Suivisme aveugle

Par Karim Bouali – Quand le scarabée se retrouve sur le dos, il lui est difficile de se remettre debout, il essaye de s’accrocher à tout ce qui pourrait lui permettre de s’agripper avec ses pattes crochues qu’il agite désespérément, dans une indifférence ambiante qui se comprend. C’est l’image pathétique qu’offre la France de Hollande et Fabius dans la posture qu’elle a adoptée par son suivisme aveugle à l’égard de la position américaine sur l’affaire syrienne. La déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères français part d’un fait, «le massacre chimique du 21 août», que les experts de l’ONU n’ont pas fini d’établir et Fabius se croit dispensé d’attendre les conclusions des enquêteurs onusiens pour construire sa démarche guerrière… en paroles. La France des deux va-t-en-guerre que sont Hollande et Fabius veut donner l’image d’une puissance alors qu’elle vient de prouver qu’elle est un pays dépendant, dans une question aussi stratégique que la guerre, de représentants d’un autre pays, le Congrès des Etats-Unis. C’est non pas le Parlement français qui définit la politique étrangère de ce pays mais celui des Etats-Unis. Le général de Gaulle doit se retourner dans sa tombe. On découvre que le ministère des Affaires étrangères en France est dirigé par John Kerry, le secrétaire d’Etat d’Obama. Fabius répète comme en écho les paroles de l’Américain. Il reprend les accusations non fondées lancées par celui-ci contre le gouvernement syrien. Pis, il affabule en évoquant la «communauté internationale», alors que seuls les dirigeants de deux puissances occidentales – Etats-Unis et France – ont décidé de faire la guerre à la Syrie et ceux de deux ou trois autres pays secondaires – Qatar, Arabie Saoudite et Turquie – applaudissent à l’aventure en pensant qu’elle va faire tomber Bachar Al-Assad ou, au moins, donner l’avantage sur le terrain aux mercenaires islamistes liés à Al-Qaïda. Le reste du monde, gouvernements et peuples, est contre la barbarie de l’agression contre la Syrie. Et s’agissant des Russes, c’est non seulement l’opposition à ces frappes, mais, implicitement, la probabilité d’une riposte appropriée, contrairement à ce que racontent les médias français pro-guerre qui ont sciemment déformé les propos de Poutine.
K. B.
 

Comment (8)

    Inspektor TAHAR
    4 septembre 2013 - 22 h 52 min

    Suivisme aveugle…Il
    Suivisme aveugle…Il faudrait se poser la question c est quoi la véritable intention des USA et de la France de bombarder la Syrie :
    1. Est pour déséquilibrer les forces de l armée Syrienne?
    2. Par pitie pour le peuple Syrien qui souffre depuis
    presque deux ans sans voir la lumière au bout du tunnel?
    Également l affaire du gaz sarin..?
    4. Ou tout simplement détruire l armée et le gouvernement
    Syriens afin de protéger l Etat d israel d’un danger
    potentiel et imaginaire..?
    5. Rechercher une occasion pour bombarder en même temps
    les installations nucléaires de Iran…? L Iran
    inquiète les monarchies du Gulf…? D une pierre deux
    coups




    0



    0
    SiZineddine
    4 septembre 2013 - 18 h 48 min

    La dernière fois qu’est venu
    La dernière fois qu’est venu le ministre des affaire étrangères saoudien en France, ce n’était pas vraiment pour l’Égypte mais pour assurer des contrats à la seule condition que celle-ci aide l’Arabie saoudite-tayhoudite fasse tomber la Syrie pour la mettre sous tutelle, sous protectorat. S’il y a de gros contrat, il y aura croissance et donc F Hollande pourrait se faire réélire facilement.
    F Hollande, s’il a cette démarche, c’est qu’il n’a nullement l’étoffe d’un président d’une démocratie, d’une puissance.
    Le retour de bâton à la chute du régime Syrien et par inférence sa tutelle sous la babouche de l’Arabie Saoudite, c’est à dire un Sykes-Picot acte2 est un désastre pour l’occident. Ni le peuple syrien, ni le peuple irakien n’en sortiraient renforcés et souverains. C’est la grande et longue nuit coloniale qui attend cette région là avant le grand Israël que les saoudien vont finir par bâtir.
    A ce moment là, toute tentative pour faire échouer ce projet sera vaine.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    4 septembre 2013 - 15 h 54 min

    [email protected]
    Comme vous êtes

    [email protected]

