Trafic d’enfants : le principal accusé écope de 12 ans de prison

Le tribunal criminel près la cour d’Alger a condamné à 12 ans de prison ferme le principal accusé dans l’affaire de trafic d’enfants vers l’étranger, Hanouti Khelifa, médecin généraliste, avec privation du droit d’exercer la profession pendant 10 ans. Six autres accusés (franco-algériens) ont été condamnés par contumace à 10 ans de prison ferme par le juge Omar Benkharchi. Il s’agit de Hadj Ali Aïcha, Ibari Boualem, Mouza Alfonso Daniel, Saib Zahia, Derdiche Hakim et Sayad Omar. Le tribunal a également condamné Saidi Oualid à 5 ans de prison ferme et Mekhlouf Dahbia, Hanafi Loundja, Mouzaoui Amel et Abderrahmane Ahmed à 3 ans de prison avec sursis alors que Hanouti Hayet a bénéficié de l’acquittement. Le ministère public avait requis 20 ans de prison ferme contre le principal accusé, Hanouti, poursuivi pour transfert illégal d'enfants à l'étranger avec la complicité du fils du notaire, et 10 ans de prison ferme contre chacun des douze autres accusés. L'affaire avait été révélée en 2009 et selon l'accusation elle concerne neuf enfants, nés de mères célibataires, envoyés en France, où ils ont été adoptés moyennant finances. Sept des accusés étaient présents mais aucun des six Français d'origine algérienne n'ont assisté au procès.
R. N.
 

Comment (2)

    syriano
    28 mai 2013 - 12 h 33 min

    Trop trop peu.
    On esperait

    Trop trop peu.
    On esperait une sanction plus sévère,cet acte est parmi les pires qui soit.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    28 mai 2013 - 12 h 08 min

    Trafic d’enfants : le
    Trafic d’enfants : le principal accusé écope de 12 ans de prison…La prison n est qu un cataplasme dans ce problème. Il s agit ici d une situation sociaux religieuse qui devra etre débattue en public afin de trouver une solution humaine protégeant ces jeunes filles victimes de préjugés de la part de la famille, des amis et de toute la societe. Ce genre de situation existe dans beaucoup de pays civilises et résout dune façon rationnelle et humanitaire…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.