Pourtant, elle est importante

Par Karim Bouali – L’actualité interne chargée, centrée sur la perspective de l’élection présidentielle et marquée également par le tragique accident d’avion survenu hier à Oum El-Bouaghi, a relégué au deuxième plan la visite de travail effectuée lundi et mardi par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, en Russie et les entretiens qu’il a eus avec le ministre des Affaires étrangères russe, Serguei Lavrov. Il est vrai que les rencontres de dirigeants algériens avec leurs homologues russes ne bénéficient pas d’une médiatisation particulière comparée aux rencontres avec les dirigeants de certains autres pays. Pourtant, la Russie demeure un partenaire stratégique pour l'Algérie et ce partenariat est allé en se renforçant à la lumière des dernières menaces qui pèsent sur le monde en général et sur la région arabe et subsaharienne en particulier. Une solide amitié née durant notre guerre de Libération existe entre nos deux pays. Ce climat amical, qui confine même à une solidarité qui se manifeste chaque fois que l’occasion se présente, a toujours caractérisé les relations entre les deux pays. C’est ce qui a sans doute facilité les négociations d'envergure – comme les a qualifiées Serguei Lavrov – pour «passer en revue les relations bilatérales et aligner les approches sur les problèmes régionaux et internationaux». Sur le plan des relations bilatérales, l’Algérie et la Russie ont montré une forte volonté de dépasser le cadre traditionnel de leur coopération, longtemps dominée par le volet militaire et, dans une mesure moindre, le volet énergétique, et l’étendre à d’autres domaines en rapport avec les besoins du développement économique et social de notre pays. Dans l’industrie, de grandes entreprises russes comptent venir en Algérie y développer leurs activités, notamment dans le bâtiment et les travaux publics. Ces questions seront approfondies lors de la 7e session de la commission mixte intergouvernementale de coopération qui doit se tenir cette année. Naturellement, c’est sur les problèmes internationaux que les convergences sont le plus évidentes comme le montrent les positions identiques de l’Algérie et de la Russie sur la situation en Syrie et autour de la solution politique pacifique, basée sur le dialogue, pour mettre fin à la guerre qui ravage ce pays. Les deux pays ont des principes communs ou très proches en matière de relations internationales : recherche de la paix, respect de la souveraineté des autres pays et non-ingérence dans leurs affaires intérieures, et coopération économique mutuellement bénéfique.
K. B.
 

Comment (4)

    Mon opinion
    12 février 2014 - 18 h 37 min

    @00213 (non vérifié) | 12.
    @00213 (non vérifié) | 12. février 2014 – 12:25
    Entièrement d’ accord avec votre analyse, je dirai même que l’ avenir de la stabilité économique ce trouve avec la Russie d’ une façon particulière et les BRICS en général seul moyen d’ éviter le chaos et l’ effondrement total que nous préparent les sionistes.
    Leur désir actuel est de s’ attaquer et détruire la Russie par son ancien satellite qu’ est l’Ukraine en semant le schisme inter régional en réveillant une opposition fabriquée de toute pièce, en lui miroitant un pacte avec l’ union européenne ou la crise et le chômage bat des records!
    Sont ils si stupides les Ukrainiens? Qui leur fournira le gaz après cette alliance avec le diable?
    J’ aime un grand écrivain allemand du nom de Goethe qui est l’ un des plus doué de sa génération, il a écrit un livre s’ intitulant Faut un genre d’ érudit qui a vendu son âme au diable pour le désir de ce monde matériel.
    En me rappelant de ce livre, j’ ai tout de suite pensé aux traits caractéristiques de mephistophélès grand destructeur d’ âme et semeur de troubles sur la terre similaires à bhl.
    Le génie de Goethe c’ est de nous avoir décrit le futur en quelque sorte.
    Regardez en effet cette vidéo surréaliste de ce diable tentant de renverser un gouvernement élu démocratiquement en semant la zizanie parmi la population Ukrainienne pour que des frères éternels puissent s’ entre tuer pour le plaisir « d’ israel ».
    Incroyable! j’ en reviens pas, c’ est la même âme destructrice à l’ image de tous ces dictateurs qui ont ravagés la terre et y ont mis le chaos pour le plaisir d’ Ibliss.
    http://www.youtube.com/watch?v=1R9CiuGxTVM




