L’étrange silence du RCD sur les accusations de Smaïl Mira

Une semaine après la diffusion de l’émission de télévision durant laquelle l’ex-député et actuel maire de Tazmalt (Béjaïa), Smaïl Mira, a lancé des accusations gravissimes contre l’ex-président du RCD, Saïd Sadi, en soutenant, document à l’appui, que le père de celui-ci a été collaborateur de l’armée française, la direction du parti n'a toujours pas réagi. Sauf dans un passage de l’intervention de Mohcine Bellabas au forum de Liberté, la semaine dernière, où il accusait indirectement Mira d’avoir été «actionné par le pouvoir pour s’attaquer à des personnalités kabyles», sans d’autres précisions. D’aucuns ne s’expliquent pas ce silence d’un parti d’habitude si prompt à réagir à la moindre attaque qui le visait. Smaïl Mira a brandi face à la caméra un document certifiant, selon lui, cette accointance du père de Saïd Sadi, mort après l’indépendance, avec le bureau de la SAS d’Aghribs, dans lequel un chef militaire français recommandait au chef de ladite section de fournir la protection à deux personnes citées, dont le père de Saïd Sadi, parce que condamné par le nidham (FLN). Mira dit que ce document a été retrouvé par les moudjahidine sur le corps d’un militaire français tué au cours d’une bataille. Dans son intervention en feuilleton sur Echorouk TV, Smaïl Mira, qui est aussi chef Patriote et dont le frère, Tarik, a été successivement député du FFS et du RCD, s’est aussi attaqué violemment au leader historique du FFS, Aït Ahmed, et au chef du MAK, Ferhat Mehenni. A noter que le FFS s’est plusieurs fois accroché avec Smaïl Mira qui lui disputait la commune de Tazmalt, son fief traditionnel.
Karim B.
        

Comment (19)

    Anonyme
    20 septembre 2013 - 8 h 31 min

    j’hallucine …
    Lorsque l’on

    j’hallucine …
    Lorsque l’on connait cette famille, lire des blasphèmes pareille prouve que les médias relate des mensonges son état d’âme.
    plus de confiance aux médias !!!
    C’est malheureux … compte à l’auteur de ces blasphèmes … ça ce retournera vers lui dans pas longtemps avec la poursuite en justice engagée.




    0



    0
    Allal
    7 mai 2013 - 7 h 47 min

    Mr MIRA est Algérien et parle
    Mr MIRA est Algérien et parle en plus de sa langue maternelle, la langue officielle de son pays.
    Il a pris les armes et par son corps défendant a permis à l’Algérie de survivre à l’hydre islamiste.
    Les injures que je lis sur les réactions à cet article sont vraiment désolantes.
    SAID SADI est un grand homme politique algérien, et combien même son père aurait été parmi les personnes mises sous protection par le pouvoir colonial, il n’empêche que lui aussi est algérien et l’Algérie a besoin de tous ses enfants.
    Dans cette richesse puisée dans la diversité et les différences contenues, l’Algérie doit puiser sa force et non cultiver ces invectives et entretenir des dissensions
    Car les Grands Pays puisent leur richesse et leur puissance dans leurs diversités.




    0



    0
    Mansour
    5 mai 2013 - 12 h 41 min

    D’après les gens d’Aghribs le
    D’après les gens d’Aghribs le père de Saïd Sadi était un cantonnier donc il travaillait aux Ponts et Chaussées et vivait modestement.Il n’a jamais été harki et je ne vois pas où Smaïl Mira est allé chercher cette histoire et pourquoi maintenant.




    0



    0
    Mansour
    4 mai 2013 - 10 h 11 min

    Avec tout ce qui s’est passé
    Avec tout ce qui s’est passé pendant les 7 ans et demi de guerre,Smaïl Mira n’a trouvé que le père de Saïd Sadi fondateur du RCD parti laïque et moderniste faut-il le rappeler.Mira dont le père,le fougueux Abderrahmane Oumira a été un temps chef de la wilaya 3 laminée par l’opération jumelles.Des survivants racontent que certains harkis les ont aidés à survivre face aux bombardements,aux parachutistes et aux commandos de chasse qui quadrillaient le moindre mètre carré de toute la Kabylie.Je ne défends pas les harkis dont beaucoup ont joué un rôle néfaste et ont été des auxiliaires zélés des forces répressives françaises.Maintenant que cette terrible guerre est finie à l’avantage de l’Algérie,remuer le couteau dans la plaie ne sert à rien et il faut juger chacun selon ses actes.Et je ne pense pas que Smaïl Mira a été plus utile à l’Algérie que Saïd Sadi.




    0



    0
    skabyle
    2 mai 2013 - 0 h 22 min

    je suis d’accord avec toi
    je suis d’accord avec toi amazigh ET agrawliw à 100%

    puisque Smaïl Mira parle en arabe car c’est un homme qui s’adresse a hatharat son chef qui l’actionne d’en haut c’est avec hatharat qu’il travail en étroite collaboration sur le dos du peuple désemparé.




    0



    0
    agrawliw
    1 mai 2013 - 17 h 42 min

    Le RCD ne répond pas aux
    Le RCD ne répond pas aux assassins. Ce sbire a tiré à bout portant sur un jeune de 22 après l’avoir tué il a simulé un accident en le transportant lui même à l’hôpital.




