Le symbole profané

Par Karim Bouali – Amar Saïdani s’attaque depuis quelques semaines aux services de renseignement algériens et semble même tirer vanité de ce que sa cible principale soit le premier responsable de ces services. Alors que tout le monde, dans les institutions officielles, appelle et veut s’en tenir à la sérénité dans un contexte préélectoral particulièrement agité, Saïdani multiplie les provocations. Il le fait au nom du FLN dont il s’est emparé de la direction dans des conditions absolument floues. Patrimoine de tous les Algériens, le FLN a été transformé, après l’indépendance, en parti unique et consacré comme tel par la Constitution, destiné, dès cet instant, à être le parti au pouvoir ou plus précisément le parti du pouvoir en place, qui l’utilise pour créer et entretenir ses réseaux clientélistes et servir de machine électorale. L’irruption du RND dans la classe politique n’a pas réussi à produire une alternative au FLN, au contraire, il semble bien qu’elle ait conduit au résultat contraire en renforçant le rôle de l’ex-parti unique dans sa fonction d’instrument principal des luttes intestines qui opposent les clans du pouvoir. C’est ce qui explique les «coups d’Etat» plus ou moins scientifiques dont le FLN est régulièrement l’objet à chaque fois qu’il a été nécessaire de l’aligner au pouvoir en place : en janvier 1996, puis le fameux 8e congrès invalidé de mars 2003, ensuite la première opération de redressement en janvier 2005 et enfin la seconde campagne de redressement, en plusieurs phases, commencée en 2012, qui a abouti à placer Saïdani à la tête du FLN, et se poursuit à ce jour avec la contestation menée par Abderrahmane Belayat qui se considère comme le coordinateur légitime du bureau politique. Ceux qui avaient demandé, de longue date, que le sigle FLN soit restitué à tous les Algériens ont finalement eu raison. C’est, aujourd’hui, la seule façon de faire cesser cette mascarade orchestrée par Amar Saïdani qui porte atteinte à un symbole de la Révolution.
K. B.
 

Comment (8)

    Laetizia
    5 février 2014 - 23 h 47 min

    @ Anonyme KADER AMI DE TOUS
    @ Anonyme KADER AMI DE TOUS (non vérifié) | 5. février 2014 – 19:23
    Magistral!




    0



    0
    patomis
    5 février 2014 - 23 h 25 min

    c’est quoi cette bouillie ?
    c’est quoi cette bouillie ? laissez la fabrique du yaourt aux autres ! si nous sommes attachés à AP c’est pour sa force de frappe, ses compétences, sa capacité et compétences et ses sources probablement exclusives sinon on  »surferait » comme beaucoup…et viendrions jeter un œil de temps à autre par curiosité plus que par attirance du terme’ ‘patriotique » et de la pertinence avérée des sujets abordés généralement !




    0



    0
    Rascasse
    5 février 2014 - 19 h 29 min

    En Algérie y’a deux parti le
    En Algérie y’a deux parti le DRS et le peuple .




    0



    0
    Anonyme KADER AMI DE TOUS
    5 février 2014 - 18 h 23 min

    Avec une population à moitié
    Avec une population à moitié analphabète, et une « classe politique » acquise au système rentier, et des intellectuelles plus préoccupés par leur devenir personnel que celui du pays, je sais qu’il est extrêmement difficile de faire passer le message de l’extrême urgence d’un changement radical du système politique, surtout face à cette machine infernale qui use et abuse des deniers de l’état pour calmer la populace avec la complicité de tous, en dehors de toute réflexion sur l’impact de ces agissements hasardeuses pour le devenir des générations montantes.
    Malgré cette réalité amère, je ne pense pas que nos compatriotes ignorent que le F.L.N a toujours joué le rôle de TORCHON sur lequel les maitres seigneurs de l’ALGERIE indépendante s’essuyés les mains après chaque repas bien garni servi sur le dos du reste du peuple.
    Aussi, les bagarres intestines et probablement mises en scènes, entre ces soit disant clans au sommet de l’état, ne doivent nullement nous égares de notre principale revendication citoyenne à savoir la Rupture avec les pratiques maffieuses et la médiocrité sous toutes ses formes et l’opportunisme sans foi ni lois, qui a fait de notre pays la risée du monde.
    Je ne manquerais pas au passage de signaler qu’en l’absence d’un gouvernement crédible, et d’un parlement tout aussi crédible, et en l’absence d’une justice indépendante du pouvoir exécutif, le bon sens et la logique nous oblige qu’on le veuille ou pas à reconnaitre que la seule institution républicaine et crédible qui nous reste est bel et bien l’Armée Nationale Populaire, et c’est justement pour ça qu’elle fait l’objet de toutes ces attaques.




