Obama aux dirigeants du monde : «Oui, nous lisons votre courrier et écoutons vos communications !»

Le récent discours du président américain Barack Obama sur les écoutes de la National Security Agency (NSA) n’exprime aucun regret sur l’espionnage systématique imposé à tous les pays du monde. Il n’apporte également aucun élément permettant d’espérer l’arrêt de ces écoutes programmées et revendiquées sans état d’âme par le président américain. Ce dernier non seulement confirme et assume cette politique, mais il avertit qu’elle se poursuivra : «Nos agences de renseignement continueront à recueillir des informations concernant les intentions de gouvernements dans le monde entier, comme le font les services de renseignement de tous les autres pays. Nous n’allons pas nous excuser d’avoir des services qui pourraient bien être plus efficaces.» Une arrogance affichée et assumée de mettre le monde sous la loupe des Américains pour sauvegarder leurs intérêts, mais aussi pour orienter les événements à leur convenance. Au lieu d’exprimer des regrets quant à l’ampleur prise par ses écoutes, Obama, sous couvert de réorganiser les services concernés, annonce une «amélioration» des écoutes obtenues à travers le monde. «Je consacrerai les ressources qu’il faut pour centraliser et améliorer la procédure que nous utilisons pour répondre aux requêtes étrangères d’assistance judiciaire, tout en prenant soin de maintenir nos normes élevées de la protection de la vie privée et d’aider nos partenaires étrangers à lutter contre la criminalité et le terrorisme», a-t-il notamment souligné dans son discours prononcé au département de la Justice. Obama annonce aussi que le département d’Etat désignera «un haut responsable qui sera chargé de la diplomatie relative aux questions ayant trait à la technologie et au renseignement d'origine électromagnétique». En fait, au lieu de mettre fin aux procédures décriées en premier lieu par ses alliés, tels que la chancelière allemande Angela Merkel qui a vu son téléphone portable personnel espionné, il a au contraire décidé de mieux organiser ces services que l’on qualifie généralement d’occultes et mystérieux en organismes «ordinaires». Obama promet cependant que la collecte en vrac du renseignement d'origine électromagnétique ne sera utilisée que pour répondre à des besoins précis en matière de sécurité. Un objectif dont seuls les Américains décideront de la portée et des moyens nécessaires pour le réaliser.
Meriem Sassi
 

Comment (17)

    tamerguessift
    22 janvier 2014 - 12 h 16 min

    Si j’étais le Comité Nobel de
    Si j’étais le Comité Nobel de la paix je lui décernerais un autre prix Nobel juste pour cette belle révélation de *sale espion* après un premier prix de *beau discoureur*




    0



    0
    Laetizia
    21 janvier 2014 - 21 h 54 min

    Que de chemin parcouru, de la
    Que de chemin parcouru, de la case de l’oncle tom à la régie des écoutes téléphoniques ! ,
    les nouveaux valets costumés de l’impérialisme.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    21 janvier 2014 - 20 h 16 min

    Obama le dit, car il ne
    Obama le dit, car il ne craint pas les conséquences, c’est cela être puissant dire à la face du monde » je te contrôle quand je veux et ou je veux » point barre ! Allez vous coucher l’Amérique veille, c’est cela le message !




    0



    0
    SIDI MAKHLOUF
    21 janvier 2014 - 17 h 55 min

    Le Président OBAMA,va
    Le Président OBAMA,va certainement détrôner W BUSCH,en restant dans, dans l’histoire, comme étant le plus mauvais Président des USA. Ce n’est pas EISENHOWER qui aurait dit  » CEUX QUI,POUR SAUVEGARDER LEURS INTERETS PIETINENT LEURS PRINCIPES,FINISSENT PAR PERDRE ET LES UNS ET LES AUTRES ».




    0



    0
    S.S.A
    21 janvier 2014 - 16 h 57 min

    Assalam Ou3laykoum
    Ha!Ha! Le

    Assalam Ou3laykoum
    Ha!Ha! Le sieur Obama a les boules, on voit que Snowden est encore coincé dans sa gorge, les Russes savent tout des yankees ha!ha!
    Tel est pris qui croyait prendre, allez va dormir dans ta maison, Ya R3abid Al Bayt El Assouad.
    Maintenant que les services d’écoutes Russes savent comment fonctionne l’espionnage américain, ils vont s’en mettre plein les fouilles en adoptant de nouvelles méthodes.
    Mais bon, je préfère les Yankees que les bougnoules Francais souchiens.
    Assalam Ou3laykoum.




    0



    0
    Anonyme
    21 janvier 2014 - 16 h 55 min

    Assalam Ou3laykoum
    Ha!Ha! Le

    Assalam Ou3laykoum
    Ha!Ha! Le sieur Obama a les boules, on voit que Snowden est encore coincé dans sa gorge, les Russes savent tout des yankees ha!ha!
    Tel est pris qui croyait prendre, allez va dormir dans ta maison, Ya R3abid Al Bayt El Assouad.
    Maintenant que les services d’écoutes Russes savent comment fonctionne l’espionnage américain, ils vont s’en mettre plein les fouilles en adoptant de nouvelles méthodes.
    Mais bon, je préfère les Yankees que les bougnoules Francais souchiens.
    Assalam Ou3laykoum.




