Qui a dénaturé l’image de l’Emir Abdelkader en Suisse ?

C'est un véritable scandale que révèle le Dr Chamy Boutaleb, président de la Fondation Emir Abdelkader. Le buste de l’Emir Abdelkader posé au centre d'accueil du Comité international de la Croix-Rouge, à Genève, au cours d'une cérémonie officielle présidée par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, ne représente pas le vrai visage de l’Emir et la tunique qu’il porte n’est pas un habit typiquement algérien, affirme-t-il. Le Dr Boutaleb a signé un communiqué dans lequel il proteste contre cette cérémonie. L’Emir Abdelkader et son héritage immatériel appartiennent, à n’en point douter, à tous les Algériens et notamment à l’Etat dont il est le fondateur. Il n’en demeure pas moins qu’il appartient surtout et d’abord à ses descendants et aussi à la Fondation qui s’en réclame. Le Dr Boutaleb fait savoir que cette inauguration internationale s’est faite sans concertation avec la Fondation Emir Abdelkader, dont le président d’honneur est Idriss Jazairy, ni avec les membres de la famille (biologique) de l’Emir, dont les descendants directs présents en Algérie sont connus et ont un droit de regard incontestable reconnu internationalement sur toute production concernant un ascendant direct. Il s’agit, selon lui, d’une «énième récupération du fondateur de notre Etat, symbole de notre unité nationale, récupération aidée, il faut bien l’admettre, par les mêmes opportunistes en mal de notoriété». «Si l’Emir Abdelkader a une envergure universelle, il est avant tout, ne l’oublions pas, cet Algérien fils de la Guetna», conclut-il le communiqué. Le Dr Chamy Boutaleb rappelle que le dossier de mise en conformité de la Fondation avec la nouvelle loi 12-06 sur les associations a été «officiellement déposé auprès des services compétents du ministère de l’Intérieur en date du 23/10/2012 et comme indiqué à l’article 11 de cette dite loi, le silence de l’administration vaut agrément».
Kamel Moulfi
 

Comment (12)

    Anonyme
    24 septembre 2013 - 9 h 03 min

    Algérie patriotique pas fichu
    Algérie patriotique pas fichu de reproduire le buste incriminé. Journalisme à la petite semaine!
    Pouah!!




    0



    0
    Anonyme
    22 septembre 2013 - 13 h 38 min

    Moi Abdelkader, je ne ressens
    Moi Abdelkader, je ne ressens aucun lien avec lui je suis pourtant Algérien et je revendique une Algériennité bien plus forte que lui puisque moi je parle de Jugurtha, Massinissa, Augustin, Apulé et lui d’Ibn Al Arabi. ce qui me fait ch… c’est le régime en place qui va aller chercher ses cendres en Syrie pour les ramener en Algérie alors que lui voulait y rester reposer au côté de son maitre ibnu Al arabi. Cette volonté de Abdel Kader de rester en Syrie, il l’avait pourtant clairement affirmé devant un journaliste Américain lors de l’inauguration du Canal de suez bien sûr invité d’honneur de la France pour laquelle il avait réaffirmé son amitié éternelle.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    20 septembre 2013 - 18 h 19 min

    Je vais m’acheter des
    Je vais m’acheter des fringues de tradition kabyle au moins je sais que personne ne pourra les piquer c’est grave !
    On se fait tout voler dans ce pays !!




    0



    0
    chemlal
    20 septembre 2013 - 17 h 39 min

    On aimerait bien savoir si
    On aimerait bien savoir si les descendants de l’ émir AKDR perçoivent toujours une rente versée par la France esse vrai ou faux, quand a la statue, Bouteflika a les moyens d’ en faire une plus jolie,a laquelle on rajoutera, plus tard la
    sienne.Mais, a ce sujet qu’en pense les islamistes,sur les statues.




    0



    0
    selecto
    20 septembre 2013 - 17 h 34 min

    Les algéro-marocains ne
    Les algéro-marocains ne ratent pas une occasion pour appeler à l’union du maghreb pour mieux détruire l’Algérie, cassez-vous de ce forum bandes d’escrocs !




