Les jeunes du FLN se rebellent contre les caciques du parti

Face à la paralysie qui frappe le parti depuis plus de trois mois, des membres de la cellule nationale des jeunes du FLN sont montés au créneau pour s’en prendre aux membres du comité central qui sont, selon eux, «responsables du statu quo qui règne actuellement au sein du parti» ; ils les accusent de privilégier leurs petits calculs personnels au détriment de l’intérêt du parti». Ils menacent, dans une déclaration rendue publique lundi et signée par Mohamed Hamiane, de publier «la liste nominative des parrains de l’opportunisme dans les rangs du FLN, si rien n’est fait pour rétablir le sens de responsabilité et de la morale». Les membres de cette cellule estiment ainsi vouloir «lever l’équivoque qui entoure certaines attitudes, en dénonçant les lectures erronées véhiculées par certains membres du comité central», en considérant que «la crise que traverse le FLN les oblige en tant que jeunes à s’interroger sur les dessous de ce statu quo entretenu et sur les desseins qui animent ceux qui en sont à l’origine». Concernant le projet de révision de la Constitution, les membres de la cellule des jeunes FLN demandent l’ouverture d’un débat national plus large, et l’implication des personnalités nationales, des représentants de la société civile et des partis politiques, «afin, explique-t-ils, de leur permettre d’exprimer leurs points de vue sur la question en toute démocratie», en se référant à l’article 6 de la Constitution, qui stipule que «le peuple est la source de tout pouvoir et de la souveraineté nationale». Evoquant la question du mouvement de contestation dans le sud du pays, les jeunes du FLN affirment leur soutien aux «revendications légitimes des frères de la région du Sud», et les exhortent à élaborer une plateforme de revendications claires, «afin d’éviter toute instrumentalisation par les semeurs de la fitna, qui travaillent pour des agendas internes ou externes», conclut le communiqué.
R. Mahmoudi
 

Comment (2)

    karim
    17 avril 2013 - 7 h 37 min

    ces jeunes du FLN sont
    ces jeunes du FLN sont frappés au carbone 14 comme leurs aînés s’ils sont vraiment jeunes ils doivent être les premiers a demander la restitution de ce sigle au peuple cad mettre le FLN au musée de l’histoire




    0



    0
    axelpanzer
    16 avril 2013 - 13 h 11 min

    Seraient -t-ils incapables de
    Seraient -t-ils incapables de pratiquer une purge à la bonne vielle façon du FLN ,des executions sommaires seraient le bienvenu pour débloquer la situation!!!!Allez jeunesse!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.