Les bourreaux à l’œuvre

Par Kamel Moulfi – Les bourreaux israéliens de Sabra et Chatila affûtent, à nouveau, leurs couteaux pour commettre leurs crimes contre les Palestiniens, cette fois à Ghaza, que l’entité sioniste envisage d’envahir. Ils se savent protégés par l’impunité que leur assure la «communauté internationale». Celle-ci reste, comme d’habitude, sourde aux appels à intervenir pour rappeler à l’ordre les sionistes. Les dirigeants américains et plus largement les Occidentaux se contentent de conseiller à Israël la «retenue», dans un but plus médiatique que réellement orienté vers la neutralisation des tendances criminelles de Tel-Aviv. Par contre, les Palestiniens, eux, sont transformés, de victimes, en coupables d’avoir provoqué cette situation de tension… par des tirs de roquettes inopérants, leur seul effet étant de déclencher la trouille parmi la population israélienne, y compris à Tel-Aviv, mais c’est sans doute suffisant pour que l’entité sioniste se saisisse du prétexte et lance son agression contre Ghaza entraînant des dizaines de morts et blessés parmi les habitants. L’agression contre la population de Ghaza, déjà affaiblie par le blocus qui lui rend la vie très difficile, est facilitée par le surarmement d’Israël. Mais pour Israël, et pour son principal soutien, les Etats-Unis, la crainte est ailleurs et sur le long terme. Car, en fait, ce qui fait leur fait le plus peur, c’est le risque d'une nouvelle intifada dans Al-Qods occupé, en réaction à l’horrible assassinat de Mohamad Abou Hdeir, ce Palestinien de 16 ans, qui a été enlevé et brûlé vif dans la nuit du 1er au 2 juillet. Leur deuxième grande crainte est due au renforcement de la position interne des Palestiniens après l’accord conclu pour la formation d’un gouvernement d’union nationale. Les Palestiniens sont condamnés à agir dans l’union sans trop compter, comme par le passé, sur la solidarité et le soutien actif du monde arabe, dont une grande partie est plongée dans une situation chaotique – en Syrie, en Irak, en Libye, au Yémen et même au Soudan –, pendant que dans la région du Golfe, les Emirats sont sous la dépendance des Etats-Unis qui leur dictent leurs politiques étrangères. Seules l’Algérie et, à un degré moindre, l’Egypte sont en mesure de remplir ce devoir de solidarité.
K. M.
 

Comment (13)

    Mohamed el Maadi
    9 juillet 2014 - 23 h 16 min

    Mohamed Aïssa, l’aumônier n’a
    Mohamed Aïssa, l’aumônier n’a rien a dire sur ce massacre qui lui nous demande d’accepter l’autre ? Si … Il va demander à ces paroissiens de prier et nous demander de ne pas faire d’amalgame, car la composante Israélite d’Algérie est patriote ? Mon œil !




    0



    0
    lyes2913
    9 juillet 2014 - 21 h 04 min

    Ce qui est affligeant c’est
    Ce qui est affligeant c’est de voir ou lire l’hypocrisie occidentale notamment les médias sur le rapport de force entre Palestiniens et israeliens… on croirait que c’est la Palestine qui agresse le « pauvre » Israel !!! Moi, qui a l’habitude de regarder ou lire les médias francophones notamment français (les itele, bfm, …) , c’est juste dégoutant ! le tout arrosé par les paroles des Hollande, Merkel & cie qui montrent leur dévotion aux lobbies financiers juifs pour s’épargner leurs représailles !




    0



    0
    karimdz
    9 juillet 2014 - 18 h 51 min

    Trente-deux ans après la
    Trente-deux ans après la tragédie et moins d’une semaine après la mort d’Ariel Sharon, les langues commencent à se délier et la vérité à sortir. Dans une analyse largement diffusée, Hameed Ghuriafi, éditorialiste du quotidien koweïtien as-Siyassa, affirme que c’est le président syrien Hafez el-Assad qui a donné l’ordre des massacres de Sabra et Chatila en 1982, a rapporté mercredi soir le quotidien libanais L’Orient Le Jour.

    Cet ordre aurait été donné à un chef de milice libanais, par le biais des services de renseignements syriens à Beyrouth, et précisément du général Ghazi Kanaan.

    S’il a déjà été établi que les massacres ont été directement perpétrés par les milices libanaises, Hameed Ghuriafi insiste que les ordres ont émané de Ghazi Kanaan, comme le lui aurait confirmé un témoin oculaire, Robert Hatem, l’ancien responsable de la sécurité du chef de milice en question.

