Djoudi : «Il n’y a pas d’évasion fiscale dans le secteur des hydrocarbures»

Les déclarations fiscales faites par la Sonatrach et ses partenaires étrangers sont soumises à un contrôle régulier de l’administration fiscale en plus d’un contrôle douanier permanent des exportations d’hydrocarbures, a affirmé, aujourd’hui jeudi, le ministre des Finances, Karim Djoudi, en écartant toute évasion fiscale «volontaire» dans ce secteur stratégique. «Parler d’évasion fiscale dans le secteur des hydrocarbures ou alors de contrebande me semble infondé», a dit M. Djoudi en réponse à une question orale d’un député. Lakhdar Ben Khellaf, député du FJD, interpellait le ministre sur les déclarations fiscales faites par les compagnies pétrolières en Algérie qui échapperaient, selon lui, à tout contrôle ou vérification a posteriori. Il s’est également interrogé sur un éventuel transit illicite de pétrole, en se référant aux constats faits par un rapport de la Cour des comptes élaboré en 2011. Le ministre a tout de même reconnu l’existence d’impôts impayés par des compagnies pétrolières, sans les citer. Entre 2009 et 2011, l’administration fiscale a pu récupérer 4,5 milliards de dinars d’impôts grâce au redressement de la situation de 19 compagnies étrangères activant dans les hydrocarbures et celle de quatre sociétés relevant de la Sonatrach, a rappelé M. Djoudi. Mais «il ne s’agit pas d’une évasion fiscale volontaire mais juste d’infractions essentiellement dues à l’incompréhension, par ces sociétés, de certaines dispositions fiscales» algériennes, a-t-il expliqué.
R. E.
 

Comment (3)

    damouh
    15 mai 2013 - 17 h 10 min

    Effectivement, il n’y a pas
    Effectivement, il n’y a pas d »évasion fiscale du moment qu’il n’y a aucun contrôle fiscal pour les nantis, les passes-droit et les personnes qui sont censés procéder aux contrôles des outputs au risque de se voir déposséder des rentes fallacieuses; racontez ces bobards à ceux qui se croient encore naïfs pour recevoir les dividendes de votre politique dévastatrice des ressources de tout un peuple; que dieu nos protège de vos agissements destructeurs et budgétivores à outrance.




    0



    0
    Horizon
    11 mai 2013 - 20 h 52 min

    Si je crois a celle la
    Si je crois a celle la ….
    Vous pouvez encore m’en dire une autre ….




    0



    0
    Inspektor Tahar
    9 mai 2013 - 18 h 42 min

    Djoudi : «Il n’y a pas
    Djoudi : «Il n’y a pas d’évasion fiscale dans le secteur des hydrocarbures»…Peut etre pas d’evasion fiscal…mais évasion des ressources et richesses naturelles du pays avec Yousfi qui brade le Sahara aux étrangers afin de les faire profiter de la moitié des découvertes des hydrocarbures en Algerie…Il brade les mines et les hydrocarbures aux compagnies internationales…Il doit en retirer une commission a son profit pour se permettre de brader notre pays…Sonatrach ne sera jamais….jamais gérée honnêtement




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.