    0



    0
    Nassima
    20 septembre 2013 - 16 h 50 min

    mais ou est cette image
    mais ou est cette image dénaturée en Suisse de notre alam ibn Badis alah yé rahmou?je ne vois rien .la voyez-vous?




    0



    0
    Anonyme
    20 septembre 2013 - 16 h 11 min

    c’est pas le président de la
    c’est pas le président de la séance qui va s’occuper de cela !
    quelle bassesse !




    0



    0
    RAIS
    20 septembre 2013 - 15 h 19 min

    @ Filali (non vérifié):Nom
    @ Filali (non vérifié):Nom d’origine marocaine sur et certain qui veut creer des ambrouilles entre Algériens. Mais ça ne marche pas , vous sortez des écoles sionistes pour semer le trouble en Algérie.Occupez-vous de votre m6 pedo et founissuer de chair innocentes et de drogue.Nos gouvernants sont bien d’origine Algérienne sur plusieurs générations quant à m6 c’est bien un descendant d’une esclave.Au Maroc les seules qui ont de la classe c’est les gens de FES, très cultivés,et très rafinner contraireùment au gens de Meknes rabat et casablanca.Vive le Maghreb uni sans les collabo sionistes.




    0



    0
    Anonyme
    20 septembre 2013 - 13 h 39 min

    Merci par cette mise au
    Merci par cette mise au point, j’ai été également choqué, je n’ai pas reconnu mon émir.
    Rectifions le tir sans polémiquer. Si le bste est falsifié, son oeurvre elle est éternelle.
    L’algérie est vraiment exceptionnelle.
    Qui dit mieux, L’Emir, La Tarika Tijania, Saint augustion.
    Si nous gérons correctement les 3 patrimoines, nous aurons la visite de millions de touristes de toute la planète, qui seront respectueux de notre environnement.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    20 septembre 2013 - 13 h 05 min

    Qui a dénaturé l’image de
    Qui a dénaturé l’image de l’Emir Abdelkader en Suisse ?..La statue peut etre remplscee…ce qui ne peut pas etre remplace c est la perte de la personalite algerienne avec la facon poste revolutioaire que les algeriens ont decide de s habiller. Au lieu de s habiller comme le faisait Notre Emir Abdelkader avec ces beaux et respectueux vetements les algeriens sont alles imiter des la facon de s habiller des hommes des cavernes avec ces Abaia serree sur le corps et lors de la priere a la mosquee en s abaissant exposent leur derriere avec toutes ses formes ce que la tenue vestimanetaire de notre Emire Abdelkader evitait ce genre de panorama fessier. L Abaia et le burnous de l Emir representait dignement le corps de l homme et de la femme algerienne. L importation des traditions d autres pays du moyen orient et en abandonnant la notre montre le desire de soummission de certains individus algeriens sans personalite aucune et sans respect pour l Emir qui a quand meme lutte les armes a la main contre l occupation etrangere afin que notre pays…..garde sa liberte et ses traditions vestimentaires, culinaires, educationelles, culturelles et autres….beaucoup en rejettant nos traditions ancestrales sont devenus des « copieurs de tout « et ont assujetis leur ame, leur style de vie a la penombre




    0



    0
    le naïf
    20 septembre 2013 - 13 h 02 min

    notre ambassadeur n’a pas le
    notre ambassadeur n’a pas le temps de s’occuper de ces choses. Il préfère…




    0



    0
    A. Filali
    20 septembre 2013 - 12 h 52 min

    No Comment!
    Il faut voir avec

    No Comment!

    Il faut voir avec le clan d’Oujda et l’élite Akidio Maçonnique de Tlemcen. Ils ont d’ailleurs des problèmes avec les autorités Marocaines, et particulièrement avec le roi Mohammed VI qui veut les chasser au plus vite . A cet effet il a raison, puisqu’ils veulent le faire abdiquer en faveur de son frère. A votre avis que se cachet-il derrière cela?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.