Mokri cherche à peser sur la présidentielle de 2014

N’étant pas encore sûr de ses capacités à briguer un mandat présidentiel, Abderrezak Mokri, nouveau patron du MSP, cherche à fédérer le courant islamiste pour mieux peser lors de cette échéance électorale décisive pour l’avenir du pays. Pour lui, l’heure est à la «remobilisation» des militants islamistes avant de décider de la marche à suivre lors de la prochaine présidentielle. Va-t-il se porter candidat ? Son parti va-t-il adouber un autre candidat ? Boycottera-t-il ce processus ? Toutes les options sont actuellement sur la table, a assuré le président du MSP, qui incarne l’aile radicale du parti. «Le MSP tient compte des circonstances que connaissent les partis participant à ces consultations et veut se donner le temps nécessaire pour ce faire, car nous sommes tenus par des échéances», a indiqué Mokri, appelant à «conférer transparence et liberté» à la prochaine élection présidentielle. «Nous ne voulons pas nous conditionner par rapport à des délais préalablement définis pour ne pas subir de pression et pour que ces consultations ne soient pas vaines», a-t-il ajouté. Depuis son intronisation, Abderrezak Mokri multiplie les rencontres et les conférences pour tenter de capter l’attention des Algériens en profitant du vide politique dû à l’hospitalisation du président Bouteflika. Il fait également des gestes à l’endroit des autres formations politiques d’obédience islamiste, notamment les partis dont les fondateurs sont des dissidents du MSP. Il aurait même rencontré récemment Abdellah Djaballah, qui préside un nouveau parti islamiste créé dans le sillage des élections législatives de mai 2012.
Sonia B.

Comment (16)

    amine
    20 juin 2013 - 4 h 20 min

    mr , inchallah je vais
    mr , inchallah je vais recevoir une reponse de votre part mr mokri

    etes vous pret pour jeter a la poubelle mithak el oumam el moutahida (constitution onusienne) c est a dire notre constitution pour la remplacer par mithak ALLAH constitution divine qui est biensur le coran .?




    0



    0
    Karl Lawson
    18 juin 2013 - 9 h 58 min

    Cet individu ne doit en aucun
    Cet individu ne doit en aucun cas utiliser notre magnifique religion pour tromper le peuple Algérien. Lui et sa clique de voleurs devraient normalement être en prison ou expulsé chez leurs commanditaires WahaboQatari de la truelle!

    Réveilles toi O peuple Algérien ne te fais pas avoir par cette racaille perfide qui utilise notre Islam pour mieux te conquérir et te manger ensuite!




    0



    0
    Nourdine
    18 juin 2013 - 3 h 40 min

    nouveau proverbe : dites nous
    nouveau proverbe : dites nous qui vous inviter nous vous dirons qui vous êtes.

    TOUS CEUX QUI SE SITUENT EN DEHORS DE LA PLATEFORME DE LA SOUMMAM NE PEUVENT PAS RÉPONDRE AUX ASPIRATIONS DU PLEUPLE ET ENCORE MOINS LE REPRESENTER – le ménage est pour bientôt car que vous le vouliez ou non prophetes de malheur, le PEUPLE ALGERIEN GAGNERA LA BATAILLE DE LA DÉMOCRATIE.




    0



    0
    Anonyme
    17 juin 2013 - 15 h 43 min

    ce dangereux psychopathe sur
    ce dangereux psychopathe sur la photo, pour la paix, et la souveraineté de l’Algerie ,la tête de ce psychopathe manipulateur,manipuler par la cia/mossad, doit etre mise a prix, le capturer et le ramener..mort ou vif




    0



    0
    karim
    17 juin 2013 - 14 h 27 min

    Mokri doit recentrer sa
    Mokri doit recentrer sa politique vers une tendance nationale algérienne, Il a le droit de postuler pour le poste de président de la république mais est-il capcable de se débarasser de Ghannouchi, Kardaoui, Katar, Al Jazeeraa,… et toute la pègre moyen-orientale qui complote contre son propre destin et contre le destin de l’Algérie. S’il accepte c’est bon il est des nôtre, s’il refuse on lui montrera avec exactitude où la frontière se situe.




    0



    0
    NASSER
    17 juin 2013 - 11 h 42 min

    @ Algérien (non vérifié) |
    @ Algérien (non vérifié) | 17. juin 2013 – 10:19
    ____

    Franchement, si vous n’avez rien retenu durant ces 15 années c’est que soit vous n’avez pas cherché, soit vous ne savez pas chercher, soit enfin vous mentez!
    Dans les 3 cas vous pouvez être, paresseux, incompétent ou hypocrite.
    Gardez donc votre propagande médiocre et restez à relayer, en claironnant, les mensonges de vos patrons pendant que les bonnes volontés, vos maitres, travaillent pour laisser l’Algérie entre des mains honnêtes et patriotes et non à des esprits lobotomisés et futiles.




