L’Algérien Sansal primé par l’ordre sioniste B’nai B’rith

L’écrivain algérien Boualem Sansal va encore faire parler de lui. Il vient de recevoir le «Prix des droits de l’Homme» qui lui a été décerné par le B’nai B’rith(*) France, un ordre sioniste très connu pour son activisme en faveur de l’Etat d’Israël, et surtout pour ses liens organiques avec le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) qui publie, d’ailleurs, le communiqué officiel d’attribution du prix sur son site officiel. Ce communiqué nous apprend que la cérémonie de remise du prix a eu lieu à la mairie de Paris, le 17 octobre dernier, c’est-à-dire il y a deux mois, au cours du dîner de gala célébrant les 80 ans du B’nai B’rith France et les 170 ans du B’nai B’rith International, en présence de nombreuses personnalités politiques et communautaires, et notamment du président du Crif, Roger Cukierman. La question que l’on ne peut s’empêcher de poser, ici, est de savoir pourquoi cette information n’a pas été divulguée au moment de son déroulement ? Est-ce dans la tradition de cet ordre qui, comme toute secte religieuse, affectionne l’opacité et le secret ? La décision aurait-elle été prise de concert avec le récipiendaire du prix ? Peu probable, puisque Sansal lui-même n’a jamais caché ses accointances avec les milieux sionistes et s’est même rendu en Israël. Son geste avait suscité l’indignation générale. Le mystère reste entier. Dans son communiqué, le B’nai B’rith France indique que le prix attribué «a pour objectif de mettre à l’honneur des personnalités de la société civile disposant des qualités essentielles de tolérance et d’humanisme et qui œuvrent par leur engagement personnel à la défense des valeurs fondamentales de dialogue et de paix, contribuant ainsi au rapprochement entre les communautés». Un bref aperçu de son parcours littéraire met en exergue l’engagement de Sansal contre les «obscurantismes» et le «négationnisme», allusion aux multiples évocations des juifs dans ses romans, notamment dans Le village allemand et Le journal des frères Schiller. Le communiqué n’omet pas de rappeler à cette occasion la visite très médiatisée que l’écrivain algérien avait effectuée en Israël en mai 2012, et pour laquelle il a dû mériter cette kyrielle de distinctions reçues en une année, en France et dans d'autres pays européens.
R. Mahmoudi
(*) B’nai B’rith signifie «les fils de l'Alliance». C’est la plus vieille organisation sioniste toujours en activité dans le monde.

Comment (89)

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 19 h 07 min

    2 sionistes ont détruit la
    2 sionistes ont détruit la Lybie, en l’occurrence BHL et Sarko en achetant quelques traitres lybiens, ils ne désespèrent, pour l’Algérie, ils tentent de corrompre les algériens, ils ont réussi avec Sansal qui mange dans les mains ensanglantée des criminels sionistes. Ils ont envoyé leur agents sur ce site pour faire la promotion du sionisme, mais leur puanteur empeste tout le forum, ils n’ont pas trouvé en l’Algérie la traitrise qu’ils espéraient la réponse est cinglante, tous les algériens sont unanimes à mettre la propagande sionistes dans les poubelles, c’est ce qu’il y a de bien chez les algériens, ils ne répondent pas aux chants des sirènes sionistes, ils les combattent bien au contraire.

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 18 h 49 min

    Par lalloum (non vérifié) |
    Par lalloum (non vérifié) | 15. décembre 2013 – 19:03
    Vas-y donc aboyer sur les sites marocains haineux, les sionistes et les leurs esclaves marocains se repèrent facilement, ils ont le même discours celui de défendre la compromission, la traitrise, en faveur des sioniste, leur but c’est de corrompre les âmes à leurs maitres sionistes comme tu le fais. Tu n’as pas droit de défendre l’immoralité sioniste sur ce site patriotique, les algériens ne sont pas à vendre aux terroristes sionistes qui tentent sur ce site de faire des confusions entre le judaïsme et le sionisme comme tu le fais.
    `

    lalloum
    15 décembre 2013 - 18 h 03 min

    Ce pauvre « anonyme » voit des
    Ce pauvre « anonyme » voit des sionistes et des marocains partout !Pauvre anonyme,pauvre schizophrène !
    Toute personne qui a un point de vue autre que le sien est traité de marocain,comme si être marocain est une tare en soi !
    Bientôt,tu traiteras les membres de ta propre famille de marocains et tu sais peut être ce que cela signifie !
    Enfin ,je te conseille d’aller voir un raki très connu à El Harrach et il te délivrera de tes tourments !A bon entendeur ,je te saluts pas .

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 17 h 57 min

    Certains commentaires sont
    Certains commentaires sont horribles et nous desservent. Les insultes ne réglent rien.Il y une différence entre sionisme et religion juive .Il existe des juifs antisionistes.

