De l’usage des adjectifs

Par Karim Bouali – Les mots ont leur poids chez les partisans du 4e mandat pour Bouteflika. Il n’est pas rare, par exemple, de trouver, presque accolés, les deux termes «spontané» et «indépendant», qui reviennent comme un leitmotiv dans les communiqués et déclarations pro-Bouteflika, émanant d’organisations ou parfois de «collectifs», une notion qui n’est également pas innocente du tout, puisqu’elle permet de mieux occulter le caractère préfabriqué de l’activité destinée à soutenir le président-candidat. En utilisant l’adjectif «spontané», les partisans du 4e mandat veulent prouver que le peuple les «suit naturellement» et «par conviction». Une autre contrainte les oblige à abuser du terme «indépendant». Ils veulent faire croire que Bouteflika n'est rattaché à aucun parti et encore moins à l'administration qui, pourtant, est mobilisée pour en faire le président pour la quatrième fois. Bouteflika est censé avoir répondu «spontanément» et en toute «indépendance» à l’appel de la société civile pour se lancer dans la compétition et briguer encore la magistrature suprême alors qu’il y a moins de deux ans, à Sétif, il avait laissé croire qu’il allait quitter les rênes du pouvoir, accompagné par les autres membres du «système» ainsi que tout le monde l’a compris à travers la formule «tab djenenna» (notre époque est finie). La tâche n’est pas facile, car les faits sont éloquents : côté classe politique, une aile du FLN a proclamé Bouteflika comme le candidat de l’ex-parti unique avant l’annonce par l’intéressé de sa candidature et, côté administration, il n’y a qu’à voir la composition du staff de la campagne électorale du président-candidat pour comprendre à quel point elle est engagée dans cette élection. Mais, visiblement, les choses se corsent et il est à craindre, au lendemain du 17 avril, une escalade entre Benflis et le clan Bouteflika qui déboucherait on ne sait sur quoi exactement, mais qui ne serait pas du tout dans l’intérêt de notre pays.
K. B.
 

Comment (18)

    louizette
    5 avril 2014 - 15 h 51 min

    un autre adjectif vient de
    un autre adjectif vient de s’ajouter : faschistes!




    0



    0
    Anonyme
    5 avril 2014 - 14 h 17 min

    Un entrepreneur s’est même
    Un entrepreneur s’est même violemment pris à cette politique « d’insertion » allant jusqu’à conseiller à ces employés de ne pas croire à ces organismes car leurs prêts sont « Haram » (illicites).
    __

    C’est suite à cette sale de propagande que Bouteflika a décidé de porter les interets du prêt de 2% à 0%




    0



    0
    Anonyme
    5 avril 2014 - 14 h 05 min

    @
    Arrete ton bla bla à deux

    @
    Arrete ton bla bla à deux sous et ton carrosse à roulement. Fallait creer un parti et/ou se porter candidat à la présidence et surtout combattre comme ta lala Louisa au lieu de faire le pître etle bavard comme les vieilles commères des quartiers populaires espèce de zigoto déprimé.




    0



    0
    Anonyme
    5 avril 2014 - 13 h 54 min

    Les riches spéculateurs et
    Les riches spéculateurs et opportunistes devenus riches à l’ombre de la décennie dites noire sont anti-bouteflika.
    .
    Ils sont contre l’ANSEJ, la CNAC et l’ANGEM. Ils disent que c’est eux les entrepreneurs qui doivent bénéficier des prêts et non ces jeunes qui les « gaspillent » (selon leur terme).
    .
    Un entrepreneur s’est même violemment pris à cette politique « d’insertion » allant jusqu’à conseiller à ces employés de ne pas croire à ces organismes car leurs prêts sont « Haram » (illicites).
    .
    Un autre s’est plaint d’avoir eu des démissions et d’avoir des difficultés à recruter des travailleurs pour son usine (à bon marché bien-sûr; payés au dessous du SMIG voire la moitié)




    0



    0
    Leemdigouti
    5 avril 2014 - 13 h 11 min

    Par ahmed (non vérifié) | 5.
    Par ahmed (non vérifié) | 5. avril 2014 – 12:46
    Par ahmed (non vérifié) | 5. avril 2014 – 12:46

    @Anonyme | 5. avril 2014 – 12:25 c’est moi….Lemdigouti. Si tu n’as rien compris….j’avais oublié de renseigner les champs et le texte est parti ainsi.
    D’ AILLEURS COMPARE LES DEUX POSTS. C’est clair !!!
    D’ailleurs la prochaine fois je ne me casse pas la tête…je fais des copiés collés de tes réactions….elles sont les fidèles descriptions de ceux dont tu vantes les mérites.
    Ma3a Tahiyati el ma sa ya………..