    0



    0
    kader
    5 février 2014 - 17 h 37 min

    لاتأسفن على غدر الزمان
    لطالما

    لاتأسفن على غدر الزمان
    لطالما رقصت على جثث الاسود كلاب
    لاتحسبن برقصها تعلو أسيادها تبقى
    الاسود أسودا والكلاب كلاب
    تبقي الاسود مخيفه في اسرها
    حتى وان نبحت عليها الكلاب
    إذا رأيت رجلا وضيعا قد رفع الزمان مكانه
    فكن له سامعا مطيعا معظما من كبير شأنه
    فقد سمعنا كسرى قد قال يوما لترجمانه
    اذا زمن السباع ولى فارقص للقرد في زمانه

    pour saadani bach yafham el makam nta3ou




    0



    0
    amine
    5 février 2014 - 17 h 24 min

    mes freres bonjour, j’ai
    mes freres bonjour, j’ai adoré le titre de algerie 360: un homo s’attaque a un homme hihi tres bien dit.non blague a part moije n’en veut pas a ce hayawene de saadani mais plutôt à la face de rat qui tire les cordes, l’ancien prof de babezouar qui veut s’auto proclammer roi a qui d’ailleurs je veux lui passer ce message, ou tu te retire avec les milions que ta famille a volé depuis l’independance hors d’algerie et ils ne te seront d’aucune utilité en enfer ou le peuple te chassera toi et tes invalides de freres, j’ai la nausée quand je vois ta face, l’algerie appartient aux algériens .vive l’algerie




    0



    0
    Adel
    5 février 2014 - 16 h 32 min

    Ce face de rats, escroc de
    Ce face de rats, escroc de son état ne l’emportera pas au paradis. Il a souillé l’algérie.
    Mais l’algérie en a connu d’autres, tu sera jeté dans la poubelle de l’histoire, honte à toi, espèce de malfrat;
    s’attaquer au fleuro de notre pays, au symbole que personne n’a réussi a démantelé ou à pénétré, te voila traitre de ton état, tu as osé l’impensable, salir mon parti FLN-ALN




    0



    0
    Anonyme
    5 février 2014 - 12 h 09 min

    1er SG DU FLN S’EN VA EN
    1er SG DU FLN S’EN VA EN FRANCE QUELQUES JOURS SANS QUE PERSONNE NE SACHE LE POURQUOI ET LE COMMENT DE CETTE VISITE PUIS REVIENT AU PAYS ET BOOOOOOOOMMMMM. LE 1eR SG DU FLN DESCEND SANS AUCUN SCRUPULE LES SERVICES ALGEIRNS (SERVICES TOUS CONFONDUS). AUN NOM DU FLN CE PARTI TRAITRE ET HYPOCRITE LE PAYS RISQUE L’IMPLOSION AVEC BIEN SUR LE SILENCE COMPLICE DE FAKHAMATOU.LES SIGNES PRECURSEURS DE TOUT CE BOUILLON ETAIENT CLAIRS DEPUIS UN BON MOMENT POUR NE PAS DIRE QUELQUES ANNEES ET AUJOURD’HUI ON VOIT LES RESULTATS QUI MENERONT SANS AUCUN DOUTE A UNE EXPLOSION DANGEREUSE SI RIEN N’EST FAIT POUR SAUVER LE PAYS DE TOUS CES RAPASES ET CHAROGNARDS. LA SORITI SUBITE D’UN CERTAIN SITE WEB QUI CITE EN EXCLU LE DREBKI ETAIT L’UN DES PREMIERS SIGNES CAR CE SITE FAIT TOUT POUR DONNER UNE IMAGE NOIRE DU PAYS ALLANT JUSQU’A FAIRE INTERVENIR DES JOURNALISTES DIRECT D’UN PAYS ETRANGER.LE SECOND SIGNE C’EST CETTE IMPUNITE VIS A VIS DES VOLEURS ET DES VIOLEURS. DES CORROMPUS ET DES SABOTEURS ETC ETC.SANS PARLER DES EVENMENTS DE GHARDAIA QUE LE SITE WEB SUS-CITE VEUT FAIRE PASSER POUR UN COMPLOT ETHNIQUE AINSI QUE L’IMMOBILISME DE L’ETAT FACE AUX FAISEURS DE LA FITNA AINSI QUE LA LENTE ET TARDIVE REACTION CONCERNANT LE TRAFIC DE DROGUE ETC ETC…………..LA LISTE ET LONGUE MAIS J’ESPERE QUE TOUS CES ENNEMIS DU PAYS ALLAH LES BRISERA AVANT LEUR GRAND MEFAIT.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.