Un policier tué et 2 autres blessés dans un attentat terroriste à Médéa

Comme annoncé dans notre rubrique «Urgent», un policier a été tué et deux autres ont été blessés ce mercredi à Mezghena, au nord-est de Médéa, dans une embuscade tendue par un groupe terroriste à une patrouille de police, a-t-on appris de source sécuritaire. La patrouille était chargée de sécuriser l’itinéraire devant être emprunté par le wali de Médéa, Brahim Merad, en déplacement dans la ville de Tablat, a-t-on ajouté de même source. Les policiers, en faction sur un tronçon de la route nationale n°8, ont été surpris par des tirs nourris déclenchés par un groupe terroriste, qui était embusqué dans les maquis environnants, a-t-on indiqué, précisant que l’un des policiers a été tué sur le coup, alors que les deux autres ont été blessés. L'attentat terroriste, perpétré aux environs de 13h, coïncidait avec le déplacement du chef de l’exécutif de la wilaya qui s’était rendu dans la matinée dans la ville de Tablat pour assister à la cérémonie de clôture d’un tournoi de football dédié au regretté Abdelkader Tidjani, fondateur de l'équipe locale de football et grand commis de l'Etat décédé en 1997. L’attaque s’est déroulée, selon la même source, peu de temps avant le passage du cortège officiel. Les deux policiers blessés ont été admis à l’hôpital de Tablat pour recevoir les soins nécessaires.
R. N.
 

Comment (9)

    syriano
    5 avril 2013 - 20 h 24 min

    @JAZ
    Bouteflika,qu’Allah(swt)

    @JAZ
    Bouteflika,qu’Allah(swt)lui donne la santé (pour briguer un 4eme mandat inshalah)n’a pas fait que de construire une mosquée, loin de la et vous le savez parfaitement.
    Cependant vous ne pensez pas que construire une grande mosquée peut influencer sur l’etat d’esprit des ignorants qui se laisse manipuler par les takfiristes wahabites???
    Car bien que la majorité de ces terroristes accedent a cette secte plutot grace a l’argent que le qatar et l’arabie saoudite offrent,certain,une minorité, se font réelement manipulé par ignorance et par manque de foi.
    Par cette action Bouteflika montre que l’etat n’est pas hostile a l’islam authentique,bien au contraire et cela contribue ainsi a une plus grande unité national




    0



    0
    bilal
    4 avril 2013 - 17 h 21 min

    [email protected]
    J’aurais du mal à

    [email protected]

    J’aurais du mal à regarder al Al Jazeera et Al Magharibia car je ne comprends pas l’arabe, je suis né en France .Enfin cela ne vous oblige pas à être aussi désagréable dans vos propos!




    0



    0
    JAZ
    4 avril 2013 - 16 h 57 min

    Des soit disant,Algériens, au
    Des soit disant,Algériens, au nom de l’islam,ils assassinent gratuitement et lachement d’autres Algériens,sabotent l’économie nationale ,de plus,ils ramènent des tangos de toutes nationalités,pour tuer des Algériens, ou est leur patriotisme???? Ils créent l’enfer sur terre,et ils veulent aller au paradis ,des fous,incroyable !!!!!
    Leur haine de l’Algérie authentique,les poussent à menacer jusqu’à son existence.Ces traitres,doivent etre combattus sans relache.Il faut agir aussi politiquement,mais malheureusement,ce n’est pas le cas.Boutef,au lieu de construire,un grand hopital,avec des poles de recherche ou un grand centre culturel,musée,cinémas,bibliothèque,etc,et bien non,il va construire la plus grande mosquée d’Afrique,bravo!!!C’est comme une offrande à dieu,pour aller au paradis,il ne pense qu’à lui et ses copains khelil et compagnie,qui eux trouvent déjà le paradis sur terre.Il faut arreter de nourrir l’intégrisme déjà socialement,pour ne pas devoir le combattre militairement.




    0



    0
    TAHAR
    4 avril 2013 - 13 h 40 min

    A Bilal
    C’est ce que l’on

    A Bilal
    C’est ce que l’on appelle de la masturbation de l’esprit! « Pour un type comme toi » (comme vous le dites) il doit éviter trop Aljazeera et Al Magharibia