    0



    0
    Jeune Algérien
    17 juin 2013 - 10 h 51 min

    Il faut INTERDIRE les partis
    Il faut INTERDIRE les partis politiques de BARBUS et faire respecter les lois algériennes.
    Personne n’a le droit d’instrumentaliser la religion a des fins politiques.
    Le MSP n’a pas le droit de se présenter aux élections, et encore moins de les gagner.

    Tout le reste c’est du pipeau.




    0



    0
    Algérien
    17 juin 2013 - 9 h 19 min

    Il faudrait songer à faire un
    Il faudrait songer à faire un jour le bilan objectif de 14 années de règne de ce pèlerin du lac Léman (tawaf entre la rive gauche et la rive droite), celui qui a détruit l’APN par ses ordonnances comme un monarque, c’est durant le règne ce petit Ali Baba que les 40 voleurs ont prospérés, la corruption est devenue une institution, et, ….
    Et dire que pendant sont règne, le bon dieu nous a donné tout les moyens pour bien faire ou plutôt bien refaire (je ne sais vraiment pas par quel miracle tu as ressui à échouer a ce point).
    Moi personnellement, je ne suis honnêtement posé la question suivante :
    Que doit-on retenir de ses 15 ans au pouvoir ?




    0



    0
    Amcum
    17 juin 2013 - 0 h 09 min

    Bonjour,
    Je suis de ceux qui

    Bonjour,
    Je suis de ceux qui croient qu’il faut voir la réalité en face afin de l’affronter. La ‘la solution islamiste’ est bien présente dans l’idéal des Algériens. Le pourquoi de cette présence peut facilement s’expliquer. L’espace ici n’est peut être pas le mieux indiquer pour le développer. Maintenant, a quel point cette solution est projectible dans la réalité de tout les jours en est une autre question plus profonde relative à ce qu’on appel communément ‘Altération’. Une question profonde sur plusieurs plans à commencer par le cadre théorique jusqu’aux mécanismes pratiques sur le terrain.
    Sur un autre plan, la question du combien la solution proposée par l’Algérie indépendante depuis 1962 jusqu’au jour d’aujourd’hui est proche ou loin de cette solution dite islamiste telle qu’elle existe dans l’imaginaire ou l’idéal des Algériens, est une question fondamentale a partir de lequel des conclusions et des conséquences importants vont découler.
    Sur encore un autre volet, a quel point la solution proposée (ou l’alternative) proposée par ces partis dits islamistes est compatible déjà avec la solution islamiste telle que imaginée par les Algériens est une autre question. Et même, ces partis est-ce qu’ils ont vraiment une alternative déjà theorique puis pratique ceci est une autre question.
    Pour conclure, à voir que l’Égypte va fermer l’ambassade de la Syrie, j’ai plutôt tendance à croire que c’est plutôt une Égypte gouvernée non pas par Moubarak mais un plus pire que Moubarak, Hélas, c’est l’Égypte de la solution Islamiste qui va fermer l’ambassade de Syrie, qui sait, elle va même envoyer des Djihadistes ….. Ceci est une des formes d’altération qui peut exister lors de la projection vers le monde réel. Bonjour, on est dans le monde réel




    0



    0
    NASSER
    16 juin 2013 - 23 h 41 min

    A ÉCOUTER (important pour
    A ÉCOUTER (important pour ceux qui se font avoir)

    https://www.facebook.com/photo.php?v=588461724531316

    _______________

    Pour ceux connaissant l’arabe, ils vont se régaler !
    .
    Un passage en exemple :
    « Je connais un mufti – connu aussi par tous sur les chaines arabes – qui a lancé une fatwa pour faire le djihad dans un pays musulman, dès qu’il a vu son fils respecter sa fatwa en rejoignant les  » djhadistes « , il s’est précipité pour demander au ministre des Affaires Etrangères de l’aider à récupérer son fils »
    .
    – Comme disent les Algériens, pour ces cas : licite pour toi, mais illicite pour moi.
    .
    – Pour les cas ou il s’agit de son intérêt : illicite pour toi; mais licite pour moi.