    0



    0
    Leemdigouti
    5 avril 2014 - 13 h 05 min

    Par ahmed (non vérifié) | 5.
    Par ahmed (non vérifié) | 5. avril 2014 – 12:53
    Par ahmed (non vérifié) | 5. avril 2014 – 12:53

    Oui je suis dégouté de voir mon pays, Dz pays qui a enfanté Zighoud, Zabana, Lotfi, Benboulaid et tous les autres…je suis dégouté de voir que ce pays est entre les mains de mercenaires prêts à tout pour protéger leurs arrières ; mais vraiment prêts à tout. La preuve ya Si Ahmed…vous êtes fidèle à votre poste pour faire l’éloge d’un système innommable dévoué au culte de la personnalité ; celle d’un mythomane même très affaibli qui nous mènera à notre perte sous les vivas des prédateurs qui chantent déjà victoire. Mais quelle victoire et quelles conséquences ??? L’avenir immédiat nous le dira ET PLUS RAPIDEMENT QUE LE PENSE LES SUPPORTERS ZÉLÉS DE FAKHAMATOUHOU.




    0



    0
    ahmed
    5 avril 2014 - 11 h 53 min

    Ah! C’est toi « Lemdigouti »
    Ah! C’est toi « Lemdigouti » (celui qui es dégouté; en arabe parlé) l’auteur du post! On comprend mieux ta réaction de quelqu’un d’abattu, d’anéanti et de déprimé !!




    0



    0
    ahmed
    5 avril 2014 - 11 h 46 min

    @Anonyme | 5. avril 2014 –
    @Anonyme | 5. avril 2014 – 12:25

    La réponse donnée par Anonyme 12:24 te va parfaitement comme un gant




    0



    0
    Lemdigouti
    5 avril 2014 - 11 h 40 min

    Par ahmed (non vérifié) | 4.
    Par ahmed (non vérifié) | 4. avril 2014 – 20:53
    Par ahmed (non vérifié) | 4. avril 2014 – 20:53

     » nous les connaissons et connaissons leurs techniques. Ils veulent le pouvoir pour leurs interets et leurs proches…….
    NE LES ECOUTEZ PAS!!!  »

    Il faut reprendre des passages de ton intervention et dire sans complexe : MAY CHOUF ESSAFIH ILA MA FIH….et cela suffit à prouver la réalité pour laquelle lutte les tenants de la 4eme herda.




    0



    0
    Anonyme
    5 avril 2014 - 11 h 25 min

    Par ahmed (non vérifié) | 4.
    Par ahmed (non vérifié) | 4. avril 2014 – 20:53
    Par ahmed (non vérifié) | 4. avril 2014 – 20:53

     » nous les connaissons et connaissons leurs techniques. Ils veulent le pouvoir pour leurs interets et leurs proches…….
    NE LES ECOUTEZ PAS!!!  »

    Il faut reprendre des passages de ton intervention et dire sans complexe : MAY CHOUF ESSAFIH ILA MA FIH….et cela suffit à prouver la réalité pour laquelle lutte les tenants de la 4eme herda.




    0



    0
    Anonyme
    5 avril 2014 - 11 h 24 min

    Dommages de devoir répondre à
    Dommages de devoir répondre à certains idiots par le rappel de leurs conditions.
    Leurs « discours » sont insignifiants dans le fond, leurs écrits approximatifs, mais révèlent leur degré d’ignorance de la chose politique et aussi leur disposition à ingurgiter des stupidités sans un minimum de raisonnement tout en s’employant à les imposer à plus éclairés qu’eux. Ils lisent souvent mal en comprenant l’inverse; si bien-sûr ils lisent.
    Ils font mine de défendre l’Algérie alors qu’ils ne cessent de faire les félons et les idiots utiles. Ils font les perroquets et les moutons sans le savoir. Mieux vaut les ignorer, car les ignorants ou les incultes parlent toujours plus haut et plus fort.




    0



    0
    malik94
    5 avril 2014 - 9 h 50 min

    Par ahmed (non vérifié) | 4.
    Par ahmed (non vérifié) | 4. avril 2014 – 20:53
    Ne te fatigues plus a copier-coller tes betises…
    On a vu ton cirque… T’es ridicule et honte à toi de faire la salle besogne de tes maitres percussionistes…
    Eux jouent dla derbouka et toi tu fais la dance du ventre pour un sac de billets…
    Allah voit tout et pardonne, repens toi car nous les Algeriens serons sans pitié avec les vautours de ton genre…




    0



    0
    ehna y mout kassi
    5 avril 2014 - 6 h 55 min

    Par ahmed (non vérifié) | 4.
    Par ahmed (non vérifié) | 4. avril 2014 – 20:53
    Je pense que nous ne vivons pas dans la même Algérie
    Ce n’est pas la peine de te leurrer, fais un tour au marché du coin et tu constateras que très rares sont ceux qui aiment ou soutiennent Bouteflika.
    Quand à Tata Louiza , les masques sont tombés les algériens pas si idiots que ça savent pour qui elle roule.