    0



    0
    amazigh
    1 mai 2013 - 14 h 33 min

    mais je ne vois que des
    mais je ne vois que des abruties qui ne cessent d’insulter le dr sadi
    mais bon sens ça se voit que vous etes un peuple qui ne sera jamais civilisé ni éduqué??
    de quel droit vous insultez et pour ce missipsa qui se prend pour un ancien ami du dr mais t’es jaloux que amar oumeziane a réussi d »elever ses enfants dans la dignité meme si pauvre il les a tous scolariser et les a pousé a y aller loin que sa
    vas y voir a alger les gouverneurs qui envoient leurs enfants apprendre la gouvernance en angletère et revenir vous gouverner poooof
    mabqa walou walah ahlil felanagh nous els algérien le monde avance et vous vour reculez a une vitesse exponentielle




    0



    0
    Anonyme
    1 mai 2013 - 13 h 35 min

    Certes nul n’est responsable
    Certes nul n’est responsable des actes de son pere mais quand un leader politique en l’occurence Sadi qui a joué au farouche sainte en accusant d’autres militants et personnalités tantot d’agents de DRS et tantot de fils de harki est impliqué dans ce jeu qu’il affectionnait pourtant bien cela releve de l’indecence et de la misere politique ! Sadi est loin d’etre un exemple de credibilité et de loyoté ! c’est l’histoire de l’arroseur arrosé !




    0



    0
    abdelkader wahrani
    1 mai 2013 - 13 h 03 min

    c´est a cause des harkis
    c´est a cause des harkis qu´on a souffert pendant la guerre de libération et c´est a cause de ces traitre que le peuple algerien est en train de souffrir aujourd´hui???. tout ce qui est caché sera découvert, et tout ce qui est secret sera connu? said saadi critique son pays chez les franco-sionistes.




    0



    0
    malik94
    1 mai 2013 - 10 h 25 min

    Je comprends mieu maintenant
    Je comprends mieu maintenant le rapprochement entrepris en 2011 de BHL… pour créer un printemps arabe chez nous , car comme le dit la saloperie de BHL, « l’Algerie est une terre historiquement JUIVE »… looool… , VOUS NE MERITEZ PAS LE POUVOIR….




    0



    0
    Micipsa
    30 avril 2013 - 22 h 28 min

    La vérité finit par être
    La vérité finit par être révélée. Tel père tel fils, n’en déplaise aux fans du psychiatre qui n’a jamais exercé son métier pour des raisons que seul Feu le professeur Boucebci connaissait.




    0



    0
    Wissam
    30 avril 2013 - 22 h 06 min

    @thileli….Smaïl Mira parle
    @thileli….Smaïl Mira parle en arabe car c’est un homme cultivé, et si sa maitrise de la langue arabe te choque, tu n’es qu’un ignare et un illetré…tu aurais souhaité sans douté l’entendre parler français ou hebreu…..langues de tes maîtres pour qu’il merite ton respect???




    0



    0
    skabyle
    30 avril 2013 - 22 h 01 min

    Sur ton passage à el chourouk
    Sur ton passage à el chourouk tv t’as montré que t’es quelqu’un de trés limité je me demande comment les gens de tazmalt ont voté sur toi,tu fait pas le poids devant said sadi meme si tu es le fils de A.mira. le père est digne peut avoir un fils traitre.




    0



    0
    Mahfoud
    30 avril 2013 - 19 h 46 min

    Si cet abruti de Smail Mira a
    Si cet abruti de Smail Mira a été à l’ecole il ne serait pas idiot car Said SADI s’est présenté deux fois comme candidat aux élections présidentielles ALGERIENNES donc il n’a qu’a avaler sa couleuvre tout seul.




    0



    0
    Amcum
    30 avril 2013 - 18 h 30 min

    Même si ce qu’a fait le père
    Même si ce qu’a fait le père ne doit pas affecter le fils, ca reste qqc dìmportant à savoir !!!!
    Quand je me rappelle que Said Saidi s’est opposé à promotion de la Langue Amazigh comme langue nationale, en fréférant plutot un statut de langue locale, regionale mes neurones s’arrête de fonctionner …. Moi qui a sacrifié une année universitaire pour Tamazight pour qu’elle soit un élément qui va souder le peuple Algerien et non pas pour le diviser …..
    Merci Bouteflika, grâce â vous, je croise mes compatriotes de Tamanrast à Bejaia en train d’etudiant Tamazight … Y a t-il une reponse plus seireuses et definitives à ceux qui veulent separer le sud du reste de lÀlgerie ……




    0



    0
    thileliAnonyme
    30 avril 2013 - 18 h 21 min

    LA MEILLEURE RÉPONSE AUX
    LA MEILLEURE RÉPONSE AUX IMBÉCILES EST LE SILENCE IL EST PITOYABLE CE MIRA JE L’ai ENTENDU PARLER EN ARABE Châtié C à vomir ,il fait plus arabe que les arabes pour se faire sucrer par le régime son père doit se retourner dans sa tombe avec un rejeton pareil derrière lui




    0



    0
    hamid
    30 avril 2013 - 17 h 30 min

    repondre à vous ou à Mira
    repondre à vous ou à Mira ?
    Faites votre enquete, votre metier. L’histoire du RCD et de Said Sadi est connue et propre contrairement aux revanchards de caniveau, y compris la chaine des egouts.




    0



    0
    anonyme
    30 avril 2013 - 14 h 41 min

    Combien même son père a été
    Combien même son père a été collaborateur cela ne veut rien
    dire et cela concerne seulement son père. Trouvez autre chose
    SVP. Si vous cherchez des harkis n’allez pas très loin




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.