    Le journaliste relève que le seul élément qui n’a jamais fait l’objet d’une enquête sur les massacres est celui « de l’influence syrienne sur ce chef de milice ». Pourtant, selon un observateur à Beyrouth, qui avait suivi le débat sur Sabra et Chatila en 1982, « identifier le responsable des massacres, c’est retracer l’origine des ordres donnés ».

    Sachant que Sharon et ses alliés libanais voulaient sécuriser les camps jusqu’à l’arrivée des troupes libanaises, une partie tierce aurait donné l’ordre aux miliciens d’attaquer.

    Un témoin principal sur le terrain avait déjà révélé que cette personne était bien le général Ghazi Kanaan, mais son témoignage n’a jamais été intégré dans les travaux de l’enquête. Un livre incluant ce témoignage a été publié dans les années 90, sans toutefois éveiller la curiosité des médias occidentaux.

    Entre 700 et 3500 réfugiés palestiniens furent massacrés entre le 16 et 18 septembre 1982




    0



    0
    Sprinkler
    9 juillet 2014 - 18 h 36 min

    Vers 18 h 45 aujourd’hui la
    Vers 18 h 45 aujourd’hui la chaîne de radio française EUROPE 1 évoquant ce  » regain de tension  » à Gaza n’ a pas trouvé meilleur témoignage que de prêter son micro à une israélienne de Haïfa qui  » au demeurant  » s’exprimait dans un français impeccable…On aurait cru une bourgeoise parisienne se plaignant d’insécurité…Hé oui, depuis le début des hostilités la  » pôv  » dame et ses congénères vivaient dans l’angoisse de se prendre une roquette du Hamas sur la tête alors que l’aviation de la vermine sioniste en est à plusieurs centaines de raids aériens sur Gaza et près d’une cinquantaine de morts, le journaliste  » français  » rassurant toutefois qu’aucune victime n’était à déplorer côté juif…Voilà comment les médias occidentaux en général, français en particuliers, travaillent leurs opinions depuis des decennies de façon à gagner leur sympathie au profit du sionisme. N’importe quelle française se reconnaîtrait dans le témoignage de cette habitante de Haïfa qui semblait parler du fin fond d’une banlieue de France menacé par la  » racaille « …47 palestiniens dont une mère et ses 4 enfants ensevelis sous les bombes sionistes et Europe 1 s’émeut de la psychose dans laquelle vivent les colons de Haïfa !!! Sans un traître mot de regret ou de compasion pour les victimes palestiniennes, scellant ainsi le soutien indéfectible des médias français à la pourriture sioniste…Comme tous ces médias occidentaux asservis à la finance juive qui ont choisi d’élever le sionisme au rang de cause juste au détriment d’un peuple palestinien meurtri, spolié. On n’en pense pas moins des monarchiottes du Golf pansus et repus qui se prélassent dans leurs palais en se torchant avec des pétrodollars. Cette engeance-là est encore plus répugnante que la saloperie sioniste qui semble n’être toutes deux qu’une face du dollar…La simple vue de ces bédouins arrogants, suffisants, qui s’entredéchirent et s’étripent entre eux vous donne la nausée…Israël puise sa force dans leur lâcheté, leur perfidie et leur cupidité…




    0



    0
    Mohamed Ab
    9 juillet 2014 - 17 h 32 min

    A chaque RDV de la coupe du
    A chaque RDV de la coupe du monde de foot, l’entité sioniste massacre ce qui reste du peuple palestinien Souvenez vous en 2006 les massacre des sionites contre le Liban, la cisjordanie et Ghazza.
    Pendant que les nations sont occupées à regarder le foot et sa footaise, l’entité sioniste massacre avec ses joujou le peuple palestinien et ses voisin et manigance des coups fourbe ailleurs pour assoir son hegemonie grace à l’argent devenu roi dans notre monde. Pour info, le president de la FIFA Joseph Stepp Blatter est un sioniste né en Suisse Romande en 1936.

    Pendant que le monde regarde le foot, les sioniste massacrent le peuple palestinien. Et c’est valable à chaque RDV de la FIFA avec la coupe du monde de la footaise.

    Et pourquoi tous les pays arabes ne font pas leur propres armes, leur propres satellites , leur propre chars, leur propre avions de chasse. L’intelligence ne manque pas dans ces pays là. Beaucoup de cerveau maghrebins par exemple sont à la tête de grand projet scientifiques dans le monde entiers quand ils ne rencontrent pas dans leur chemin les harkis et les sionistes. Pourquoi ces cerveau n rentrent pas meme en fin de carriere pour gerer des equipes de jeunes scientifique maghrebin au moins pour preparer la riposte en cas de danger, pour être autonome poin de vie defense militaire. Pourquoi les responsables algeriens ne recuperent pas les grand chef de proet pour preparer une economie de guerre afin de gagner une vraie souveraineté et pas dela creer des emplois à tous les etages, voir vendre nos produits. Pourquoi, pourquoi sont-ils que occupés à remplir les comptes bancaires en occident et à evoluer dans le luxe obscene au lieu de preparer l’avenir, leur âme y trouverait paix ans l’au-dela s’ils protegeraient leur peuple en preparant l’avenir.