    0



    0
    inspecteur Tahar
    16 juin 2013 - 23 h 17 min

    Mokri cherche à peser sur la
    Mokri cherche à peser sur la présidentielle de 2014….Tout en essayant de ménager le chou et la chèvre dans ses discours demagogiques,…S il était honnete Mokri devrait changer le nom de son parti MSP tout simplement pour  » FIS « . Nous connaissons ses aspiration a ce monsieur Mokri. Que peut il apporter de plus au developpement en Algerie….la construction supplémentaire de mosquées…??? Il y a suffisamment de mosquées en Algerie…Go to Hell men…!!!! Le sang a trop coulé dans notre pays….




    0



    0
    bk
    16 juin 2013 - 22 h 58 min

    Ou il rêve ou il vit dans un
    Ou il rêve ou il vit dans un autre monde que les monarchies pétrodollars lui ont promis à moins que monsieur n’est pas au courants de ce qui se passent au katrail et chez les otomans la fin des islamistes frappe à la porte ,c’est incompetent et il n’a aucun programme soit pour l’algerie ou pour le peuple quel honte de voir un personnage qui appartiens à une nation ou le monde entier la respecte à cause de son histoir glorieuse se comporte ainsi et en mêche avec les traîtres.




    0



    0
    ahmed
    16 juin 2013 - 22 h 50 min

    oui il veut s’affirmer
    oui il veut s’affirmer polotiquement en s’affichant a cote du trublion Rached Ghannouchi qui montrait patte blanche avant l accession de son parti ennahda au pouvoir et veut absolument maintenant regenter la societe tunisienne par la charia




    0



    0
    le Naïf
    16 juin 2013 - 22 h 37 min

    Des courants influents soit,
    Des courants influents soit, consciemment ou inconsciemment, apportent une aide précieuse aux courants islamistes en tolérant la prostitution publique et la consommation de la drogue celle qu’on appelle légalement Chicha. (زطلة) Zatla.
    Ce narcotique très peu connu en Algérie, fît à dessein son apparition depuis quelques temps. Il bat désormais son plein dans des lieux de débauche qui poussent çà et là comme des champignons et qu’on appelle usuellement par discrétion : de salons de thé. Même les familles algériennes traditionnellement conservatrices – sans évoquer les islamistes – répugnent ce genre de lieux qui sont devenus une sorte d’hôtels de passe.
    Les citoyens ne comprennent pas la passivité des autorités locales qui n’hésitent pas à en octroyer expéditivement et sans enquête légale confirmée l’autorisation d’activité à ces nouvelles maisons de tolérance.
    N’exposent-elles pas ainsi la jeunesse algérienne et autres milieux sensibles aux dangers de la compromission, du chantage et à la perversion à côté de la fragilité du front interne et son lot de maux sociaux, au grand bonheur des forces du mal.
    Ces dernières ne misent-elles pas en effet dans leur stratégie globale sur « les frères musulmanisés » pour s’emparer de l’Algérie au même titre que les autres pays arabe déjà « frères-musulmanisés » même s’il faut que le sang coule de nouveau dans un printemps arabe qui sera cette fois-ci le leur, et non pas celui du pays qui n’a plus normalement sa raison d’être mais certains milieux semble malheureusement vouloir le forcer à renaître de nouveau.
    Toutes les pièces-ingrédients de ce printemps arabe ne semblent-elles pas, à la faveur de la multiplication de facteurs négatifs, se réunir lentement et se placer surement pour des raisons évidentes.
    Ce sont les éléments préventifs qui sont apparemment négligés en ce domaine et le facteur temps qui joue en la défaveur de la stabilité et la sécurité du pays qui fixeront l’heure H de l’explosion ou non de cette saison « printanière » macabre, algérienne, mijotée dans les chambres noires des F.M.( لمن تقرأ زبورك يا داود ).




    0



    0
    bilal
    16 juin 2013 - 22 h 15 min

    De de religion, des versets
    De de religion, des versets du coran et le baise mains devant l’Arabie Saoudite voila le programme de ce Monsieur.
    Pauvre Algérie !!! On va se faire bouffer tout cru avec cette politique




    0



    0
    Anonyme
    16 juin 2013 - 21 h 21 min

    banissement a vie des parties
    banissement a vie des parties islamistes, de la politique,et de l’armée. tant que ces individus,sont la..l’Algerie ne connaitras jamais la paix et le progrés, parce que ces fils de (c..)sont des agents des puissances etrangeres,pour ne pas les cités, usa/israël, arabie/quatar,turquie,l’angleterre/france et si les ricains ouvrent leur grandes gueules..ben! l’Algerie doit replique..a ces imperialistes, qu’ils doivent d’abord autorisé chez eux ,les partis socialiste, ecolo, et les coministes, et l’accés aux soins de santé pour tous, d’ouvrir sa frontiere avec le mexique..etc




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.