Que va faire l’ambassadeur de France à Constantine ?

L’ambassadeur de France à Alger, André Parant, se rendra à Constantine les 19 et 20 mars, officiellement pour y rencontrer les autorités locales, les membres de la société civile algérienne et ceux de la communauté française. Le communiqué faisant état de cette visite n’indique pas si celle-ci était programmée de longue date ou si elle fait suite aux événements qui secouent cette partie du pays depuis l’horrible assassinat des deux enfants Haroun et Ibrahim. Constantine vit, en effet, un climat d’ébullition populaire assez marquée, sur fond de protestation contre l’insécurité qui règne dans les quartiers populaires. Avant lui, l’ambassadeur des Etats-Unis, Henry S. Ensher, s’était rendu dans le Sud quelques jours à peine avant une grande manifestation prévue dans la région, à grands renforts médiatiques. Finalement, le sit-in des chômeurs à Ouargla n’a pas dégénéré contrairement à ce qui avait été prédit, et ce, grâce à la vigilance des jeunes chômeurs qui n’ont pas cédé aux chants des sirènes. Le communiqué laconique de l’ambassade de France annonçant la visite de l’ambassadeur à Constantine, faute d’éclairer l’opinion publique sur ses objectifs, sème le doute sur cette mission qui intervient dans une conjoncture marquée par un certain «interventionnisme» français inauguré par le président de droite Nicolas Sarkozy. En effet, après sa décision unilatérale de lancer une offensive militaire au Mali, le ministre français des Affaires étrangères s’entête à vouloir armer l’opposition syrienne, bien que celle-ci soit phagocytée par ceux que Paris appelle, non sans escobarderie, les «djihadistes» (entendre les terroristes d’Al-Qaïda). Il faut dire que la France est très à l’écoute des mouvements de contestation et de subversion dans la région du Maghreb et du Moyen-Orient, qu’elle n’hésite pas à soutenir. C’est le credo de la diplomatie française depuis les événements de Tunisie de janvier 2011, qu’elle avait au départ ignorés et même essayé de freiner, avant de changer de cap et devenir le fer de lance des bouleversements qui se sont succédé, de la Libye à la Syrie, en passant par l’Egypte. Nous en saurons un peu plus lors de la conférence de presse que l’ambassadeur donnera à l’issue de cette visite.
R. Mahmoudi

Comment (34)

    Tarik Abdallah MEHDI
    22 mars 2013 - 16 h 20 min

    Il est claire que cette
    Il est claire que cette visite à constantine relève bien des interrogations. Un éclaireur sans doute pour un rapport sécuritaire. Vigilance est le maître mot, vu le contexte conflictuel régional actuel.




    0



    0
    H'mida
    19 mars 2013 - 12 h 59 min

    Tous nos valeureux chefs
    Tous nos valeureux chefs militaires et politiciens ,que vous louez à la longueur de la journée, ont des biens et des affaires en France et en Suisse. Détrompez-vous ya msakine!
    (…)
    Tous ils aiment l’étranger, tous, tous! Pourquoi pas nous! On leur laisse le pays. Le pays wine un appartement de rien du tout dépasse 1 milliard. Une somme que jamais un salarié ne l’aura (bel hlal bien sûr). Un pays wine la corruption est devenu banale. Un pays wine si tu t’opposes au système, tu seras traiter d’agent de l’occident. Alors que les agents de l’occident sont déjà au pouvoir.

    Khalina yerham babakoum men on est bien, on est merveilleux.

    Finalement la composition du peuple algérien n’a pas changé après l’indépendance. Avant celle-là, il y avait plus de Harka et goumia que Moujahidine. Aujourd’hui, rien n’a changé. Sauf qu’on a des harka et des goumia d’un autre genre. Un genre qui veut banaliser l’inacceptable et faire durer l’injustice parce qu’ils sont du ‘bon côté’.




    0



    0
    Anonyme
    19 mars 2013 - 8 h 49 min

    @Brahim Haddou
    Tout ceux qui

    @Brahim Haddou
    Tout ceux qui sont réellement patriotique et ont une connaissance de base sur l’histoire récente du monde arabe(1950-2010) et de sa géopolitique partagent votre avis
    Cela fait plaisir de constater qu’il n’y pas que des pseudo intellectuels,des manipulés et des harkis dans mon pays
    .
    Le coup que l’empire nous a fait pendant la décennie noir,maintenant c’est nos freres syriens qui sont en train de le subir.La CIA et le Mossad organisent des terroristes(subventionnés par leur partenaire du qatar et d’arabie saoudite)pour faire tomber l’un des derniers pays résistants musulmans le régime résistant de Bachar Al Assad.
    Nous les algeriens avec la syrie de bachar et la digne république islamique d’Iran,nous sommes les derniers résistants du monde arabo musulmans.Tous les autres ne sont que des harkis vassaux a la solde des américano sionistes.
    Et les terroristes en syrie(l’ASL et leur partenaire)ne sont que des soldats du dajjal.Le régime de Bachar Al Assad résiste avec a ses cotés le Hezbolah.
    (Vous avez vu dernierement la colonie d’israel a mis en place un hopital spécial pour l’ASL et ses partenaires,il y a meme des officier de l’entité sioniste qui donne directement des ordres a l’ASL)




    0



    0
    Ali
    18 mars 2013 - 22 h 38 min

    Les ambassadeurs algériens
    Les ambassadeurs algériens qui se déplacent en France on s’en fout où ils vont – sauf quand ils vont en Suisse. Là on jette un petit coup d’oeil dans la valise … hé par les temps qui courent l’argent court aussi.




