Extradition de Khalifa : l’étrange réaction de Tayeb Louh

Le ministre de la Justice, Tayeb Louh, a étonné plus d’un, aujourd’hui à l’APN, quand il a suggéré que l’extradition d’Abdelmoumen Rafik Khalifa n’était pas encore totalement acquise. Tout en se félicitant de la décision de la Grande-Bretagne de remettre à la justice algérienne cet ancien patron du groupe éponyme, Tayeb Louh a évoqué un possible recours du concerné auprès de la Cour européenne qui risquerait de retarder cette extradition. Pour le ministre de la Justice, l’ex-magnat algérien a encore entre ses mains une carte : celle de saisir la Cour européenne. Pourquoi a-t-il fait cette déclaration ? Abdelmoumen Khalifa a-t-il déposé un recours auprès de cette instance ? Tayeb Louh était-il au courant d’une démarche dans ce sens ? Que signifie une telle déclaration ? Autant de questions qui trouveront des réponses dans les prochaines semaines. Il faut dire que l’affaire Khalifa embarrasse beaucoup l’Etat algérien, tant de nombreuses personnalités influentes et des cadres de l’Etat risquent d’être inquiétés avec la réouverture de ce dossier. Poursuivi pour association de malfaiteurs, vol qualifié, détournement de fonds, et faux et usage de faux, Abdelmoumen Khalifa a été condamné le 22 mars 2007 à la réclusion à perpétuité. Après une longue bataille judiciaire, la justice britannique a décidé de l’extrader vers l’Algérie. Dans un communiqué rendu public hier, le ministère de l’Intérieur britannique avait annoncé l’extradition d’Abdelmoumen Khalifa avant le 31 décembre. Le ministère s’est référé dans ce communiqué à la décision de la Cour suprême britannique qui lui a refusé son dernier recours, le 3 décembre dernier. Ayant épuisé ses recours au Royaume-Uni, Abdelmoumen Khalifa devra être ainsi remis aux autorités judiciaires algériennes durant les deux prochaines semaines.
Sonia B.
 

Comment (31)

    chemlal
    19 décembre 2013 - 17 h 21 min

    Mr Louh suggère a Moumen
    Mr Louh suggère a Moumen Khalifa de faire appel a la Cour européenne pour échapper a l’extradition, et permettre du coup au hauts dignitaires du régime de Bouteflika de ne pas être inquiétés pour leur implication dans cette affaire

    chemlal
    19 décembre 2013 - 11 h 49 min

    Mr Louh suggère a Moumen
    Mr Louh suggère a Moumen Khalifa de faire appel a la Cour européenne pour échapper a l’extradition, et permettre du coup au hauts dignitaires du régime de Bouteflika de ne pas être inquiétés pour leur implication dans cette affaire

    raselkhit
    19 décembre 2013 - 9 h 50 min

    Réponse à Sali.Il faut jeter
    Réponse à Sali.Il faut jeter la justice à la poubelle « car la justice n’existe pas C’est la justice de l’argent .Alors quoi jeter ? Un peu de cohérence.Un post dans un forum de discussion doit répoindre à un minimum .Il ne suffit pas de lancer des anbathèmes .Encore faudrait-il donner un minimum d’arguments Donner quelques preuves de ce que l’on avance .Ou bien suffit d’insulter et d’invectiver pour croire que c’est ça le débat?Il est grand temps pour nous de grandir et de devenir adulte et comprendre que la cour de récréation du primaire c’est fini

    voyoucratie Dz
    18 décembre 2013 - 19 h 34 min

    Abdelmoumene Khalifa, qui a
    Abdelmoumene Khalifa, qui a bâti un empire économique en un laps de temps record, est poursuivi et condamné par contumace à perpétuité pour banqueroute et fuite de capitaux, lors d’un procès dit « procès des lampistes » au niveau du tribunal criminel de Blida. Un procès duquel on retient cet aveu de Sidi Said qui disait assumer d’avoir ordonné le dépôt des avoirs de la CNAS au niveau de Khalifa Bank et que la juge rassurait qu’il ne sera poursuivi qu’en qualité de témoins. Des ministres, comme Aboudjera Soltani et Abdelmadjid Tebboune, également cités, ne seront pas poursuivis.

    Au moment de sa gloire, Abdelmoumene Khalifa était sollicité par tous les gros notables du pouvoir, y compris par Bouteflika qui lui demanda de financer une opération de marketing politique en vue d’une audience chez le président américain Georges Bush

    neptune
    18 décembre 2013 - 19 h 11 min

    pour @ adlane ;va falloir
    pour @ adlane ;va falloir mettre tes lunette , pr bien lire, il a suggéré que l’extradition d’Abdelmoumen Rafik Khalifa n’était pas encore totalement acquise.

    Adlane
    18 décembre 2013 - 18 h 13 min

    Mr Tayeb LOUH suggére à Mr
    Mr Tayeb LOUH suggére à Mr KHALIFA de demander recours à la cour européenne des droits de l’homme pour ne pas être extrader vers l’Algérie. C’est un bon conseil de la part d’un homme d »état et ministre de la justice algérien qui, normalement doit accélérer le processus s »efforce à ce que l’extradition soit reportée, et pour cela il suffit d »actionner nos diplomates à Londre en douce. Néanmoins, cette déclaration cahe bien des choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.