    Comme vous êtes naïve!! Un conseil occupez vous de vous avant tout et faite votre chemin et ne comptez pas ou plus sur les politique algérien ou tout le monde est complice
    Une pièce ou tout le monde joue un rôle . Une tragédie comique ou les seules a pleurer sont les algériens ;spectateur triste ou les acteurs prenne un malin plaisir a jouer le rôle du Bouffon .Un conseil jeune fille ne vous rendez pas malade et écoutez plutôt ce morceau

    Un Moody Blues qui chante la nuit
    Comme un satin de blanc marié
    Et dans le port de cette nuit
    Une fille qui tangue et vient mouiller




    0



    0
    Abou Stroff
    4 septembre 2013 - 13 h 03 min

    la france « socialiste » est
    la france « socialiste » est pro-sioniste, à l’image de fabius, entre autres. la france « socialiste » veut participer au dépeçage du monde « arabe » au profit de l’impérialisme et du sionisme. fafa veut sa part du gâteau (elle n’a quasiment rien eu en Irak) et doit donc jouer le rôle d’une puissance réelle (ce qu’elle n’est pas, bien entendu, mais il faut bien jouer, n’est ce pas?) moralité de l’histoire: la Syrie sera certainement dépecée au même titre que l’Irak, le Soudan, la Libye, bientôt l’Egypte, la tunisie, etc…re-moralité de l’histoire: un prochain candidat au dépeçage est l’Algérie. si les patriotes algériens ne prennent pas leur destin en main et neutralisent la marabunta qui nous gouverne (avec à sa tête leur bienaimé fakhamatouhou national), l’algérie sera la prochaine cible de l’impérialisme et du sionisme. le reste, tout les reste n’est que littérature pour abrutis confirmés.




    0



    0
    Kamilia
    4 septembre 2013 - 12 h 33 min

    Je souhaite qu on arrête de s
    Je souhaite qu on arrête de s occuper des autres qui nous ont laisser tous seuls affronter les hordes du terrorisme.
    Pourquoi nos excellents journalistes d AP ne commentent pas nos responsables comme c est le cas du pdt de l assemblée nationale, qui choisissent les hôpitaux parisiens pour se soigner la bas aux frais de la princesse.
    Ace point nos médecins et nos hôpitaux sont incompétents???




    0



    0
    Benzaim BOUKAHIL
    4 septembre 2013 - 10 h 36 min

    Si vous vous opposez à la
    Si vous vous opposez à la guerre française en Syrie, lisez et riez au nom de la civilisation ! Faites tourner au plus grand nombre! Mettez la en photo profile sur facebook si vous avez un compte…aidez moi a exposer la France du parjure!

    TELECHARGEZ SARAZIN HEBDO AVANT CENSURE OU FIN DU MONDE !

    http://rapidshare.com/files/3426425245/Sarasin%20HEBDO.jpg

    Autres lecture tout aussi intéressante !

    http://rapidshare.com/files/850571679/Le%20journalisme%20et%20Sun%20Tzu.pdf

    http://rapidshare.com/files/4027710525/gnrationidentitaireestservie___parsuntzuetlessaraz.zip

    Benzaim BOUKAHIL Docteur Patriotis Causa.




    0



    0
    Anonyme
    4 septembre 2013 - 9 h 49 min

    De toute façon le sort de
    De toute façon le sort de bachar el assad est scéllé et personne n’y pourra rien pour lui,les russes ne font que perdurer le suspens pour avoir plus …..(arabie séoudite et le qatar sont là pour les servir quant aux chinois ils ne sont l’ami de personne et la syrie est insignifiante pour eux.




    0



    0
    Jeune Algérien
    4 septembre 2013 - 9 h 35 min

    De toute façon la France est
    De toute façon la France est un NAIN militaire et politique.

    Donc il est inutile d’en parler.

    Au large de la Syrie,les USA prévoient 10 Destroyers américains (avec 45 missiles Tomahawawks chacun) , 2 ou 3 sous marins US (120 Tomahawks chacun) , un porte avion avec 80 avions a bords et des centaines de missiles, un navire de débarquement amphibie avec des centaines US Marines, des hélicos , etc…

    La France: un pédalo en plastique, un vieux chalutier rouillé et un zodiac qui prend l’eau avec a leur bord une brochette de Cheese Eating Surrender Monkeys.

    Donc ne perdez pas votre temps et votre encre a écrire sur ce pays de minables.

    Bashar Al-Assad et le peuple syrien n’ont pas peur de la France, qui est un pays insignifiant.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.