Les trois terroristes abattus près de Tizi Ouzou identifiés

Les trois éléments du groupe terroriste abattus par les forces spéciales de l’ANP dans la région de Makouda, au nord du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, il y a trois jours, ont été identifiés par les services de la police judiciaire. Il s’agit de Karim Mesrour, et Mohamed et Noureddine Amrouche, deux membres d’une même famille, tous originaires de la ville côtière de Dellys, dans la wilaya voisine de Boumerdès. L’un des criminels capturé vivant se trouve être Saïd Badache, émir de la phalange baptisée Ibn El-Moqafâa, âgé de 39 ans, précisent des sources généralement bien informées. L’autre terroriste arrêté par les forces spéciales de l’ANP a été également identifié, un certain Hamza Nouali. Nos sources indiquent que tous les éléments du groupe terroriste étaient fichés par les services de sécurité et condamnés par contumace dans des affaires de terrorisme. A noter que la neutralisation de ce groupe de criminels marque une nouvelle étape dans la lutte contre le terrorisme islamiste en Kabylie, où des éléments continuent d’agir par intermittence, notamment dans les zones montagneuses.
A. Sadek

Comment (2)

    Mansour
    28 mars 2013 - 7 h 04 min

    L’ANP qui est à féliciter a
    L’ANP qui est à féliciter a beau éliminer un grand nombre de ces fanatiques sanguinaires mais tant que la source du recrutement n’est pas tarie c’est presque peine perdue.La source du recrutement est alimentée par cette corruption à ciel ouvert,le gain facile pour certains bien nés et cette misère matérielle et morale de l’immense majorité de la population dont se servent les islamistes qui disent que si c’était eux tous ces maux n’existerait pas.Les gens avertis savent que ça sera pire avec eux mais beaucoup succombent aux promesses alléchantes de l’hydre islamiste qui a plus d’une corde à son arc encouragé par la relative mollesse du pouvoir en place.Certains islamistes dits modérés excellent dans le double jeu,ils mangent avec le loup et pleurent avec le berger bien entendu sans oublier de se remplir les poches car l’argent du pétrole coule à flots pour ceux qui savent nager.Le seul moyen de couper l’herbe sous les pieds des islamistes c’est de dire la vérité au peuple et de le mettre devant ses responsabilités et surtout utiliser la manne pétrolière pour développer le pays et améliorer le sort des populations livrées à la misère dans un pays riche mais mal géré.Il n’est jamais trop tard pour bien faire et c’est au pied du mur qu’on voit le maçon.




    0



    0
    axelpanzer
    27 mars 2013 - 21 h 55 min

    l’identification était en
    l’identification était en fait un jeux d’enfants!!!il me semble qu’il suffisait seulement de demander aux survivants!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.