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 17 h 17 min

    Par lalloum (non vérifié) |
    Par lalloum (non vérifié) | 15. décembre 2013 – 18:08

    Je t’ai déniché espèce de siono marocain ce qui te fait aboyer comme en enragé (…)

    lalloum
    15 décembre 2013 - 17 h 08 min

    @ anonyme,cet être dénué de
    @ anonyme,cet être dénué de personnalité ,à cet abject personnage ,à cet ignare qui se prend pour monsieur qui connait tout !
    tu ferai mieux de retourner à l’école primaire pour apprendre les rudiments de la langue française !A lire ce que tu as pondu,j’ai la nausée !

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 16 h 26 min

    Par lalloum (non vérifié) |
    Par lalloum (non vérifié) | 15. décembre 2013 – 17:00

    Tu es un siono marocain il ne fait aucun doute, oui tu as raison il a pris du galon le traitre sansal, mais pas pour ses talents d’écritures qui n’existent pas, mais pour s’être soumis à l’ordre criminel sioniste que tous les vrais intellectuels du monde entier rejettent, c’est pour cela que les sionistes achètent des traitres comme Sansal. Ça ne m’aurait pas dérangé s’il ne le faisait pas sous nationalité algérienne, qu’il fasse ce qu’il veut si il se départit de sa nationalité algérienne et qu’il prenne la nationalité sioniste, au moins au pourrait dit qu’il assume son sionisme jusqu’au bout.

    lalloum
    15 décembre 2013 - 16 h 00 min

    Boualem Sansal est un homme
    Boualem Sansal est un homme qui s’assume et qui n’a cure des insultes des esprits chagrins qui lui arrivent même pas à la cheville !
    Ceux qui le critiquent connaissent au moins cet auteur?ont ils lu un de ses ouvrages ?Messieurs les défenseurs des causes perdues,un peu de tolérance ,car au vu de vos écrits,vous êtes pires que ces sionistes que vous critiquiez à longueur de journée .

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 15 h 25 min

    Voilà pour les pourritures
    Voilà pour les pourritures sionistes qui se sont infiltrés sur ce site pour vendre le sionisme et attirer d’autres traitres comme Sansal qui cautionne l’idéologie siono-nazie.Les sionistes font volontairement une association entre judaïsme et sionisme, parce que de juifs adhèrent à cette barbarie sioniste, c’est comme les islamistes terroristes qui s’assimilent à l’islam.

    http://www.dailymotion.com/video/xc3hqu_l-alliance-nazi-sioniste_news

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 15 h 21 min

    En réalité ce que nous
    En réalité ce que nous demandent les sionistes nazis qui ont pris d’assaut ce site, c’est de cautionner leur barbarie et de se ranger dans leur rang ……tfou tfou les sales sionistes juifs, le peuple algérien n’est pas à vendre aux criminels sionistes qui cautionnaient la colonisation française barbare en Algérie. Contrairement au Maroc le peuple algérien ne permettra jamais que des sionistes nous donnent des leçons, les barbares sionistes devront être jugés, l’histoire le fait déjà. Les sionistes ont vendu les juifs aux allemands pour que ces derniers leur donnent la Palestine, le sionisme est une création nazie. Les sionistes sont responsables de la mort de milliers de juifs qui refusaient d’aller s’installer en Palestine.Tfou sales juifs sionistes

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 15 h 11 min

    Il gère bien sa carrière.
    Il gère bien sa carrière. Excellent négociant !

    Zaama
    15 décembre 2013 - 13 h 54 min

    Sansal a le droit d’être un
    Sansal a le droit d’être un opposant au pouvoir algérien, mais de là à se vendre et à se prostituer moralement c’est lamentable…Pour avoir la bénédiction des sionistes il faut lyncher sans relâche l’islam et les pays arabes. et ce prétendu intellectuel Sansal toute sa « carrière » n’a fait que vomir sur l’Algérie et l’islam, s’attirant la reconnaissance des sionistes. Tout compte fait ce Sansal n’est qu’un pauvre type, et s’il avait une once de dignité et de fierté algérienne il aurait refusé de fricoter avec cette obédience.

    Anonyme
    15 décembre 2013 - 13 h 08 min

    Azizonyme, mon pôte les
    Azizonyme, mon pôte les cailloux que j’essaye de jeter dans la marre pour contourner un peu ce que les Algériens ont reçu de cette école qui ne leur raconte que des mensonges, en tout cas jamais la vérité, vont paraître comme minuscule devant les grosses pierre que tu es entrain de lancer.

    Azizonyme
    15 décembre 2013 - 10 h 41 min

    Je ne vois pas pourquoi cet
    Je ne vois pas pourquoi cet homme étonne d’être un pro sioniste. Abderrazak Abdelkader, l’arrière-petit-fils de l’Émir Abdelkader était bel et bien un grand défenseur du sionisme et de l’État d’Israël. D’ailleurs il est enterré à Migdal en Israël en août 1998.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.