Vol à la cour d’Alger : une opération de règlement de comptes ?

Le vol et la destruction de documents judiciaires au niveau de la cour d’Alger dans la matinée de vendredi n’ont pas concerné les grosses affaires de corruption, a-t-on appris d’une source judiciaire. Selon les premiers résultats de l’enquête menée par la police judiciaire, cette opération de détournement et de destruction de documents relève d’une sorte de «règlement de comptes» entre des fonctionnaires de l’institution. Notre source affirme que des empreintes trouvées sur les lieux vont permettre l’identification des auteurs de ces actes de «vandalisme» et de «destruction de documents». La même source affirme que les documents ciblés par ces «fonctionnaires» sont exclusivement liés à la gestion administrative de la cour et n’ont rien avoir avec les affaires judiciaires traitées actuellement. D’après les premiers éléments auxquels a abouti l’enquête toujours en cours, cette entreprise de destruction vise «à nuire à certains responsables» de la cour. Selon notre interlocuteur très au fait du dossier, un agent en charge de la sécurité a officiellement avisé, aux environs de 7h, des responsables de la cour sur la destruction de bureaux et de documents au niveau du rez-de-chaussée, du 1er et du 2e étages de cet édifice. Cette opération de vandalisme suivie par un vol de quelques documents administratifs a ciblé les bureaux du secrétaire général, du directeur financier, du directeur des ressources humaines et du greffier en chef. Notre source assure qu’aucun dossier lié aux grosses affaires de corruption en instruction au niveau de cette cour n’a été ciblé. Avant ce hold-up, des «inconnus» ont réussi à détruire les serrures d’une des portes extérieures de la bâtisse ainsi que plusieurs serrures de portes de bureaux. Autrement dit, ceux qui se sont introduits à l’intérieur de la cour connaissent bien les lieux. Ce qui pousse les enquêteurs à certifier qu’il s’agissait de «fonctionnaires» de la cour. Mais notre source précise qu’aucune piste n’a été négligée dans cette affaire qui devra être tiré au clair dans les prochains jours.
S. Baker

Comment (11)

    abasAnonyme
    31 mars 2013 - 17 h 49 min

    en tout cas ce n est pas les
    en tout cas ce n est pas les greffiers qui souffrent pour ce bled miqui




    0



    0
    Ezzine
    31 mars 2013 - 17 h 13 min

    Après les incendies vint le
    Après les incendies vint le tour des vols ! Pourquoi faut-il s’alarmer ? Que s’est-il passer ? Un vol ! Et où dans un bâtiment de la Justice ! Et Après !
    La vie continue son bonhomme de chemin normalement comme si de rien n’était. Ce qui est anormal ailleurs et normal en Algérie. Aucun contrôle, aucun compte rendu ni aucune sanction. Pourvue que ça dure.
    Pauvre front interne, avec ce mauvais temps qui court- GARANTISSANT LA SECURITE INTERIEURE ET EXTERIEURE DU PAYS – exprimes-tu encore tes douleurs sous le fardeau d’actes répréhensibles successifs interminables ! Pourquoi voudrait-on à tout prix te faire imploser ? Va-t-il encore tenir le coup longtemps ce pauvre front interne blessé agonisant ? Dieu seul le sait !
    Ne soyons pas pessimiste et laissons les personnes choyées agir à leur guise et les choses se putréfier peut être que la décantation générale n’est plus loin. Ne dit-on pas (خلطها تصفى)




    0



    0
    Anonyme
    31 mars 2013 - 15 h 22 min

    non Karim bab eloued le far
    non Karim bab eloued le far ouest a commencé en 62 plutôt en 58 avec l’assassinat de Abane et de benmhidi et Amirouche là plutôt c la fin du film




    0



    0
    Daoud
    31 mars 2013 - 11 h 25 min

    Oui mais où étaient les
    Oui mais où étaient les policiers qui assuraient la surveillance? où était cet agent de sécurité qui déclare avoir avisé à 7 heures? Non cela ne colle pas, Il y a anguille sous roche.




    0



    0
    Mansour
    31 mars 2013 - 7 h 00 min

    C’est une affaire très grave
    C’est une affaire très grave montée probablement par les mafieux du système au plus haut niveau.Avant ils assassinaient carrément les magistrats intègres et maintenant ils détruisent les preuves compromettantes.A qui profite ce crime? Il faut que que ceux qui ne sont pas encore contaminés par la corruption,le meurtre et toutes sortes de magouilles réagissent vite et mettent à nu les pratiques de cette pieuvre et étalent sur la place publique tous leurs méfaits.Quand on est patriote,intègre et honnête on n’a pas peur de la vérité et ça coupera l’herbe sous les pieds de tous les nageurs en eau trouble et Dieu sait s’ils sont légion et là où on les soupçonne le moins.Une enquête sérieuse déterminera qui est qui et beaucoup de masques vont tomber pour le plus grand bien de l’Algérie vraie débarrassée de la racaille.




    0



    0
    Anonyme
    31 mars 2013 - 6 h 28 min

    cet article est une
    cet article est une plaisanterie. Au moment oü les clans se déchirent et la grande corruption n’a plus de limites…




    0



    0
    Anonyme
    31 mars 2013 - 2 h 32 min

    Beau signe ostentatoire
    Beau signe ostentatoire kabbaliste au fronton de cette cour d’Alger. Y a t il encore des algériens en Algérie ?




    0



    0
    Stop
    30 mars 2013 - 20 h 20 min

    Il faut arrêter de prendre le
    Il faut arrêter de prendre le peuple pour ignorant, les document relèvent des affaire de corruption , et les vandalisme concerne aussi des disque dur du serveur central , tout les bases de donnes sont détruite et certain disque sont introuvable . et on sais tous pourquoi ,
    arrêter de noyer le poisson




    0



    0
    Anonyme
    30 mars 2013 - 17 h 41 min

    of of
    of of ………………………;;




    0



    0
    Anonyme
    30 mars 2013 - 17 h 00 min

    Vol à la Cour d’Alger : une
    Vol à la Cour d’Alger : une opération de règlement de comptes ?….Voila un sujet pour faire un film en Algerie de niveau international et qui serait en tète du Grand Grammy a Hollywood….Nous pourrons enfin démontrer au grand public international que nous aussi nous avons une mafia digne de ce nom….Al Pacino pourrait nous aider a monter un tel film….le mieux serait de donner des cours d art cinématographique aux vrais coupables et les faire tous jouer dans ce film….après la prison les coupables pourraient se trouver des jobs dans l industrie cinématographique a travers la planète….c est dire réhabiliter nos voleurs…et les remettre sur le droit chemin en leur offrant meme un piste diplomatique a l etranger




    0



    0
    TARIK BAB-EL-OUED
    30 mars 2013 - 16 h 53 min

    A DIEU LA RÉPUBLIQUE ….!!!!
    A DIEU LA RÉPUBLIQUE ….!!!! ET BIENVENUE AU « FAR-WEST ».




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.