    0



    0
    Anonyme
    18 mars 2013 - 22 h 38 min

    @H’mida. ah bon..tu critique
    @H’mida. ah bon..tu critique ton pays…puis..faire de la lèche~~~à cet (ambassadeur), tu crois que tu auras..un visa..laisse moi te dire~une chose ..les français n’aime les lèches {c..}{pour utilisation comme du papier de toilettes ok!} qu’ils critiquent leur pays à longueur de journée..simplement pour venir en france..tu n’auras ni visa ni raspect..mais un coup de pied~au derrière..et si par malheur tu ose franchir…la frontière française ou d’un autres état européen,ben direction->->la santé{maison d’arrêt}puis l’expulsion. à défaut de dignité? alors un peut d’orgueil ?




    0



    0
    Ali
    18 mars 2013 - 22 h 35 min

    Vive quoi ? je me pose la
    Vive quoi ? je me pose la question à qui je vais destiner mon « vive » alors je cherche des hommes ou des institutions valides, qui inspirent confiance et à qui je vais dédier mon tahya et là j’avoue je suis réticent. Si Vive le pétrole parce que sans cela on crève la dalle, vivent les moutons parce sans ça on mangera pas de viande, vive l’argent du pétrole avec lequel on achète du blé pour survivre. Après très franchement vive mes parents et ma famille (égoïste à mort) et vive la verdure du printemps mais ça c’est parce que la molécule de H2O est plus légère que l’air (les spécialistes me comprendront) le reste à la poubelle !




    0



    0
    Anonyme
    18 mars 2013 - 21 h 40 min

    *** Par Anonyme (non vérifié)
    *** Par Anonyme (non vérifié) | 18. mars 2013 – 14:05

    Une chose qui ressort bien en évidence.

    A chaque fois qu’il y a un ministre ou personnalité quelconque qui visite l’Algérie, ils vont soit à Constantine soit à Tlemcen.

    Qu’y a t-il de spécial dans ces 2 villes. Pour attirer ces personnalités comme des mouches. Que cachent réellement ces visites. Même les touristes qui viennent vont vers ces villes.***

    VOILA UNE QUESTION APPAREMMENT SIMPLE DU MOMENT QU’ELLE N’EST PAS POSÉE A UN SPÉCIALISTE DU RENSEIGNEMENT !!!!

    Ces mini-sous traitants occidentaux qui obéissent au doigt et à l’œil des chefs terroristes sionistes d’Israël se sont vus tirer le tapis de sous leurs pieds dans l’affaire dite *Tiguentourine* , là ou ils ont perdu la majorité de leurs sales espions d’où la perte du sang froid et le manque de retenue diplomatique de certaines capitales.

    La guerre secrète que mène l’occident contre l’Algérie n’est pas prête d’être finie.

    -Louiza Hanoune qui met en garde contre plus de 200 jeunes d’An nahdha qui sont pris en charge par An nahdha Tunisie et formés par la C.I.A .

    -Le parti En nahdha est encré à Constantine.

    -Le meurtre des 2 enfants à Constantine a été sur-médiatisé si l’on compare aux meurtres d’enfants dans les autres wilayas d’Algérie .( Bouazizi bis ???? qu’ils espéraient ??).

    -Sellal premier ministre connait bien Constantine parce qu il est de Constantine.

    Peut être que monsieur l’ambassadeur voudraient s’enquérir en personne auprès des nostalgiques des pieds noirs dans cette wilaya sur la stratégie qui a contré la sienne ?

    Vive l’Algérie . Vive son armée ANP .Vive Le DRS.




    0



    0
    Réalité
    18 mars 2013 - 21 h 20 min

    Que cachent réellement ces
    Que cachent réellement ces visites. Même les touristes qui viennent vont vers ces villes Constantine ?

    Bouteflika appelle les Algériens à la vigilance.




    0



    0
    Anonyme
    18 mars 2013 - 21 h 16 min

    attention c’est le fils de
    attention c’est le fils de philipe parant connu en algerie pendant la période noir car il travaillait avec les généraux de l’époque,ou il était le patron de la dst,son frére hugues préfet de région paca,et le grand père andré gouverneur,alors chèr frère algériens ouvraient bien les yeux,cet homme n’est pas comme les autres ambassadeurs,il a trahi sarkozy et il a quand mème réussi a prendre le poste d’ambassadeur a xavier avant l’arrivé de hollande,c’est un pro de l’afrique et il est très fort pour déstabilisé un pays…………….




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.