    0



    0
    decal
    21 janvier 2014 - 16 h 51 min

    après tout y a q’a trouver
    après tout y a q’a trouver des hackers assez fort pour piraté le nsa ce serai de bonne guerre




    0



    0
    Anonyme
    21 janvier 2014 - 16 h 42 min

    Nous ne sommes que des tribus
    Nous ne sommes que des tribus primitives pour les USA
    exactement comme les tribus indiennes à l’époque du far west!!!




    0



    0
    Farid1
    21 janvier 2014 - 16 h 10 min

    L’étrange, c’est qu’on ne
    L’étrange, c’est qu’on ne voyait jamais la Grande Bretagne se manifestait…Les Allemands qui protestent, la France qui ne s’est quoi dire ou faire, les Russes qui soupèsent, les Chinois en garde, …..mais la GB niet…




    0



    0
    Anonyme
    21 janvier 2014 - 15 h 46 min

    Mes condoléances aux
    Mes condoléances aux américains qui ont perdu leur liberté à tout jamais.




    0



    0
    Hoc
    21 janvier 2014 - 15 h 35 min

    L’intervention de 2011 qui
    L’intervention de 2011 qui vise à l’élimination définitive du régime Baas. La protestation de la Syrie contre l’occupation de l’Irak par rapport à 2003 a incité les États-Unis à déclarer ouvertement ses préparatifs pour un changement de régime en Syrie.




    0



    0
    Nasser
    21 janvier 2014 - 15 h 01 min

    S’excuser devant qui? Ceux
    S’excuser devant qui? Ceux sont les américains qui donnent les ordres à leurs valets européens et arabes qui acceptent d’exécuter. Ils ont bien le droit de les espionner pour vérifier s’ils ne complotent pas ou si le travail est bien fait!




    0



    0
    Nasser
    21 janvier 2014 - 14 h 54 min

    CRIMES DE GUERRE ET CONTRE
    CRIMES DE GUERRE ET CONTRE L’HUMANITÉ COMMIS CONTRE LA SYRIE
    _______________

    Les pacifistes turcs accusent
    .
    Un rapport sur les « crimes de guerre commis contre le peuple syrien » remis à l’ONU
    45 avocats, journalistes, députés, syndicalistes, artistes turcs viennent de publier un rapport accablant sur les « crimes commis contre le peuple de Syrie » transmis à l’ONU. Visés : les agissements des groupes djihadistes, la guerre d’agression contre la Syrie.
    15 janvier 2014
    Pour lire le rapport dans son intégralité (en anglais), allez sur le lien :
    .
    http://pwlasowa.blogspot.fr/2014/01/war-crimes-committed-against-people-of.html
    .
    L’ « Association turque pour la paix » et les « Avocats pour la justice » préparent depuis plusieurs mois un rapport préliminaire à des poursuites contre les criminels de guerre en Syrie, et leurs commanditaires ; poursuite devant les tribunaux turcs, et surtout devant les cours internationales.
    Le rapport vient d’être remis à la Commission d’enquête indépendante de l’ONU sur les crimes commis en Syrie.
    L’idée est de mettre sur pied l’équivalent du Tribunal Russell pour les crimes de guerre au Vietnam dans les années 1960, expérience répétée pour les guerres en Irak et en Palestine, pour juger des crimes perpétrés par l’impérialisme.
    À leur crédit, les avocats et journalistes turcs connaissent très bien le terrain, que ce soient du côté des régions frontalières turques, ou en tant que participant à des équipes d’enquêteurs en visite ponctuelle en Syrie, ou même comme reporter de guerre en Syrie.
    Les avocats turcs se basent sur le « Statut de Rome » prévu par la Cour Pénale internationale (CPI) et classent les crimes commis en Syrie en trois types : crimes d’agression, crimes de guerre et crimes contre l’Humanité.
    Le premier fonde la poursuite judiciaire, les deux autres sont étroitement liés dans l’action des bandes criminelles en Syrie.
    Une guerre d’agression:un crime contre le peuple syrien
    .
    SUITE :
    .
    http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-un-rapport-sur-les-crimes-de-guerre-commis-contre-le-peuple-syrien-remis-a-l-onu-les-pacifiste-122050848.html




    0



    0
    bAGA
    21 janvier 2014 - 14 h 32 min

    Al gdar yahdar cad la force
    Al gdar yahdar cad la force prime et…essayez donc de l’en empécher qui que vous soyez bande de nases !!!




    0



    0
    sabrina
    21 janvier 2014 - 14 h 27 min

    ils sont les maîtres, ils
    ils sont les maîtres, ils font tout pour le rester




    0



    0
    djazair
    21 janvier 2014 - 13 h 42 min

    Bonjour;
    c’est un monde

    Bonjour;

    c’est un monde brutale,d’oppréssion et de domination ou les valeurs sont déja inversées il suffit de ragarder du côté de la palestine.

    Salutation




    0



    0
    Mouloud
    21 janvier 2014 - 13 h 07 min

    Ils ont le mérite de dire
    Ils ont le mérite de dire pour la 1ere fois la vérité, devenue un secret de polichinelle. A nous de tirer les leçons si on est capable et qu’on a la volonté pour y parvenir. Point barre.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.