Tassili Airlines concurrence Air Algérie sur les lignes internationales

La compagnie aérienne Airlines (TAL), filiale du groupe pétrolier Sonatrach, lance son «offensive internationale» à travers l’ouverture de plusieurs nouvelles lignes vers l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient. Cette compagnie, née d’une joint-venture entre la compagnie Air Algérie et le groupe Sonatrach avant qu’elle ne devienne la propriété totale de cette dernière entreprise, annonce l’ouverture prochaine de cinq nouvelles lignes internationales qui vont desservir le Maroc, l’Espagne, la France, la Turquie et les Emirats arabes unis. Des lignes qui sont en général rentables. Tassili Airlines, dédiée initialement au transport du personnel pétrolier, ambitionne, en effet, de devenir une grande compagnie nationale, version low cost. Son plan de vol mis en place en septembre 2012 confirme ses objectifs. En juillet dernier, elle s'est lancée dans les vols charter vers la France. Au niveau domestique, TAL va ouvrir trois nouvelles lignes régulières en octobre prochain. La première reliera Tamanrasset à Djanet au départ d’Alger, la deuxième desservira Tamanrasset via Ghardaïa et la dernière devra relier Béchar à Oran. A travers sa politique commerciale actuelle, cette compagnie, soutenue par les fonds de Sonatrach, commence à faire de l’ombre à Air Algérie qui peine à trouver des financements pour augmenter sa flotte et se redéployer aussi bien sur l’international qu’au niveau domestique. TAL saura-t-elle concurrencer réellement Air Algérie ? Le temps nous le dira.
Sonia B.

Comment (10)

    Hayt
    24 septembre 2013 - 20 h 14 min

    la concurrence ne peut faire
    la concurrence ne peut faire que du bien à Air Algérie; l’important est que les compagnies ne s’entendent pas sur les prix, comme il est le cas avec Aigle Azur et même Air France!!! il faut que les tarifs soient totalement libres.




    0



    0
    Anonyme
    22 septembre 2013 - 12 h 40 min

    belle concurence..avec un
    belle concurence..avec un Paris/Alger au mois de juillet/aout aigle Azur 700 euros tassili 690 euros air Algerie 680 euros et la boucle est bouclee




    0



    0
    Lotfi de Ghardaia
    21 septembre 2013 - 16 h 12 min

    Mr le ministre des
    Mr le ministre des transports, j’espere que vous allez prendre des mesures pour que nous citoyens du Sud, puissions voyager dans notre vaste pays. Sinon attendez vous un retour de manivelle très violent.

    Ne me censurer pas!




    0



    0
    Nassima
    21 septembre 2013 - 11 h 19 min

    C´est bien .
    La concurrence

    C´est bien .

    La concurrence fait baisser le prix des billets d’avion . IL faut aussi miser sur la qualité et la sécurité du Service.




    0



    0
    hamel
    21 septembre 2013 - 9 h 02 min

    Air Algerie peut disposer de
    Air Algerie peut disposer de beaucoup de fond, pour ca, il faudrait reduire son personnel de 50 pour cent




    0



    0
    Mehacir
    21 septembre 2013 - 8 h 09 min

    A ma connaissance Air Algérie
    A ma connaissance Air Algérie est une société économique qui fat payer ses billets beaucoup plus chers que les compagnies de nos pays voisins. Elle est gérée administrativement sans aucune notion mercantile. Elle alourdie par un sureffectif de personnel et principalement ceux exerçant aux différentes escales à l’étranger. Le surcout d’exploitation dépasse de très loin la norme internationale, sinon comment une société comme Air Algérie ne peut renouveler sa flotte d’avions et attend la pactole de l’état alors que les sociétés privées internationales font fonctionner leurs sociétés à merveille. L’état ne doit plus étre la vache à lait et chaque responsable doit répondre de ses actes de gestion devant sa tutelle car c’est dilapidation de l’argent et de l’avenir du peuple qu’il s’agit. Il vaut mieux qu’elle disparaisse que de rester un fardeau pour l’état.




    0



    0
    Amcum
    20 septembre 2013 - 23 h 32 min

    @ AP ©
    « Air Algérie qui peine

    @ AP ©
    « Air Algérie qui peine à trouver des financements pour augmenter sa flotte et se redéployer aussi bien sur l’international qu’au niveau domestique »
    Alors, y a t-il une personne proche de vous qui a un œil sur les actions de Air Algérie © ?
    La courbe d’Air Algérie © de ces dernières années est ascendante. Il reste encore des améliorations, mais ce n’est pas une raison pour la vendre !




    0



    0
    Anonyme
    20 septembre 2013 - 21 h 20 min

    AH se chargera de
    AH se chargera de déstabiliser sa concurrente et la tutelle finira par céder aux pressions de Air Algérie qui est une organisation professionnelle et non une société;




    0



    0
    louisette
    20 septembre 2013 - 20 h 24 min

    Quand une compagnie choisit
    Quand une compagnie choisit un professionnel, diplômé en aéronotique, honnête de surcroit cela donne les résultats que l’on voit. Mais il est vrai qu’Air Algérie peut avoir un maestro comme gestionnaire, il ne pourra rien faire parce que tous ceux d’en haut s’imaginent que la Compagnie fait partie de leurs biens et que par conséquent, ils peuvent intervenir dans les recrutements intra muros et extra muros, dans les horaires de départs des avions, dans le frêt..




    0



    0
    qu'importe
    20 septembre 2013 - 19 h 24 min

    On peut s’attendre à des
    On peut s’attendre à des manœuvres dilatoires de AH – AF – et ZI pour torpiller TAL , vivement la privatisation de AH .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.