Chômage au Sud : les opérateurs économiques accusent Tayeb Louh

Face à la situation explosive que connaît le monde du travail et surtout à cette flambée de chômage que traduit le mouvement de contestation dans les villes du Sud, où des manifestations de plus en plus violentes sont organisées chaque semaine, la responsabilité du ministre du Travail, Tayeb Louh, est entière, estiment de nombreux cadres dirigeants. Ces derniers reprochent au ministre, d’abord, son absence sur le terrain, afin de s’enquérir de la situation et dialoguer avec les représentants de la Coordination des jeunes chômeurs à Ouargla, Laghouat et ailleurs. Sa visite à Tamanrasset, la semaine dernière, a été un échec, puisqu’il n’a pas réussi à rassurer les manifestants qui l’avaient hué dans la salle où il devait rencontrer des notables et des membres de la société civile. Les cadres du secteur du travail lui reprochent, ensuite, de n’avoir pas su anticiper cette crise, en laissant les problèmes s’accumuler, notamment dans le Sud où le gouvernement a été contraint d’improviser des solutions urgentes pour tenter d’apaiser la situation. Or, cela ne peut se substituer à une véritable politique d’emploi, estiment encore ces cadres. Le gouvernement est confronté aussi au problème de l’emploi précaire et à la gestion des dispositifs de l’aide à l’emploi qui n’ont pas beaucoup aidé à juguler la crise du chômage dans le pays, en dépit des fonds exceptionnels alloués.
Karim B.

Comment (2)

    Anonyme
    18 avril 2013 - 18 h 45 min

    que l’on arrete un peu
    que l’on arrete un peu l’autoflagellation, tout n’est pas pourri,, a mon avis c’est le seul ministre qui ai reussit dans son secteur et notamment je citerai la carte chiffa et j’en passe ; quant au probleme du chomage dans le sud ,le commun des mortels vous dira ,que ce sont les responsables du recrutement des sociétés privées ou publiques du sud qui usaient a tout va de clientelisme ,de corruption….etc mais aussi, l’algerien du nord ou du sud c’est pareil, il n’existe plus de vertu du travail ,tout doit etre acquis maintenant et de suite maison, travail, voiture: si un grief devrait etre fait a nos « responsables » c’est d’avoir au fil des décennies creaient un « algerien nouveau »




    0



    0
    00213
    17 avril 2013 - 17 h 35 min

    Spécialité algérienne :
    Spécialité algérienne : PROMOTION A LA MÉDIOCRITÉ !
    T’as du piston mais t’es une merde tu peux rentrer dans toutes les institutions publics.
    .
    Des hauts fonctionnaires inexistants qui ne connaissent même pas Word ou Excel payés des dizaines de milliers de dinars (hors tchipa) et du personnel administrative doctorant en Informatique qui se tue à la tache et payé 15000 dinars.
    .
    Il y a truc qui va pas ! Mais croyez moi qu’en Libye la seule chose qui m’a vraiment fait plaisir c’est de voir des paysans nagés dans la piscine de Aicha Khadafi avec des policiers vidés les appartements des ministres libyens ou encore ce jeune libyen qui tracté avec des chevaux la Porsche à Kamis Khadafi pour la ramener chez lui.
    .
    Chère noblesse continuez mais sachez ce qui vous attend…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.