Hugo Chavez, le départ d’un humaniste

Hugo Chavez est mort ! C’était à craindre, car les nouvelles n’étaient pas bonnes : rechute de son cancer, son hospitalisation s’éternisait. C’est triste, c’est triste et les mots me manquent. Il va manquer cet homme à tous ceux qui, au Venezuela comme dans le monde entier, comptaient sur lui pour donner un gigantesque coup de pied à ce capitalisme prédateur qui sévit partout dans le monde et Dieu sait si dans son pays ce capitalisme prédateur avec sa bourgeoisie compradore a pu en faire des dégâts. Chavez – n’en déplaise aux menteurs professionnels qui sévissent dans les médias occidentaux (qui bien entendu le détestaient puisqu’il faisait l’inverse de qu’ils préconisent à longueur d’antennes et de pages) – a ouvert une voie pour le continent sud-américain et au-delà pour l’humanité. Parce qu’il a fait reculer la pauvreté, l’illettrisme ; parce qu’il a permis au peuple d’être mieux soigné en s’ attaquant aux privilèges des richissimes, les tenants du libéralisme mondialiste (ceux qui se goinfraient du pétrole vénézuélien pour une bouchée de pain avant qu’il n’accède au pouvoir) le haïssaient par médias interposés , induisant en erreur l’Européen moyen peu soucieux de s’informer «autrement». Nous garderons en mémoire (précieuses vidéos) la truculence et surtout l’humanité de cet homme. Cet homme que son opposition avait amené devant le peloton d’exécution en 2002 parce qu’il avait eu l’outrecuidance de s’attaquer à cette bourgeoisie qui voulait garder sa mainmise sur le pétrole vénézuélien. Mais le peuple vénézuélien veillait ! Hugo, tu laisses un vide immense, mais nos cœurs serrés d’émotion ne t’oublieront pas, car avec toi l’humanité a fait un pas vers plus de justice vers plus de fraternité. «Socialisto y christiano !», c’est ainsi que tu te définissais (socialiste et chrétien !). Les hyènes vont se jeter sur le Venezuela, tapies dans l’ombre qu’elles étaient ! «El pueblo unido, jamas sera vencido !» Tu seras toujours avec ton peuple !
Vanda
 

Comment (3)

    00213
    10 mars 2013 - 12 h 04 min

    Parole de Fidel Castro suite
    Parole de Fidel Castro suite au décès de M. Chavez :
    « …Si vous voulez savoir qui était Chávez, regardez qui pleure sa disparition, et regardez ceux qui s’en réjouissent, là vous aurez votre réponse… »




    0



    0
    amyne
    10 mars 2013 - 0 h 07 min

    je suis en red rouge depuis
    je suis en red rouge depuis une semaine….
    plutot depuis plus de 14ans .franchement
    un grand homme




    0



    0
    Anonyme
    7 mars 2013 - 16 h 27 min

    J’ai la chair de poule..en
    J’ai la chair de poule..en lisant votre opinion {écrits} mne ou melle Vanda!sur le regretté Hugo Chavez.oui comme vous le dite..c’est une immense perte pour l’humanités




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.