Mardi gras

Par M. Aït Amara – Au lendemain de la douloureuse gifle de Marine Le Pen, les dirigeants européens n’ont pas trouvé meilleure parade contre leur débâcle que d’en discuter autour d’un amuse-gueule, maintenant que la situation tourne au vinaigre. La victoire de l’extrême droite en France n’a pas encore été digérée, que les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne pataugent dans le yaourt pour mettre du beurre dans les épinards. C’est donc autour d’un dîner à la Veber qu’ils vont mettre les bouchées doubles pour éviter que leurs discussions tournent en eau de boudin, après avoir bu le bouillon. L’Europe, qui prend de la bouteille, nage dans le chocolat depuis fort longtemps, marche sur des œufs, se tape du concombre, pédale dans la choucroute, raconte des salades. Et elle n’est pas sortie de l’auberge. A force de promettre plus de beurre que de pain, de manier le bâton et la carotte, cette Europe-là, qui en est à ramasser à la petite cuiller, a fini par faire chou blanc. C’est la fin des haricots alors que ses chefs continuent de chanter que tout baigne dans l’huile, pendant que les espoirs des Européens fondent comme du beurre au soleil. Comment retourner comme une crêpe l’opinion publique européenne, de plus en plus encline à voter pour les idées radicales, et lui faire manger son chapeau alors que la moutarde lui monte au nez ? Ce soir, cette brochette de dirigeants chauffés à blanc fera monter la mayonnaise, en faisant mine d’avoir la banane tandis qu’elle trempe son pain de larmes, maintenant que les carottes sont cuites. Elle mettra les petits plats dans les grands pour montrer qu’elle est encore capable de mettre toute la sauce et qu’elle se racle la soupière pour couper la poire en deux et qu’elle ne fera qu’une bouchée de cette intrusion malvenue dans la cuisine européenne. Mais elle se rendra vite compte que ce n’est pas de la tarte. Les hôtes feront tout un fromage du menu cuit au bain-marie par Le Pen et, cerise sur le gâteau, servi sans fourchette ni couteau pour que les invités se mordent les doigts de devoir payer l’addition salée.
M. A.-A.

Comment (16)

    Ahmed/Anonyme
    28 mai 2014 - 10 h 54 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 27. mai 2014 – 23:37

    (non vérifié) | 27. mai 2014 – 22:32

    « mellah hocine » A fait UN COPIER-COLLER d’un extrait d’article sur l’Algérie intitulé « L’Algérie, le chaos en embuscade » de Saadi Yacine militant de Rachad publié il y a 6 ans (en 2008) sur Hoggar.org (site que dirige depuis la Suisse l’ex militant du FIS Abbas Aroua)
    Mellah a tout simplement changé « Algérie » par « Europe »
    L’article comporte 8 autres paragraphes dont-il est difficile de changer « Algérie » par « Europe »
    .
    VOICI l’article :
    http://www.hoggar.org/index2.php?option=com_content&task=emailform&id=647&itemid=64




    0



    0
    qu'importe
    27 mai 2014 - 23 h 01 min

    Je n’ose pas imaginer le
    Je n’ose pas imaginer le score atteint par le FN si l’affaire Copé Sarko Ump avait éclaté 2 jours avant le scrutin .




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2014 - 22 h 37 min

    @ mellah hocine (non vérifié)
    @ mellah hocine (non vérifié) | 27. mai 2014 – 22:32
    ____

    Un internaute vous a averti que ce site n’est pas fait pour vous en vous traitant de « faussaires ».
    On ne comprend pas que votre texte parle de l’Europe : « L’évolution du système politique de l’Europe laisse présager un avenir sombre et chaotique. L’Europe se meurt et les Européens vivent dans l’incertitude…… »
    Et hop!
    Vous terminez avec l’Algérie qui vient sans aucune cohérence terminer le texte:  » Les connaisseurs du régime algérien observent avec perplexité le déplacement des lignes de fracture au sein du système.
    Il doit y avoir erreur.Non ?




    0



    0
    mellah hocine
    27 mai 2014 - 21 h 32 min

    L’évolution du système
    L’évolution du système politique de l’Europe laisse présager un avenir sombre et chaotique. L’Europe se meurt et les Europeens vivent dans l’incertitude totale et la peur.

