (personnel civil assimile0, brimes, sous estimes, consideres comme des sous hommes par leurs pseudos collegues militaires.

    Tres mal payes par rapport aux militaires, des sous offiers (SGT, SGT Chefm Adjudant) sont mieux paye qu un ingenieur voir des diplomes de postgraduation>

    Depuis 2011 les militaires ont eu droit a + de 5 augmentations avec effets retroactifs sans que les PCA en beneficient. Pour augmenter leurs salaires la hierarchie militaires se dissimule sous le prexte fallacieux d octroi de primes specifiques aux militaires, et ca uniquement pour les PCA n en beneficient pas>

    Un deni de justice, une hogra voire un mepris manifeste du Commandement militaire a l egard des PCA toutes categories>

    Sous le pretexte que les PCA relevent de la fonction publique, ils passent sous silence tout ce qui peut ameliorer leur niveau de vie>

    Roulant carrosse neuf, logements et autres les autres PCA sont la a attendre que leur salaire s ameliore mais rien.

    Un seul rappel leur a ete accorde ( 2008-2010) avec des montants dersoires 9 DEs rappels de 80000 DA jusqua 500000) alors que les militaires ont eu droit a plusieurs primes avec des rappels importants.

    on noua promis un alignement mais rien n est venu, vu qu ont ne peut contester, personne ne defend nos droits d ou ce mepris et cette hogra de la hierarchie militaire.




    0



    0
    ghir_essah
    13 mars 2013 - 16 h 52 min

    Ceux qui veulent effacer Mr
    Ceux qui veulent effacer Mr OUDDEI de l’organisation sont ceux qui veulent maintenir une chape de plomb sur nos tetes comme ils le faisaient durant notre activité au sein de l’ANP.DONC à TOUS je dirais de nous mettre derriére ce Génèral à la retraite et mettons à la téte des bureaux des gents instruits et surtout connaissant l’administration militaire.




    0



    0
    Moussa
    26 janvier 2013 - 16 h 03 min

    Mr benmoussa ,pour ton
    Mr benmoussa ,pour ton message il y’a trop irrégularité ;il n’y a pas 38 wilayas mais 08 éléments qui veulent retirer la confiance du président de l’ONR/ANP qui est ELU démocratiquement ; secundo le regroupement a été effectue dans la rue devant le siège de l’organisation avec seulement 08 éléments. Pour ta pension elle sera régularisée prochainement A bon entendeur salut.




    0



    0
    benmoussa youcef
    30 décembre 2012 - 16 h 35 min

    bonjour où bonsoir tout
    bonjour où bonsoir tout dépend l’heure où le moment de la récéption de mo présent méssage, je tiens à saluer trè vivement les representants des retraitès de l’anp des 38 wilayas du pays pour ce retrait de confiance au prèsident de la nouvelle organisation des retraitès de l’anp d’alger ainsi que tout les membres de son bureau , parceque les representants des retraitès de l’anp sont au courrant de ce qui se passe , j’attire votre attention qu’il faut qu’il y ai une création de site web où un émail de cette organisation des retrauitès (ONR) D’ALGER, afin qu’ont puissent donner nos suggestions et quelques idées pour faire marcher la dite organisation des retraitès de l’anp, et poser nos préocupations , signé mr benmoussa youcef ex militaire ctl et ancien pca de la gendarmerie nle (35) années de service du 07/03/1969 au 02/8/2004 je touche une pension de retraite mensuelle de (38000da) , vu la cheretée de la vie de nos jours je ne peut m’en sortir vu que je suis marié pere de 5 enfants merci trés beaucoup a bientot faire svp passer ce méssage à qui de droit bon courage




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.