Droits de l’Homme : les Etats-Unis distribuent les bons points

Les rapports sur la situation des droits de l’Homme dans le monde ne sont plus le monopole des Etats-Unis. La Chine et la Russie s’y sont mis en attendant que les autres pays des BRICS en fassent de même et, pourquoi pas, que notre pays aussi fasse connaître, un jour, le regard qu’il porte sur la façon dont sont traités les droits de l’Homme y compris aux Etats-Unis. En fait, les Américains ne présentent aucun caractère d’exemplarité en la matière. Leur pratique les disqualifie et les rend inaptes à juger de ce qui se passe dans les autres pays. Ils critiquent chez les autres ce qu’ils s’autorisent chez eux. Les Etats-Unis devraient se rendre à la raison et abandonner leur politique égoïste basée uniquement sur leurs intérêts au détriment du reste de la planète. Leur politique de deux poids, deux mesures est flagrante dans la lutte contre le terrorisme international. Dernièrement, le porte-parole du département d'Etat américain, Patrick Ventrell, s'est abstenu de condamner les auteurs de l'attaque terroriste dans la région autonome Ouïgour du Xinjiang qui a entraîné la mort de 15 travailleurs sociaux et policiers. Plutôt que de pointer du doigt les coupables, M. Ventrell a préféré critiquer les politiques de la Chine envers les minorités. En bref, Washington a transformé la noble cause de la lutte contre le terrorisme en un outil politique destiné à servir ses intérêts nationaux. La lutte contre le terrorisme est également devenue un prétexte pour s'immiscer dans les affaires des autres pays. Des médias occidentaux qui relaient la vision de la Maison Blanche emploient l'euphémisme «insurgés» pour désigner les terroristes. On se rappelle que chez nous, les égorgeurs d’enfants étaient qualifiés de «résistants» par ces médias occidentaux. A propos justement de l’Algérie, plus récemment, les officiels n’ont pas hésité à qualifier de grotesques affabulations les accusations du département d’Etat américain qui prétendait que notre pays encourageait le trafic d’êtres humains et qu’à ce titre il est porté sur une «liste noire». Enfin, quel est dans le monde le pays qui pratique encore en 2013 la forme hideuse de l’apartheid ? Facile à trouver : Israël. Mais c’est l’allié privilégié des Etats-Unis, donc, pas touche. Pourtant, Israël est incontestablement le pays des atteintes aux droits de l’Homme, plus que partout ailleurs.
Kamel Moulfi
 

Comment (4)

    salim
    1 mai 2013 - 10 h 26 min

    S’il y a un pays qui n’a
    S’il y a un pays qui n’a aucun respect pour les Droits de l’Homme c’est bien les Usa.
    Il suffit de se rappeler les bombardements des civils au Vietnam avec des défoliant dits « orange ». Des milliers de civils et enfants tués.

    L’Irak tout près de nous. Les villes rasés sous le motif fallacieux de bombardement chirurgical, et avec de l’uranium appauvri. Ceci est voulu pour détruite et contaminer dans le temps tout une population. Ils n’ont pas fait une guerre pour régler un problème. Mais pour tuer toute une population et faire en sorte qu’elle dégénéré suite aux maladies dues à l’uranium.

    Le camp de Guantánamo, un camp crée au dépit du bon sens et des lois. Des citoyens détenus sous le motif de terroristes alors que les Usa sont les premiers terroristes au monde.

    Chantez comme bon vous semble avec ces notes et communiqués ou vous cherchez à donner des leçons, nous savons cependant ce que vous valez réellement.




