Farouk Ksentini : «La torture n’existe pas en Algérie»

Très critique sur la détention préventive jugée abusive, Farouk Ksentini, président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme (CNCPPDH), se réjouit de constater que la torture n’est pas pratiquée en Algérie. Un bon point dans un pays au pouvoir souvent qualifié de «stalinien». S’exprimant en marge d’une rencontre sur le protocole facultatif à la convention des Nations unies contre la torture, Me Ksentini a affirmé que la commission qu’il préside «n’a reçu, à ce jour, aucune plainte concernant des cas de torture ». Selon lui, les nombreuses enquêtes menées sur la situation des droits de l’Homme ont démontré que l’Algérie est un pays «propre» et qu’elle n’avait «rien à cacher» à ce sujet. Me Ksentini répond ainsi à ces rares voix qui accusent de l’étranger l’Etat algérien de pratiquer la torture, notamment dans des commissariats, sans avoir réussi à fournir la moindre preuve tangible. Si l’Algérie n’a pas encore ratifié le Protocole facultatif à la convention de l’ONU contre la torture, c’est parce que, précise Me Ksentini, elle veut se donner suffisamment de temps pour bien étudier cette question.
S. B.
 

Comment (7)

    belloundja abderrahmane
    15 février 2013 - 21 h 05 min

    ou il ne sait pas ce qu’il
    ou il ne sait pas ce qu’il dit ou bien il brigue le poste de ministre ………………..en algerie monsieur on exige du lapin de dire miaaaou….




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED
    14 février 2013 - 13 h 36 min

    OUI ;Y A PAS DE TORTURE JUSTE
    OUI ;Y A PAS DE TORTURE JUSTE LES SÉQUELLES…….!!!!!!!




    0



    0
    syriano
    14 février 2013 - 12 h 05 min

    Un grand merci pour cet homme
    Un grand merci pour cet homme honnete Farouk Ksentini
    qui visiblement n’a pas trahi sa dignité comme la plupart des associations qui ne font que relayer les propagande de l’empire




    0



    0
    sam
    14 février 2013 - 11 h 28 min

    Où est cette belle Algérie
    Où est cette belle Algérie dont vous parler Mr. Kanstini ??? Le pilier le plus essentiel d’un état n’est-ce pas la justice?
    Dire la vérité ou au mieux se taire est une responsabilité Monsieur …..Ne dupez pas les gens , ils ont en mare…




    0



    0
    syriano
    14 février 2013 - 11 h 08 min

    Il ne faut surtout pas que
    Il ne faut surtout pas que l’Algerie ratifie le Protocole facultatif à la convention de l’ONU contre la torture.
    C’est une association bidon composé d’agent étranger(CIA,MOSSAD,DCRI) qui vont avoir le bon sens de s’initier dans nos affaires internes.
    De plus lorsque les américano sionistes vont destabiliser notre pays,ce sont ces personnes qui vont intervenir dans les medias étrangers pour justifier que le régime est sanguinaire et qu’il est temps qu’on bombarde le pays pour tout raser(femmes, enfants ,infrastructure,..) et installer une vraie démocratie.
    IL NE FAUT SUROUT PAS RATIFIER CE PROTOCOLE BIDON
    Ces terroristes authentiques(americano sioniste wahabite)vont tout faire pour s’initier dans la moindre brèche qui se presente devant eux pour detruire notre pays par la strategie du chao




    0



    0
    momodu25
    13 février 2013 - 22 h 04 min

    Vivre en Algérie est la forme
    Vivre en Algérie est la forme la plus violente de la torture, se lever le matin pour se voir imposer dans les medias les figures de belhadem, boudjerra, ghrib, etc…c’est plus que la torture physique




    0



    0
    Anonyme
    13 février 2013 - 20 h 53 min

    Plus la. Tourture morale des
    Plus la. Tourture morale des jeune algerois qui est vie en ce mement car la torture ya pas pure que ca cher kaporale tachoi




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.