Graves accusations du journal El-Mihwar contre Tahar Belabbas

Le directeur du quotidien arabophone El-Mihwar, Nadir Bensbaa, a rendu public un communiqué dans lequel il alerte l’opinion publique et les autorités sur l’existence d’un plan visant à incendier la Maison de la presse de Ouargla, en réponse à une enquête menée par ce journal incriminant le porte-parole de la Coordination nationale des chômeurs, Tahar Belabbas. L’enquête le soupçonne d’être au service d’un réseau international «dont le seul objectif est de déstabiliser le pays», indique le communiqué. L’éditeur précise que le porte-parole de cette organisation et «ses acolytes» ne se sont pas suffi d’un dépôt de plainte contre le journal, mais voudraient «se faire justice avant la tenue même du procès». «Devant ces gravement agissements, renchérit-il, la direction du journal El-Mihwar alerte l’opinion publique sur des menaces réelles d’un groupuscule maffieux et interpelle les autorités à prendre les mesures de sécurité nécessaires contre une volonté avérée d’attenter à la liberté d’exercice d’un journal». Née dans la foulée des mouvements de contestation à Ouargla de l’année dernière, la Coordination nationale des chômeurs s’est distinguée par un dynamisme et un discours qui ont attiré la curiosité des observateurs. Mais la coïncidence de ces protestations qui ont touché de nombreuses villes du Sud avec les campagnes de déstabilisation extérieures menée contre l’Algérie paraissait étrange. Plusieurs enquêtes de presse ont alors relevé des accointances entre le porte-parole de cette organisation et des activistes liés à des réseaux internationaux anti-algériens ou à d’anciens dirigeants du FIS. Une vidéo mise en ligne récemment montre Tahar Bellabas présent une réunion secrète pour parler des moyens à mettre en œuvre pour déstabiliser l’Etat algérien, et dans laquelle on reconnaît notamment un ancien journaliste, Yahia Bounouar, connu pour ses relations avec des ONG européennes particulièrement acharnées contre l’Algérie, et ayant contribué, entre autres, à la sinistre campagne du «qui-tue-qui» dans les années 1990.
R. Mahmoudi
    

Comment (14)

    Maysar
    26 octobre 2013 - 0 h 22 min

    e Hic , c’est que tous les
    e Hic , c’est que tous les opposants au régime du clan d’Oujda de 1962 à nos jours ont été traités de traitres à la nation , et de conspirateurs contre la sécurité et la stabilité de l’état ! Même le grand Boudiaf qui a donné sa vie pour sauver la patrie du péril intégriste n’a pas échappé à ces accusations pour le discréditer de s’être opposé au régime de Ben Bella !
    D’autre part , qui est ce « Mihouar  » , un journal qui a été crée et financé en sous main par les deniers de l’état pour polluer la sphère médiatiques et réduire l’influence des vrais journaux !
    je mettrai ma main au feu qu’il a reçu des ordre de Said Bouteflika pour tirer à bout portant sur les représentants des chômeurs du sud !9a sent la manip !




    0



    0
    Aissa
    24 octobre 2013 - 10 h 58 min

    C’est connu depuis le début
    C’est connu depuis le début cet inconnu (Chabrak)veut se faire une notoriété sur le sang des Algériens, je n’ai jamais vu ou entendu dans ma vie, une association de chomeurs, comme si il y a qu’en algérien où il existe des chômeurs, l’Arabie saoudite est le plus riche pays du monde, allez y voir le taux de chômage, mais point d’association fantoche comme celle de ce Conrad de Bellabes qui roule pour les gars du FIS des terroristes qui ont tué des milliers d’innocents, qui veut endeuiller l’Alger, qu’il cesse son plan machiavélique




