Sommet sécuritaire des pays du Maghreb le 21 avril au Maroc

Les ministres de l’Intérieur des cinq pays du Maghreb tiendront, le 21 avril prochain, au Maroc, un sommet destiné à examiner la coopération régionale principalement dans le domaine sécuritaire, apprend-on de sources généralement bien informées. Lutte contre le terrorisme et le crime organisé, sécurité des frontières et immigration clandestine constitueront les principaux axes de travail de ce sommet dont la décision de son organisation découle directement de la tenue à Alger, de la 15e Conférence des ministres de l'Intérieur des pays de la Méditerranée occidentale (CIMO 5+5), constituée des pays du Maghreb (Algérie, Tunisie, Libye, Maroc et Mauritanie) et leurs homologues du sud de l'Europe (Malte, Italie, France, Espagne et Portugal). C’est la situation d’instabilité politique et sécuritaire qui prévaut dans certains pays du Maghreb et du Sahel qui semble avoir dicté l’organisation d’un tel sommet. Le ministre de l'intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, a d’ailleurs déclaré, lors de la réunion d’Alger, que «l'approche qui doit nous commander implique en plus d'un effort interne, massif et conséquent pour la réduction des réseaux activistes, la sécurisation des frontières afin d'empêcher le passage et la circulation des armes et munitions qui ont pris ces derniers temps des proportions inquiétantes». Le prochain sommet des pays du Maghreb, prévu au Maroc, tendra, donc, à donner un prolongement à cet effort de coopération et de coordination régionale face aux menaces sécuritaires de plus en plus pesante.
Amine Sadek
 

Comment (2)

    Wissam
    30 avril 2013 - 22 h 31 min

    Organiser un sommet sur la
    Organiser un sommet sur la securité du Maghreb, au Makhzenistan, pays maffieux qui inonde la meditérranée de drogue et qui soutient les groupes terroristes qui veulent combattre El Djazaïr, cela n’a aucun sens!!!….cela permet d’ores et déjà de dire que ce sommet est stérile et n’aboutit à rien, les misnistesne font que de la figuration, pour faire semblant de dialoguer et de voir dans le même sens. bonnes figurations mesieurs les minsitres. de plus le seul but des officiels du makhzen est d’être sur la même table que l’Algerie pour parler « sahara occidental » et « frontière », les sujets makhzeniens vont justes exploiter cette rencontre pour avancer leurs pions.




    0



    0
    00213
    16 avril 2013 - 17 h 45 min

    Sommet sécuritaire dans un
    Sommet sécuritaire dans un pays qui inonde le monde de drogue ?
    C’est se foutre ROYALEMENT de la gueule du monde !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.