    Dans ce contexte et au-delà des clivages idéologiques et politiques, l’ensemble des acteurs , s’accordent désormais à reconnaître que l’heure du changement a sonné, et qu’une coordination des efforts est nécessaire pour créer une dynamique politique susceptible de convertir la rhétorique théorique en une action positive concrète.

    Dans un environnement de crise financière mondiale et de récession économique à grande échelle, l’Europe gangrénée par la corruption et paralysé par l’incompétence et le clientélisme, entretient une inquiétante opacité sur le devenir des réserves accumulées pendant les années . Aucun président Europeen n’est capable de fournir la moindre information vérifiable sur les avancées de ce bloc figé sur un conservatisme national !

    Dans ce contexte on entrevoit une décourageante dérive vers l’aggravation de la fracture sociale et le risque à court terme d’une explosion aux conséquences fâcheuses. Les connaisseurs du régime algérien observent avec perplexité le déplacement des lignes de fracture au sein du système.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    27 mai 2014 - 21 h 01 min

    [email protected]
    Ne ne fais pas

    [email protected]

    Ne ne fais pas d’illusion sur le FN je connais bien ce parti intrinsèquement anti Algerien . Quant au Algérien, ils faut qu’ils comprennent que seul leur pays leur est ouvert (véritablement et dans tous les sens du terme) il faut arrêtez de couiner et de penser au retour, car sinon, c’est le bain de sang en Europe qui nous attend.




    0



    0
    Laetizia
    27 mai 2014 - 20 h 11 min

    Ça, c’est ce qui s’appelle un
    Ça, c’est ce qui s’appelle un trou normand !
    Pour faire passer les repas copieux les normands (pas moi), boivent du calvados, un digestif qui désintègre tout sur son passage !…




    0



    0
    Ahmed/Anonyme
    27 mai 2014 - 18 h 33 min

    Dans l’enthousiasme de la
    Dans l’enthousiasme de la victoire de son parti aux élections européennes, Marine Le Pen soutient qu’il est possible qu’elle soit élue aux présidentielles de 2017, précisant qu’ « il y a une immense prise de conscience. Il y a une aspiration à la liberté, à retrouver la souveraineté et la démocratie. Je pense être la seule qui porte ce projet dans l’ensemble de la classe politique français ».




    0



    0
    karimdz
    27 mai 2014 - 16 h 42 min

    Mohamed el Maadi, il y a la
    Mohamed el Maadi, il y a la propagande du fn, la peur qui est son fond de commerce et les réalités du pouvoir de la France. ET le fn le sait très bien, la France a besoin de ses immigrés, sinon elle n est plus rien.

    D ailleurs j ai appris il y a pas si longtemps que le pere lepen, avait écrit un livre dans le passé, intitulé, les immigrés une chance pour la France.

    Maintenant s agissant du retour des algériens, je ne voudrais pas etre pessimiste, mais toutes les conditions ne sont pas réunies pour, j aime mon pays, beaucoup de choses ont été faites, mais insuffisantes, d ailleurs les algériens au pays, sont critiques.




    0



    0
    Moïse
    27 mai 2014 - 15 h 37 min

    Bien fait pour le danseur de
    Bien fait pour le danseur de Valls, quant à Hollande, j’espère qu’il avalera son fromage de hollande de travers




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    27 mai 2014 - 15 h 18 min

    Dans un sens, ces élections
    Dans un sens, ces élections sont dues pain bénie et les Algériens en Europe (car le FN va s’attaquer à eux) devraient réfléchir à rentrer au pays et c’est possible si la volonté politique est forte et dans 5 ans tout sera régler, mais il faut agir vite. On apportera au pays du sang neuf, des idées nouvelles et des compétences non-négligeables et on vivra entre nous algériens. Un beau petit Paradis avant que cela finisse en bain de sang en Europe pour nous Algériens, car je le répète le FN ne s’en prendra qu’au Algérien et non aux autres, alors ce jour-là, vous verrez que la solidarité maghrebine n’était que du vent et que chacun se démarquera de nous ( moi, je suis Tunisiens, moi, je Marocain ) Algérie Patriotique devait également par ces textes alerter le pouvoir des dangers qu’encoure la communauté algérienne en Europe.
    Personne nous aidera si ce n’est les Algériens du pays soyez en sûr.




    0



    0
    ugustin n 'taghast
    27 mai 2014 - 13 h 08 min

    Mass ait amara ,tout ce que
    Mass ait amara ,tout ce que récolte le peuple kabyle et ces peuples d algerie ,en général,est de leurs fautes!

