FLN : les partisans de Saïdani ne désarment pas

Les partisans d’Amar Saïdani au sein du comité central du parti, à leur tête le vice-président de l’APN Mohamed Djemai, se démènent comme des forcenés pour rallier un maximum de membres afin d’appuyer la candidature de leur favori au poste de secrétaire général. Une agitation qui semble être très mal appréciée par nombre de cadres du parti qui qualifient cette campagne d’«hystérique» et de nuisible à la cohésion du parti ; ils trouvent «étrange» la «soudaine exaltation qui anime ce nouveau-venu au comité central», en parlant de Mohamed Djemai, ancien député indépendant qui a rejoint le FLN récemment. Selon les détracteurs de Saïdani, Djemai «mise sur une mauvaise carte, en faisant campagne pour Saïdani, largement désavoué par les militants» à cause, expliquent-ils, de son parcours institutionnel jugé peu reluisant. En attendant l’élection du nouveau secrétaire général, la transition est assumée de fait par Abderrahmane Belayat qui a, plusieurs fois, déclaré que le parti «continuait à fonctionner normalement» et qu’«il ne fallait pas se précipiter pour réunir le comité central, tant que les conditions ne sont pas encore réunies».
Karim B.
 

Commentaires

    AMYNE
    25 mars 2013 - 23 h 54 min

    kahalooh yahdar fe
    kahalooh yahdar fe teliviziou…..ebayenne roho….




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.