    0



    0
    masssinissa
    5 avril 2014 - 2 h 45 min

    Comment se fait il que
    Comment se fait il que Mohammed Moulessehoul qui est connu de tout les algeriens n’ait pas pu se présenter aux élections (questions signatures parait il) alors qu’un illustre inconnu de Batna a pu se présenter, alors que Belaid Abdelaziz est inconnu du plus grand nombre à Batna et sa région et on se demande comment il a pu réunir les signatures requises! En fait c’est le fruit de calculs régionalistes du clan au pouvoir qui espère ainsi grignoter sur le nombres de voix de Benflis. A l’inverse Yasmina kHadra de l’Ouest pourrait lui grignoter des voix de Boutef donc à dégager!
    Et pourtant ça fait longremps que la plupart de gens ne votent plus selon ces critères que les frères Dalton croient toujours en usage…




    0



    0
    Laetizia
    4 avril 2014 - 23 h 22 min

    ils, avec leurs alliés barbus
    ils, avec leurs alliés barbus et terroristes, veulent le fric et l’ouverture des frontières, maintenant que nous connaissons leurs desseins, ils auront la grande qazoule.




    0



    0
    ahmed
    4 avril 2014 - 19 h 53 min

    IL NE SE PASSERA RIEN!!
    C’est

    IL NE SE PASSERA RIEN!!
    C’est la période électorale.
    Tout sera terminé bien dans 15 jours! C’est du bluff et que du bluff!! Ils vont se dégonfler comme toujours.
    La réalité est que la majorité des algériens que nous cotoyons tous les jours soutiennent Bouteflika. Rares ceux qui prononcent les autres candidats.
    CEUX qui agitent le risque de désordre vous mentent nous les connaissons et connaissons leurs techniques. Ils veulent le pouvoir pour leurs interets et leurs proches…….
    NE LES ECOUTEZ PAS!!!




    0



    0
    Anonyme
    4 avril 2014 - 19 h 40 min

    LES 02 camps usent et abusent
    LES 02 camps usent et abusent des mêmes adjectifs en plus de ceux qu’ils leurs sont particuliers. La Propagande est dans les deux camps; la manipulation aussi. La différences est que les uns vantent leurs bilans alors ques autres le critique en se vantant faire mieux etc etc.
    La réalité est que cela se voit et se découvre sur les réseaux sociaux et les télés algériennes
    La fréquentation des réseaux sociaux est négligeable pour une faible proportion des télés.
    L’écrasante majorité ne fréquente ni l’un ni l’autre et ne lit pas! C’est cette majorité qui soutien Bouteflika qui est impénétrable et insensible à la propagande. Elle représente plus de 60%.
    Les sites avec leurs commentaires, les réseaux sociaux et les télés réunis, qui sont très faiblement influant sur cette majorité, ne sont qu’un pipi de chat




    0



    0
    Anonyme
    4 avril 2014 - 13 h 56 min

    Les partisans du candidat
    Les partisans du candidat Abdelaziz Bouteflika et ses alliés sont courtois, respectueux du peuple, ont un bilan concret à mettre en valeur, et une vision connue dans la continuité de ce qui existe déjà, avec des corrections et des améliorations nécessaires.
    Ce n’est pas parfait mais c’est honorable et acceptable.

    Les « opposants » attirés par la cagnotte de 200 milliards de $$$ ne connaissent que l’insulte et la démagogie comme argument politique.
    Leurs propositions uniques vont déstabiliser l’Algérie , la diviser et l’affaiblir.

    Le projet de BENFLI$ qui prône le régionalisme légalisé, l’amnistie aux harkis, l’annulation de la dette fiscale des milliardaires, l’annulation de la règle des 51/49 pour vendre le pays aux multinationales et la réhabilitation du FIS est tout droit sorti des rêves les plus fantasques des anciens de l’OAS et des néo-cons occidentaux…

    La plus grande erreur de casting de Bouteftifa a été de donner un tremplin politique a ce mutant de Benflouss.

    Rien que pour cette raison mon vote au premier tour ira a Tata Louiza qui est la seule a défendre un changement patriotique et progressiste dans le respect du jeu républicain.

    Au second tour je voterai pour Abdelaziz Bouteflika.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.