Laurent Fabius : «Nous sommes en contact permanent avec Alger»

Dans sa conférence de presse tenue hier à Paris, consacrée à l’intervention armée de son pays au Mali, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a fait état du «contact étroit» maintenu avec les autorités algériennes, «pour faire le point», a-t-il précisé, autrement dit, procéder à un échange d'informations et d'évaluations sur les évolutions de la situation au Mali. Hier, à Alger, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, avait annoncé que notre ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, s'était entretenu avec son homologue français de la situation prévalant au Mali. Dans sa conférence de presse, Laurent Fabius a également rappelé que l’Algérie a été très durement touchée par le terrorisme pendant des années et a laissé entendre que c’est cette expérience qui a déterminé sa position à l’égard de l’opération menée par l’armée française au Mali contre les groupes armés. Il a confirmé que les autorités algériennes avaient autorisé, sans hésitation, les avions français à survoler l’Algérie pour se rendre au Mali. El Khabar, dans son édition d’aujourd’hui, se référant à une source sécuritaire algérienne, rapporte que cette autorisation de survol du territoire algérien a été accordée dans le cadre de la coopération qui lie les pays du champ, dont font partie l’Algérie et le Mali, dans la lutte antiterroriste. Cette autorisation accordée sur la sollicitation du gouvernement malien est assortie, selon la même source, de la condition de ne pas attaquer les villes et les infrastructures de ce pays. En outre, l’itinéraire est bien tracé et le survol se fait sous la surveillance des radars algériens.
Karim Bouali
 

Comment (3)

    Docteur Farouk HAMZA
    16 janvier 2013 - 15 h 45 min

    « C’est une honte pour le pays
    « C’est une honte pour le pays des 1 millions et demie de Chouhadas  » , écrit à juste titre Monsieur MOH . Je dirais que c’est une trahison, une lâcheté d’abdiquer devant la France coloniale qui nous humiliés et exploités durant 132 ans. Exceptés les collaborateurs de FAFA, les harki et les traîtres à l’Algérie souveraine, tous les algériens, m^mes les plus jeunes qui n’ont ni connu la colonisation française ni la guerre de libération nationale et leurs méfaits, sont unanimement contre cette invasion française et ces survols de notre territoires reconquis avec le sang et la souffrance. Je crie haut fort, il y a trahison et tous ceux qui ont cédé à la France doivent être passés par les armes pour haute trahison. Les plaies sont encore vivaces et saignent encore comment laisser l’armée française atteindre à l’intégrité de notre territoire et à notre souveraineté nationale? Il n’y a pas de mots assez forts pour dénoncer le comportement de nos gouvernants. Les Algériens auraient souhaité un refus catégorique au survol de cette terre sacrée qu’est notre patrie, l’ALGERIE au prix même d’un incident diplomatique ou d’une déclaration de guerre en bonne et due forme que de se mettre à plat et ramper pour conserver à tout prix le pouvoir. Ah si c’était HOUARI BOUMEDIENE aux commandes du pays, cette même France aurait-elle osé seulement faire cette humiliante demande aux algériens dignes de ce nom ? Les braves n’ont plus droit de cité de nos jours.Où est le nif algérien, où est la dignité algérienne, où est l’orgueil des algériens, où est notre fierté, jadis admirée et respectée de tous ? Maudite soit cette époque ! J’aurais préféré être sous terre que de subir pareille humiliation !




    0



    0
    MOH
    16 janvier 2013 - 11 h 09 min

    ces meme avions qui ont
    ces meme avions qui ont massacre le peuple libyen et on mis la main basse sur le tier des reserves de petrole lybien .c est une honte pour le pays des 1 millions et demie de chouhadas .si ces derniers ete vivant jamais ils n autorriseraient l armee coloniale a passer a travers notre territoire pour aller commaitre des razzias comme d antan ….d ailleurs ce qui preocupe fafa c est l uranium et les resources naturelles du mali et du niger avec tous ces corrompus de leaders africains sans oublier les notres ils sont pres payer n importe quelle prix pour un pied a terre a paris dans le 16 arrondissement avec double nationalitee




    0



    0
    Patriotique
    15 janvier 2013 - 21 h 02 min

    @Anonymous, c’est ça, va

    @Anonymous, c'est ça, va boire un coup, tu en as vraiment besoin !
    M. Aït Amara
    Directeur d'Algeriepatriotique
     




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.