    Ils ont tous ,ces peuples d algérie,renié leur identité ,leur appartenance au monde amazigh ,méditerranéen en occident africain (tafrikt,appellation de tamazgha numidoberbere) pour se laisser fagocyter colonialement en sous hommes de l’araberie coloniale,de l’imposteur colonial monde dit arabe ,qui s ‘est approprié leurs terres de TAMAZGHA pour l’inclure dans l’escarcelle moyenorientale des terres arabes qui voit ainsi les arabes,les vrais ,les maîtres coloniaux, agrandir leurs terres désertiques de la peninsule arabique en s’apparant des terres amazighs ,à cause du défaitisme de ces peuples amazighs en général et de leur lâcheté de SOUMIS aux arabes qui les font passer aux yeux du monde pour des sous hommes arabisés!

    Voilà ,pourquoi ,en notre qualité de sous hommes de l’araberie coloniale ,nous nous laissons humilier ,insulter de bougnoules,de moins que rien par cette france dont un certain lepen a bâti sa fortune familiale par l’exploitation de notre défaitisme,de notre lâcheté et de notre HAINE DE SOI DE CE QUE SOMMES ,des amazighs en général ,des kabyles en particulier multilinguistes,amazighophones arabophones,francophones !

    Le jour où nous redeviendrons libres de cette terrible colonisation arabomusulmane,le jour où nous serons redevenus des méditerranéeens en occident africain du nord ,libérés du joug colonial arabe ,NOUS SERONS ,ALORS,respectes comme sont respecter les iberes,les portugais,les italiens,les sardes,les corses,les siciliens et tous les peuples de cette méditerrannée occidnetale dont nous faisons partie!

    Le jour où ne nous serons plus Des sous hommes que l on appelle des SOUMIS à cette doctrine coloniale arabe qui nous rend captifs de son étérnelle déliquescence civilisationnelle ,ce jour là il n y aurait aucune saloperie de lepen au monde qui osera traiter les peuples d algerie de bougnoules!
    Mais d abord soyons NOUS MEMES des algeriens de cette algerie algerienne amazighophone,arabophone,francophone,anglophone…..




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2014 - 12 h 54 min

    Il faut que l’unio européenne
    Il faut que l’unio européenne tombe, c’est une fabrication de l’impérialisme américain, les sionistes, cette union que l’impérialisme et le sionisme veut aussi imposer dans d’autres régions du monde, pour leur imposer leurs lobby et contrôler la politique étrangère de chacun des pays de cette ensemble européen. La Norvège, la Suisse sont des pays hors union européenne ils n’ont jamais accepté d’y adhérer, ces deux pays se portent beaucoup mieux que les pays de l’union européenne au point que la Suisse est envahi de ressortissants de l’union européenne. C’est ensemble territoire n’ont qu’un but retirer l’identité de chaque peuple et les contrôler. Il ne faut jamair parler de l’UMA marocain en Afrique du Nord une conception salafo sioniste.




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2014 - 11 h 15 min

    Il me semble que c’etaient
    Il me semble que c’etaient des elections libres,non ? Le peuple francais a choisi . En quoi cela nous concerne ?




    0



    0
    ugustin n 'taghast
    27 mai 2014 - 10 h 49 min

    Ce que vous ne comprenez pas
    Ce que vous ne comprenez pas ,c ‘est que la france n a jamais pardonné à l’algérie son indépendance.
    Les français ,depuis plus de 50ans vous traitent de BOUGNOULES sans qu’aucune autorités algérienne n a le courage de dire stop à ses insultes que la france prolifére ,quotidiennement envers l’algérie et ses peuples riches et variés!

    Les français feraient pire que ce que hitler a fait aux juifs s ils avaient la possibiltés de le faire!
    La france durant plus de 130annees a traité nos aieux ,parents de SOUS HOMMES ,et elle continue à traiter l ‘algerie de pays de bougnoules !
    Le pen a prospéré sur le dos de l’algérie ,en tant que tortionnaire puis en tant qu homme politique!
    Avav wet negh
    Amy aaqalnegh!




    0



    0
    Bazbouza
    27 mai 2014 - 10 h 29 min

    Hahahahah, bonne appétit les
    Hahahahah, bonne appétit les Le Pen !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.