    0



    0
    Mon opinion
    12 février 2014 - 17 h 29 min

    Salam,
    Je souhaiterai que ce

    Salam,

    Je souhaiterai que ce renforcement des relations avec les Russes aille crescendo vu qu’ on a les mêmes opinions sur la Syrie et sur beaucoup d’ autres sujets. Seule moyen de renforcer notre défense contre les attaques incessantes des sionistes.
    Voir des navires de guerres Russes faire de tant en tant des visites d’ amitié dans le port d’ Alger me déplairais pas, juste pour envoyer un message aux cons car ils osent tout, et c’ est à cela qu’ on les reconnait heureusement .




    0



    0
    MARTEAU -PIQUEUR
    12 février 2014 - 15 h 19 min

    @ 00213 | 12. février 2014 –
    @ 00213 | 12. février 2014 – 12:25

    Ya Hadarat , « Il ne faut pas cacher le soleil avec le tamis  » ! TOUTES LES CAPITALES des Grands de ce Monde ont les yeux rivés sur l’Après-17 Avril 2014 , en Algérie. Alors , vos traçages de plans sur la comète (tardifs) font certainement sourire les lecteurs de votre post , quand à moi , vous m’avez fait plonger dans la nostalgie de la période où les Algériens (nes) pro-Soviétiques étaient taxés de sales Communistes du PAGS . Bidoune Tââliq……




    0



    0
    00213
    12 février 2014 - 11 h 25 min

    Effectivement les rapports
    Effectivement les rapports russo-algérien reprennent du poil de la bête.
    Cependant ils sont encore beaucoup trop limités à l’armement, alors que la Russie a une industrie agroalimentaire très développée ainsi que de nombreux autres domaines de compétences où l’on pourrait établir des partenariats de choc.
    Pourtant on achète encore du matériel militaire à des pays de l’OTAN et on ouvre notre entrejambe économique à des multinationales qui ne sont que des têtes de pont impérialistes…
    La rechwa est passée par là, elle a mis notre forte relation avec les russes en porte-à-faux en nous distançant d’eux.
    .
    Le Russie-bashing actuel qui prévaut dans la majorité des masse-medias mondiaux et le travail de sape des agents d’influence sionistes (Stars hollywoodiennes, sportifs de haut niveaux, écrivains de renommée, etc) démontre à quel point la renaissance de la puissance soviétique pose un sérieux problème au plan d’hégémonie mondial israélien.
    Cette émergence russe s’accompagnera sans aucun doute de celle de l’Algérie très prochainement, comme son effondrement (en 1991) fut un signe annonciateur du notre.
    .
    La Russie a décidé aujourd’hui d’être active et de ne plus subir les résolutions de l’ONU (ou plutôt de Tel-Aviv), il est important que ses partenaires deviennent des alliés et participent efficacement à cette politique non-alignée, car aujourd’hui on ne peut plus être neutre.
    La politique du ni-oui ni-non a profondément affecté les pays émergents, ils ne se rendent pas compte qu’à partir du moment où ils acceptent la coopération occidentale à TOUS LES NIVEAUX, ils ouvrent les portes parallèlement à un futur chaos qui les laissera au stade de l’Afghanistan.
    .
    Avec ce rapprochement notre gouvernement prouve une fois de plus qu’il n’est pas totalement pourri, et que l’espoir d’un profond remaniement de nos institutions reste de mise.
    La Bosnie est entrain de sombrer dans le chaos, pourquoi ?
    Les impérialistes se sont servis intelligemment du clientélisme, de la corruption, et de l’incompétence qui régit cet état.
    L’Ukraine aussi, pourquoi ?
    Les impérialistes se sont servis intelligemment du clientélisme, de la corruption, et de l’incompétence qui régit cet état.
    La Syrie aussi, pourquoi ?
    Les impérialistes se sont servis intelligemment du clientélisme, de la corruption, et de l’incompétence qui régit cet état.
    La Centrafrique aussi, pourquoi ?
    Les impérialistes se sont servis intelligemment du clientélisme, de la corruption, et de l’incompétence qui régit cet état.
    Il y a tant d’exemple, alors pourquoi là haut chez nous ne veulent ils pas comprendre ?!
    —————– 00213 en deuil —————————-




    0



    0

Les commentaires sont fermés.