    0



    0
    Anonyme
    30 avril 2013 - 23 h 02 min

    Dans le monde musulman a été
    Dans le monde musulman a été mis en avant le takfirisme grâce au mosquée et TV financées avec l’argent des saouds, idéologie religieuse ayant des similitudes avec le sionisme. La même chose a été faite au États Unis mais cela avec les évangéliques qui a pris de l’ampleur dans ce pays et est constamment mis en avant grâce a des chaine de TV,temples financées avec d’énorme moyen (certainement Wall Street). Plus cette religion se développe dans ce pays et plus les US ont tendance a utiliser le même système de pensé que les sionistes, c’est a dire utiliser la subversion, le mensonge, la violence pour arriver a ces fins. La même chose est actuellement en œuvre contre les catholiques du Brésil,de nos jours on se sert de la TV,non pour éduquer,apprendre mais pour abrutir les masses.




    0



    0
    Ezzine
    30 avril 2013 - 18 h 10 min

    Un tribunal international
    Un tribunal international doit être préparé pour faire traduire en justice tous les officiels américains impliqués dans les génocides des peuples du monde depuis le massacre du peuple nippon par deux bombes atomiques, et les autres massacres qui se sont suivis à travers les pays du monde qui ont eu droit au passage des cyclones américains et leurs affidés des droits de l’homme et de démocratie.
    Les pays du Brics doivent désormais réagir s’ils veulent avoir une place prépondérante dans le nouvel échiquier international. Ces futurs maîtres du monde ne doivent plus soutenir par leur complaisance les Usa dans leurs boucheries humaines s’ils veulent que les américains cessent de se tromper lourdement et croire être interminablement des intouchables avec ce qu’ils possèdent comme armes-fourrées de destructions massives.
    Beaucoup de gens auraient souhaité voir la Syrie de Bachar Al Assad qui détiendrait la clé de la troisième guerre mondiale déclencher cette guerre et qu’on en finisse avec les Usa, l’Europe ; cette lavette yankee et surtout Israël, ce chien cancer de garde des puits de pétrole et du gaz au moyen orient.
    Les américains continuent de leurrer le monde par ces rapports de droit de l’homme et de démocratie pour faire croire aux naïfs que les américains sont des anges et le reste des pays des démons.
    Sans parler des châtiments qui les attend devant le grand tribunal divin où témoigneront contre eux leurs membres souillés, en plus de toutes les victimes qu’ils ont massacrées ou commandité leurs massacres. Ils ne perdent rien pour attendre. Croyez ou ne croyez pas votre rencard pour passer à la casserole résurrectionnelle est fixé. Il est inéluctable.
    Vont-ils le payer un jour dans ce bas monde ? C’est sûr ! C’est la loi impitoyable de la nature. L’histoire en est pleine. Combien peut-on compter de pharaons, de tyrans, de dictateurs, d’Hitler, etc.… Où sont-ils maintenant ? Six pieds sous terre attendant leur sort infernal.
    Continuer messieurs dames à établir vos rapports et à distribuer des bons et des mauvais points. Quelque part d’autres rapports et d’autres points sont également consignés vous concernant.




    0



    0
    syriano
    30 avril 2013 - 10 h 57 min

    « En bref, Washington a
    « En bref, Washington a transformé la noble cause de la lutte contre le terrorisme en un outil politique destiné à servir ses intérêts nationaux. »
    Ceci n’est pas exacte,ils n’ont pas transformé,ils ont crée le terrorisme pour servir leurs interets nationaux(ce n’est meme pas des interets nationaux,des interets pour la judéo-franc maçonnerie avec leur nouvel ordre mondial;les sionistes sont les cerveaux)
    @AP
    Je vous invite a regarder une conférence tres interessante que Francois Asselineau,diplomé de l’ENA(major de promo) et HEC,sur qui decerne le prix nobel de la paix,la conférence s’intitule « la tromperie universelle comme mode de gouvernement »(tres bonne conférence):
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=l2r5ZiTBMNs#!
    .
    Si vous avez le temps,voici la suite:
    http://www.youtube.com/watch?v=cHidHtfzt3g
    .
    http://www.youtube.com/watch?v=MPKgquIu7tY
    .
    J’espere que vous regarderez cette conférence interessante,vous conviendrez surement
    cordialement,




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.