    0



    0
    karim
    23 octobre 2013 - 21 h 36 min

    Oui… On l’a bien
    Oui… On l’a bien compris…. il n’y a que ces (…) qui nous gouvernent qui sont sincères et aiment l’Algérie, ils l’ont prouvé depuis l’indépendance!! Ils sont la pour notre
    bien et le bien de l’Algérie. En plus ils nous protègent de
    nos ennemis intérieurs et extérieurs…. On connait la chanson
    et le Brabki du FLN donne le rythme. Mais de qui se moque-t-on
    ? Un jour viendra ou la vérité jaillira, elle aveuglera tous
    ces pseudo patriotes, et réveillera ce peuple qui n’arrête pas
    de dormir les yeux ouverts. En attendant, heureusement il y a
    encore des hommes comme les Tahar Belabbas




    0



    0
    mahdi
    22 octobre 2013 - 21 h 55 min

    bien dit mohamed ! (…) ce
    bien dit mohamed ! (…) ce ournal qui fait le sale boulot que le gouvernement n’a pas pu ou voulu faire ! c’est connu il le fait à la place de gouvernants incapables de régler le problème du chômage, de la marginalisation etc. quand est-ce que le peuple algérien découvrira BHL aux côtés de Belabas ? franchement c’est du n’importe quoi ! aux lieu de régler le problème des jeunes en leur inculquant les valeurs du travail et de la sueur, il propose tout bêtement des crédits ANSEJ que tout le monde sait que ce sont des milliards qui partent en fumée, parce que tout bêtement aussi, les « heureux gagnants » n’auront qu’à revendre leur acquis !




    0



    0
    AL
    22 octobre 2013 - 20 h 01 min

    que peut faire réellement ce
    que peut faire réellement ce président chômeur surtout dans cette région qui dispose d’importants moyens de sécurité depuis toujours ?
    les véritables dangers sont ailleurs et surtout économiques (99% d’importations )




    0



    0
    Brahim Haddou
    22 octobre 2013 - 17 h 45 min

    ce ne sont pas de graves
    ce ne sont pas de graves accusations, ce n’est que la vérité que tous les algériens savent au sujet de ce néo-harki parasite qu’est tahar bellabes. el mihwar est très sérieux et fiable, il ne s’adonne pas à des paratiques subversives et tendancieuses contrairement à d’autres presses écrites et electroniques qui se font le relais des théories malsaines des politicards, maîtres-espions au service de l’étranger etc.




    0



    0
    patriote
    22 octobre 2013 - 16 h 40 min

    pour qui roule ce sois disant
    pour qui roule ce sois disant journal pour accuser les petites gens qui revendiquent leurs droits les plus élementaires c’est juste hallucinant les journalistes de la fin du monde tahkir ezzemen qui veut noyer son chien l’accuse de rage.
    ils l’on poussé a faire ce sale boulot juste pour sa survie.
    (…)




    0



    0
    Mohamed
    22 octobre 2013 - 16 h 09 min

    C’est toujours la même chose
    C’est toujours la même chose en Algérie, des qu’un groupe se forme pour défendre ses droits(Qu’elle qu’ils soient d’ailleurs) on dit que ce sont des manipulateurs qui veulent déstabiliser le pays ou qu’il sont manipulait par des lobby sionistes, c’est franchement ridicule, on plus ce journal doit n’être distribuer qu’en bas de ses bureaux( s’il on a) doit être bien subventionné par de la pub alors il va dans le sens du poil avec le régime on essayons de discrédité des vrais patriotes alors que les nababs corrompu qu’ils soient au niveau régionale que nationales, eux qui déstabilisent vraiment l’Algérie ce genre de journalistes ne s’y intéresse guère!!




    0



    0
    Anonyme
    22 octobre 2013 - 16 h 04 min

    @ Kader,
    je suis tout a fait

    @ Kader,
    je suis tout a fait d’accord avec toi, ce sont les mains étrangère qui foutent la merde dans notre beau pays.
    il dit qu’il représente les chômeurs, depuis quand il y a des chômeurs en Algérie. notre cher ministre l’a dit, il y a même pas 9%, alors qu’il prend sont trou.
    je suis sûre que tu trouve qu’on vit super bien en Algérie et je suis complètement d’accord avec toi, et ce gars est manipuler par Israël, l’occident et surtout le Qatar pour détruire notre grand pays qui se rapproche doucement des grandes puissances mondiale, nous sommes tellement proche qu’on peut même pas faire la différence quand tu regardes la vie dans nos pays respectifs.
    je te le dis, je vis au Canada et je suis sûre que tu vis beaucoup mieux que moi et je t’envie.
    alors combattant ces sois-disant jeunes qui veulent ce battre pour leur droit et mettant les en prison.
    l’Algérie va bien et je ne vois pas pourquoi demandé des changement.
    ya Kader Allah ikatar el Kavia bach i3ichou el marguine.




