Ghoul et les casseroles

Par Karim Bouali – En matière d’opportunisme, Amar Ghoul n’a pas son pareil et personne ne pourra aller plus vite que lui en besogne quand il s’agit de retournement de veste et de reniement de ses convictions d’origine. La composition du parti qu’il a créé, pompeusement appelé Tajamou Amel Jazaïr (TAJ) – mais destiné, en fait, à servir de cadre aux islamistes de son genre et qui veulent suivre son «exemple» – en est la parfaite illustration. Ses anciens amis du MSP doivent mesurer les dégâts que peut entraîner sur leurs militants, à commencer par ceux de la direction, la politique de l’entrisme pratiquée par cette formation politique. L’islamiste Amar Ghoul a réussi son déguisement en démocrate au prix de la trahison de son parti d'adoption, le MSP, sans lequel il n'aurait jamais joui de tous les privilèges que lui a permis son obséquieuse servitude au clan au pouvoir depuis 1999. Cet arriviste est prêt à tout pour que Bouteflika reste. La raison est toute simple ; de tous les ministres, il est celui qui traîne le plus de casseroles et qui, donc, risque le plus : scandale financier de l'autoroute Est-Ouest qui devrait normalement le faire s’asseoir sur le même banc des accusés que Chakib Khelil ; malfaçons dans la réalisation de cette même autoroute, fiasco du siècle, etc. Nonobstant, après avoir «massacré» le projet de l’autoroute, il se voit confier le très sensible secteur des transports, preuve que dans le système de gouvernance actuel, la servilité passe avant la compétence et l'engagement patriotique sincère. C’est ce «critère» qui rend Amar Ghoul dangereux. Il le confirme en hâblant sans cesse autour de la candidature du président sortant. Cette histoire de formulaire retiré par Bouteflika et démentie par le ministre de l’Intérieur n’est qu’un mensonge parmi tant d’autres. Mais lui n’en a cure. Il persiste et signe, et poursuit son agitation et son forcing en offrant un autre cadre «ouvert» aux opportunistes de son acabit.
K. B.

Comment (8)

    sfax
    4 février 2014 - 8 h 54 min

    aussi vil que ghoul tu meurs
    aussi vil que ghoul tu meurs .




    0



    0
    Anonyme
    3 février 2014 - 15 h 29 min

    les soldats manipulent les
    les soldats manipulent les armes et défendent le pays contre le danger qui nous guettent ,ces messieurs manipulent la brosse et cirent les souliers de monsieur pour les accepter dans le harem !




    0



    0
    salim
    3 février 2014 - 15 h 19 min

    Amar Ghoul et Saidani
    Amar Ghoul et Saidani trainent des casseroles, et tousles2 sont acharnés pour un4 ème mandat.

    Tout est là dans leur acharnement. Lez noyé qui s’accroche à n’importe quoi. Messieurs le jour approche préparer les dossiers pour vous défendre,si vous en avez bien entendu .




    0



    0
    Rascasse
    3 février 2014 - 15 h 07 min

    Le pacifisme mature de la
    Le pacifisme mature de la société algérienne est entrain de faire pression sur la voyoucratie arriviste violente , tous les clans vont imploser et jaillira la deuxième république , à ce rythme la d’affolement vous allé voir que yaura des fuites à l’étranger de ministre et ça fera le début de la fin de la dictature , vive l’Algérie libre , démocratique , juste, pacifique




    0



    0
    qu'importe
    3 février 2014 - 13 h 17 min

    Comme beaucoup d’autre ,
    Comme beaucoup d’autre , boutef en retraite , il tombera dans l’oubli abyssale




    0



    0
    MARTEAU -PIQUEUR
    3 février 2014 - 11 h 01 min

    MERCI à la très sympathique
    MERCI à la très sympathique équipe de ALGERIE PATRIOTIQUE de « coller » à la chaude Actualité Nationale aujourd’hui Lundi 03/02/2014 car ce qui vient d’être balancé sur un site concurrent va faire certainement avancer à TRES GRANDE VITESSE le « Schlimblik » Algérien !




    0



    0
    mah2012
    3 février 2014 - 11 h 00 min

    Mr Bouali, vous avez
    Mr Bouali, vous avez parfaitement raison ssur le type de ce monsieur auquel on peut ajouter M r Benyounes.Ils sont tous les deux de dangereux opportunistes qui roulent non pas pour Bouteflica mais pour leurs interrets personnels.L un pour proteger ses arrieres,vu les scandales auquels il est associes l autre pour s assurer une place au soleil.Ils trahiront le peuple commme ils ont trahi leur partis en tournant carrement la veste.




    0



    0
    selecto
    3 février 2014 - 9 h 36 min

    Un haut responsable Chinois
    Un haut responsable Chinois de la société qui a travaillé sur les autoroutes en Algérie est emprisonné dans son pays pour corruption en relation avec des responsables algériens tandis chez nous les voleurs peuvent même quitter l’Algérie par les salons d’honneurs des aéroports sous bonnes escortes.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.