Arrestation de huit manifestants après des heurts entre habitants et policiers à Bouinan

Des affrontements ont eu lieu, aujourd’hui mercredi, entre des protestataires et les forces du maintien de l’ordre dans la commune de Bouinan, wilaya de Blida. Les heurts qui ont duré plus d’une heure se sont soldés par l’arrestation de huit manifestants, a-t-on appris de sources sécuritaires. Les forces de l’ordre ont été contraintes d’intervenir pour débloquer la route nationale n°29, fermée par une centaine de manifestants qui contestaient le lieu d’implantation de la ville nouvelle, appelée à devenir à moyen terme un grand pôle urbain. Les protestataires, qui habitent cette commune, se sont insurgés contre le projet parce que depuis son inscription dans le programme gouvernemental, toutes les transactions foncières et immobilières sont gelées. D’après eux, même les permis de construire sont bloqués. «Les collectivités locales refusent de nous délivrer des permis de construire à cause de ce projet qui n’avance pas. Au nom de quoi m’empêche-t-on de construire une maison sur mon propre terrain ? Je dois bien habiter, non ?» fulmine un quadragénaire qui en a ras-le bol de cette situation qui s’éternise. Les habitants de Bouinan ne sont pas à leur premier coup de gueule. Leur colère, ils l’ont vivement exprimée déjà. Et cette fois-ci, la situation a dégénéré. Le 14 mai dernier, les habitants ont remis leur requête au ministre de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire et de la Ville, Amara Benyounès, en visite d’inspection de l’état d’avancement du projet de la nouvelle ville. D’après notre source, le pire a été évité de justesse grâce à l’intervention à temps des forces antiémeutes. La ville a retrouvé son calme en cette fin d’après-midi. La tension est toujours dans l’air, tant le problème soulevé par les habitants peine à trouver une solution. Les habitants, qui sont à bout de nerfs, menacent de recourir à des actions plus radicales. Des menaces à prendre au sérieux dans une région qui a toujours connu des tensions.
S. Baker

Comment (5)

    selecto
    13 juin 2013 - 20 h 20 min

    Je répond au compatriote
    Je répond au compatriote 00213:

    Voici un article du quotidien national l’Expression qui dénonçait l’arbitraire de certains fonctionnaires des consulats, vous avez raison de soulever ce scandale.

    ———————————
    Que se passe-t-il au consulat de Vitry-sur-Seine?
    Mardi 17 Juillet 2007 –

    Des lecteurs de L´Expression nous ont adressé une correspondance, dans laquelle ils se plaignent de la «mauvaise ambiance» qui règne au niveau du consulat d´Algérie à Vitry-sur -Seine.
    Tout en relevant la «bonne volonté» et la «disponibilité» du consul, les rédacteurs de la plainte parlent carrément d´agressivité sans raison de certains agents. Ils donnent comme exemple les «oublis» répétés de rendre la monnaie, au moment du paiement des timbres fiscaux.




    0



    0
    00213
    13 juin 2013 - 11 h 46 min

    Le projet en question est
    Le projet en question est dans les tuyaux depuis 2008, et toujours rien n’est visible !
    .
    S’attaquer aux forces de l’ordre est loin d’être la meilleure solution.
    Cependant certaines réactions sont compréhensibles devant tant de méprise et d’absence de considération de la part d’une administration qui est censée être au service du peuple.
    .
    Même à l’étranger, nous exportons notre administration de fainéants, il n’y a qu’à aller faire un tour sur les forums de nos émigrés qui relatent l’enfer des consulats. Il est flagrant que les cocottes-minutes sont entrain de pressurisées au maximum.
    Ayant eu personnellement l’expérience dans un consulat : Après une horrible journée d’analyse des différents agents consulaires, nous avons réussi à distinguer clairement (sans connaitre les personnes et sans se tromper) le personnel rapatrié par piston du pays et de l’autre côté les émigrés locaux, à travers leurs sérieux.
    .
    Tout le monde se retient et c’est ça le problème en Algérie :
    Ça pète sans prévenir et ça fait de grands dégâts.




    0



    0
    Samir
    13 juin 2013 - 9 h 32 min

    Ces habitants feraient mieux
    Ces habitants feraient mieux de solliciter l’accélération des travaux de la nouvelle ville ils en auront tout à gagner au lieu de s’attaquer aux forces de l’ordre. Il faudrait bannir l’esprit dechra.




    0



    0
    Sélecto
    13 juin 2013 - 4 h 42 min

    Voila le résultat de
    Voila le résultat de l’absence de dialogue de l’administration avec les citoyens.




    0



    0
    ahmed
    12 juin 2013 - 22 h 54 min

    Au lieu de foutre la pagaille
    Au lieu de foutre la pagaille et de penaliser d’autres personnes qui n’ont rien a voir avec leurs problemes, ces habitants feraient mieux d’exiger l’acceleration des travaux de construction et d amenagement de cette nouvelle ville qui leur apportera assurement une plus value




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.