    0



    0
    Anonyme
    22 octobre 2013 - 15 h 53 min

    Nous savons que ce Tahar
    Nous savons que ce Tahar Belabes roule pour l’organisation terroriste dirigée par Mourad Dina, un terroriste avéré soutenu par le Qatar, c’est pour cela qu’il n’a pas réussi dans son plan machiavélique concocté à partir de capitales étrangères qui ont recruté les terroristes du FIS exilés à l’étranger en Europe et qui sont sous bonne protection. Mais ces terroristes traitres ne savent pas encore que quand le peuple ne veut pas bouger, même si il est très insatisfait de ses dirigeants, c’est qu’il veut préserver d’abord l’Algérie des prédateurs étrangers qui n’attendent que sa chute, 10 ans de terrorisme aveugle n’ont pas réussi à ébranlé l’Algérie même très bléssée, un peuple qui a donné des millions de martyrs et qui a une histoire plusieurs millénaires ne peut pas répondre aux chants des sirènes machiavéliques de ses ennemis, parce qu’il a tout simplement les intérêts suprêmes de l’Algérie à coeur et qu’il les fait passer avant tout autre chose.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    22 octobre 2013 - 14 h 25 min

    le pays fait face a un vrai
    le pays fait face a un vrai complot et ce n´est pas une vue de l´esprit les criminels de cette machination se trouvent a l´extérieur et a l´intérieur parmi eux figurent des assocition,certains politiques assoiffés de pouvoir,les supplétifs de l´Oraganisation criminelle ONG, l´association des chomeurs du sud manipulés par les sionistes de ONG, des cercles qui ont énorme intérêt pour diviser le peuple algerien.




    0



    0
    Mohamed
    22 octobre 2013 - 14 h 07 min

    Rien d’étonnant quand on sait
    Rien d’étonnant quand on sait que les valets et sbires du Qatar, du Maroc, des USA et d’Israel sont en train de pulluler en Algérie sans que personnes ne réagissent. Ceci ne blanchie nullement les corrumpus qui sont en haut du systeme qui gère ce pays.




    0



    0
    00213
    22 octobre 2013 - 11 h 40 min

    Manipulé ou pas, il a raison
    Manipulé ou pas, il a raison sur quasiment tous les points qu’il aborde et c’est cela le grand problème.
    Il puise dans les très nombreuses défaillances de la gestion de nos dirigeants pour mener à bien sa supposée mission.
    .
    Qui devons nous croire ?
    Un ministre cultivé qui nous dit que tous les commerces ouvriront le jour de l’Aïd, que les coupures d’eau et électricité sont révolus, que le gouvernement va attirer 15 millions de touristes l’an prochain.
    Ou bien un bien un addicte au cannabis qui nous dit que l’administration est corrompue, que les cadres étatiques sont des bons à rien et que les jeunes n’arrivent pas trouver de logements.
    a croire que c’est l’inverse et que ce sont nos ministres qui fument de l’herbe…
    .
    C’est comme en boxe où l’on t’apprends d’abord à déceler les points faibles de ton adversaire.
    Ce n’est pas M. Belabbas qui est fort mais le gouvernement qui est faible !




    0



    0
    kader
    22 octobre 2013 - 11 h 06 min

    j’en doute pas plusieurs
    j’en doute pas plusieurs associations activant en Algérie ont de liens avec des réseaux travaillant pour les lobbys juifs afin de déstabiliser l’Algérie ainsi que des pays voisins et autres les soit disont drères (…) qui ne veulent pas du bien à notre beau pays !!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.