    0



    0
    Ezzine
    4 avril 2013 - 10 h 48 min

    Si cette attaque terroriste à
    Si cette attaque terroriste à Médéa ne pouvait-elle pas s’inscrire dans le plan général des forces du mal qui en veulent à tout prix à l’Algérie, l’insécurité y est toujours têtue et continue de faire des victimes quoique à un degré moindre.
    Mais la raison d’être de cette appréhension qui semble être entretenue peut elle ne pas s’inscrire dans le projet machiavélique des prédateurs du pays et/ou en faire partie.
    Ne manqueront-ils sans doute pas – ces commanditaires du terrorisme et du mercenariat internationaux -, d’exploiter aux dépens de l’Algérie ce genre de terrorisme ou de banditisme, pour le bien nourrir, et le faire perdurer dans le but de servir à moyen ou à long terme de tremplin local qui leur permettrait d’atteindre facilement leurs objectifs, telle que l’irakisation ou la syrianisation du pays.
    Naïf est justement celui qui croit que les convoitises des forces du mal envers Algérie ne seront plus d’actualité après le succès stratégique remporté par les forces militaires syriennes contre toute une armada de mercenaires et de terroristes venus de tous les coins du monde, malgré le soutien des américains et des européens deux années durant et la trahison d’une horde sauvage de réactionnaires arabes.
    Ne faut-il pas faire une autre lecture par exemple après l’annonce du début de la déroute des terroristes et mercenaires en Syrie. La presse internationale parle déjà de la fermeture des frontières turques avec la Syrie sous la pression de l’armée.
    La raison en est toute simple : la prolifération de la terreur au sein de certaines zones Turques où est entassée toute une flotte disparate de terroristes et de mercenaires baladeurs. Ces zones qui sont devenues presque incontrôlables risquent de devenir après l’amélioration de la situation en Syrie des foyers de tension. Donc il faut s’en débarrasser par tous les moyens.
    L’insécurité dans les régions turques limitrophes à la Syrie s’installe lentement. Les déplacements et/ou l’acheminement de terroristes et mercenaires du Sham au Mali à nos frontières a été déjà annoncé.
    On parle aussi de la fuite ou du retour volontaire soit en Tunisie ou en Lybie de terroristes tunisiens et libyens qui ne sont plus disent-ils convaincus des raisons qui les ont poussés à faire le djihad en Syrie.
    Ne faut-il pas aussi rappeler que les terroristes marocains envoyés par la grâce de sa majesté, semer la mort en Syrie, moyennant quelques subsides de Qatraël et de l’Arabie Tayhoudite, sont de retour au bercail ou se préparent de le faire.
    Le scénario redouté selon lequel l’Algérie serait la prochaine cible après la Syrie ne se prépare-t-il pas à se mettre en place dans cette confusion pour commencer par enserrer le pays dans un étau : à l’est par la Tunisie, au sud-est par la Lybie, au sud par le Mali et à l’ouest par le Maroc. Ce Maroc qui s’est jeté poings et pieds liés dans la charrette du golfe ne devint-ils pas pour la circonstance une autre base ravitailleuse de salafisme et de wahhabisme travestis.
    Le gouvernement turque n’est-il pas impliqué jusqu’au coup dans la guerre contre la Syrie. Certains membres de la communauté turque installée en Algérie notamment à Alger ne seront-t-ils pas impliqués d’une manière ou d’une autre dans le projet des forces du mal qui vise l’Algérie.
    Le comportement de membres de cette communauté vis-à-vis des évènements en Syrie, et de la relation douteuse avec les soi-disant refugiés syriens venus en Algérie ne méritent-ils pas une attention particulière de la part des services concernés.
    L’injonction de pétrodollars ça et là pour éroder davantage le front interne déjà traumatisé ne jouera-t-elle pas un rôle douce de déstabilisation et d’insécurité si l’on tient compte en parallèle de la « musulmanisation « de certains Partis politiques hypocrites qui prônent à tort l’Islam.
    Ces partis salafistes et wahhabites ne se sont-ils pas démarqués totalement de la position du Gouvernement algérien au risque d’exposer l’Algérie à des dangers réels pour aller soutenir – consciemment ou inconsciemment – ce triptyque sanguinaire : Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie entrainés par le sionisme international dans ses projets sinistres.
    Tout cet ensemble ne peut-il pas constituer un éventuel détonateur pour « printaniser » l’Algérie à son tour au nom des droits de l’homme blanc et de la démocratie occidentale qui ne servent en fait que les gros bonnets de ce monde.




    0



    0
    raselkhit
    4 avril 2013 - 7 h 53 min

    La stratégie actuellement
    La stratégie actuellement n’est pas de commettre des actes terroristyes etentissant car gace à la vigilance des Services de sécurité ce n’est plus possible aussi c’est de continuer à perpétrer des petis attentas pour maintenir un climat de terreur dans le pays.Ce qui est révoltant c’est les services de sécurité occupés à pourchasser cette vermine mais ceux qui prétendent vouloir la démocratie la stabilité du pays à ce jour aucun psychiatre aucun psychologue n’a réussi une étude par exemple pouquoi 20a ns parés le terrorisme co,ntinue à recruter des candidats volontaire à la mort.A 20a ns on aspire à la vie et ces jeunes aspirent à la mort à la destruction et pour le moment aucune explication n’a été donné à cet état de faitPouquoi???




    0



    0
    kaid_omar belkacem
    3 avril 2013 - 20 h 15 min

    allah yerham djounoud el
    allah yerham djounoud el bilade wa ikhelesse el moujrimine el joubana .




    0



    0
    bilal
    3 avril 2013 - 20 h 10 min

    Je suis sceptique sur les
    Je suis sceptique sur les intentions des « terroristes  » ou je dirais des malfaiteurs qui avaient certainement un compte à régler avec ces policiers. Malheureusement cela se fait souvent et de plus en plus que les gens règlent leur compte eux-mêmes!
    Je connais un flic de Bejaia BMPJ en vacances(il m’expliquât la différence entre PJ et BMPJ, une d’entre elles pouvait enquêter en dehors de sa wilaya ) d’après lui beaucoup de sale coup était fait par des types qui leur en voulaient personnellement pour des broutilles .Les Algériens craignent plus d’après ce qu’ils m’ont dit les services de l’armée que de la police nationale et le vrai terroriste eux attaque plus l’armée ou la gendarmerie!
    Ce pays est trop facilement contrôlable et je ne comprendrais jamais qu’il soit toujours en proie à ces groupes . !!!
    Beaucoup trop d’anarchie dans ce pays et ceci semble incompréhensible pour un type comme moi




    0



    0
    axelpanzer
    3 avril 2013 - 19 h 38 min

    peut etre qu’une formation en
    peut etre qu’une formation en libye rendrait nos policiers et gendarmes plus malins!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.