Le CSA/MCA exige la «radiation à vie du mouvement sportif des personnes incriminées»

Le bureau exécutif du club sportif amateur du MC Alger est monté, aujourd’hui samedi, au créneau en qualifiant d’«acte d’incivisme» la décision des dirigeants de la section football d’empêcher les joueurs de recevoir leurs médailles des mains du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à l’issue de la finale de la Coupe d’Algérie. «Nous condamnons avec la plus grande fermeté cet acte inadmissible et anti-sportif des responsables et des joueurs de l’équipe. C’est un acte d’incivisme envers les institutions de l’Etat, un fait inédit et un grave impair qui n’honore ni notre cher club ni le peuple algérien», a affirmé le secrétaire général du CSA, Kamel Kesbadji, lors d’un point de presse tenu à Alger. Les joueurs du MC Alger ont boudé la traditionnelle cérémonie protocolaire à l’issue de la finale de la 49e édition de cette compétition populaire. Une attitude condamnable qui constitue une première dans les annales du football algérien depuis la 1re édition de la Coupe d’Algérie en 1963. Selon le SG du CSA/MCA, les responsables de cet acte doivent être «sévèrement sanctionnés». «Nous faisons confiance à la commission de discipline. Nous souhaitons que des sanctions exemplaires soient prises à l’encontre du responsable ou de ceux qui sont derrière cette décision que je qualifie de honte. Nous, au sein du bureau du CSA, nous demandons à ce que la radiation à vie du mouvement sportif soit appliquée sur les personnes incriminées», a-t-il ajouté. Et de poursuivre : «La commission de discipline doit faire la lumière sur cette affaire et déterminer avec exactitude les personnes qui sont responsables de cette situation déplorable.» Appelé à évoquer les raisons qui ont amené à cette situation, l’interlocuteur est allé plus loin dans ses propos en rendant coupable la société nationale pétrolière, Sonatrach, qui n’est autre que l’actionnaire majoritaire au club. «Je peux dire aujourd’hui que Sonatrach est sous influence, en laissant une personne qui n’a rien à voir avec le football gérer un aussi glorieux club comme le Mouloudia. Les responsables du conseil d’administration de la SSPA/Le Doyen est responsable de cette situation», a regretté Kesbadji. Un des intervenants a imputé la responsabilité au coordinateur de la section football, Omar Ghrib, qui est, selon lui, «le seul responsable de cet acte qui a jeté l’émoi au sein de la population sportive algérienne et qui a discrédité l’Etat algérien». «Omar Ghrib est à mes yeux le seul responsable, parce que c’est lui qui a phagocyté et pris en otage le club avec la bénédiction de certains responsables du football national», a-t-il estimé. L’interlocuteur a absous les joueurs de toute implication dans «ce fait gravissime». «En tant que dirigeants, nous devons assumer nos responsabilités et ne pas faire preuve de lâcheté en imputant cet acte aux seuls joueurs qui ne sont que des employés du club. Nous demandons à ce que le club, qui a de tout temps véhiculé des valeurs nobles et qui est la première victime de ce fait, ne soit pas sanctionné pour un acte individuel insensé». 
R. S.

Comment (10)

    Anonymezeggar said
    5 mai 2013 - 17 h 08 min

    Il n’y a pas de place dans
    Il n’y a pas de place dans notre pays pour les laches et les rénégats pas de place pour les traitres qui crachent sur notre pays par le nom respect De la Coupe d’ ALGERIE du drapeau national et du respect de notre gouvernement il n’y que les collabos qui agissent de cette maniére
    Le MCA doit descendre en division 02
    La direction du MCA bannit de toutes les instances sportives de notre pays
    Il faut frapper sans pitié la lacheté des dirigeants et joueurs du M C A
    Le DOYEN ne mérite des dirigeants de cette basesse




    0



    0
    Aalgeriannonyme
    5 mai 2013 - 12 h 42 min

    c est un message clair des
    c est un message clair des berberistes fondus dans cette masse Algérienne




    0



    0
    malek
    5 mai 2013 - 11 h 42 min

    il faut que les dirigeants,
    il faut que les dirigeants, le staff et les joueurs du mca, qui étaient le 01/05/2013 au stade soient radiés à vie du sport national et international, et le club relégué en division d’honneur, et qu’il ne soit plus sponsorisé par les entreprises étatiques. il faut frapper et donner l’exemple à tous les clubs quelque soit la discipline, on ne joue pas avec L’ETAT ALGERIEN ET LES ALGERIENS. ils sont tous responsables et ils assument. Pas de pitié avec les voyoux.




    0



    0
    Abdelaziz
    5 mai 2013 - 10 h 01 min

    Ce ghrib doit etre rayé du
    Ce ghrib doit etre rayé du paysage sportif,une grosse gueule,incompétent et voyou,il a fait bcp de mal au MCA.




    0



    0
    karim
    5 mai 2013 - 5 h 49 min

    c’est un acte lâche envers la
    c’est un acte lâche envers la république représentèe a l’occasion par le premier ministre . Bouteflika présent les choses se seraient passées autrement .Ou est la continuité de l’état chez ces analphabètes a qui on a donne les destinées d’un club de football aussi prestigieux?




    0



    0
    amyne
    4 mai 2013 - 22 h 19 min

    enfin autant ghrib est un
    enfin autant ghrib est un aryanne avéré…mais sinon faut pas oublié que ce brahmia EST UN ex aryane repenti…fis fils de ….P




    0



    0
    Anonyme
    4 mai 2013 - 21 h 47 min

    Texte clair,net et précis. Le
    Texte clair,net et précis. Le premier ministre est la pour nous représenter, refuser de recevoir un prix de ses mains est tout simplement inexcusable. Omar Ghrib devrait aller prendre des cours de civisme, mais ai bien peur qu’il ne soit trop tard pour lui.




    0



    0
    Anonymecherif de sedrata
    4 mai 2013 - 21 h 24 min

    voila ou nous somme avec des
    voila ou nous somme avec des gents qui ne valle rien




    0



    0
    thileliAnonyme
    4 mai 2013 - 20 h 23 min

    A VOIR CE GHRIB PARLER SUR
    A VOIR CE GHRIB PARLER SUR YOUTUBE ,ON AURAIT DIT MOH BABLOUED ILS L’ONT CERTAINEMENT Recruté AU SOUK EL HARRACH, AVEC MES RESPECTS AUX GENS DE BAB EL OUED ET D’EL HARACH




    0



    0
    Anonyme
    4 mai 2013 - 19 h 39 min

    Juste limpide est clair .
    Juste limpide est clair .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.