    0



    0
    Jamal
    9 juillet 2014 - 17 h 16 min

    Monsieur Moulfi vous parlez
    Monsieur Moulfi vous parlez de l’Algerie et de l’Egypte fournissant de la solidarité aux Palestiniens ! Vous blaguez ,non.Ces deux pays sont aussi soumis au dictat sioniste comme tous les autres.Boutef à été reconduit par les USA ,HOLLANDE et FABIUS,CAMERON etc parce qu’il a remis les clefs de la politique extérieure à ces pays la.L’Algerie n’est pas indépendante.




    0



    0
    karimdz
    9 juillet 2014 - 17 h 03 min

    newkid c est Abraham, sur lui
    newkid c est Abraham, sur lui la paix et le salut que tu incrimines, toi tu es descendant de satan surement ?




    0



    0
    New kid
    9 juillet 2014 - 16 h 47 min

    les sionistes et leurs allies
    les sionistes et leurs allies les djihaliste de l’LIIL, descandants d’Abraham, poursuivent leurs macabres aventures.
    A qui le tour ?




    0



    0
    qu'importe
    9 juillet 2014 - 16 h 38 min

    Israël , la dernière colonie
    Israël , la dernière colonie occidentale au proche orient n’est pas viable , arme nucléaire ou pas . Plus leur démence raciste croît plus ils se rapproche de leur fin . Çà nous a pris 132 ans pour tuer le colonialisme français , les palestiens sont colonisés depuis 67 ans .




    0



    0
    karimdz
    9 juillet 2014 - 16 h 17 min

    Le projet criminel du grand
    Le projet criminel du grand isra heill se précise. Un etat qui s établirait du nil à l euphrate. La Syrie et l Irak sont en ébulition, l Egypte est sur une poudrière, les palestiniens abandonnés à leur triste sort, et surtout par la communauté internationale qui a le culot de mettre sur le meme plan, occupés, occupants, victimes et bourreaux, subissent depuis toujours et encore plus aujourd’hui, les crimes nazis isra heilliens.

    La politique d épuration ethnique a réduit la Palestine historique à une peau de chagrin, les palestiniens ne vivent plus que sur à peine 20% de leur territoire éclatés en bantoustans, des prisons à ciel ouvert, entourés de murs, pour ne pas dire des camps de concentration. Et que dire du ghetto de Gaza, où 1.5 million de palestiniens subissent chaque jour les bombardements aveugles de l aviation du reich israélien n epargnant ni femmes ni enfants.

    Comme à l accoutumé, les occidentaux appellent à la retenue des deux parties, comme s il s agissait de deux etats belliqueux disposant chacun d une armée. C Est un encouragement à l etat nazi isra heillien de perpetuer un autre crime, après l opération plomb durci, qui avait soumis à un déluge de feu, cette petite bande de GAZA, où 1 400 victimes devaient etre denombrés.

    ET ou sont l arabie yahoudite et le qatarsrael face à la tragédie palestinienne, mais comment ces imposteurs sionistes qui dirigent ces deux états pourraient ils appeler au djihad et compromettre leur allié nazi isra heillien. Il est plus que grand temps que la révolution, la vraie, celle qui liberera les musulmans de la tutelle sioniste, explose dans la péninsule arabique. Ce sera alors donc, le début de la fin des sionistes.




    0



    0
    S.S.A
    9 juillet 2014 - 16 h 03 min

    Assalam Ou3laykoum,
    Assalam Ou3laykoum, Azul
    Alors les Djihadistes, les Islamo-fascistes, ou êtes-vous? Si vous reteniez un peu votre main d’égorgeur sur les Musulmans pour la tourner sur la nuque du Sioniste qui tue des, étrangement, des Musulmans comme vous.
    Mais non, vous ne le ferez pas, bien évidemment, d’abord parce que vous êtes des trouillards devant n’importe quel Groupe armée bien organisé et surtout ce sont vos frères d’armes, vos potes de guerre, vous avez le même but, le même objectif, eux, les Sionistes ont besoin maintenant d’un État religieux, parce que d’une part le sionisme n’est plus tenable et de l’autre, plus importante, ils ont en besoin afin de créer le Grand Israël–Eretz Israël–, tandis que les Islamo-fascistes ont l’intention de (re)-créer le Califat islamique et ils ont déjà commencé sur la moitié de l’Irak et de la Syrie.
    Il s’agit donc d’une entente de facto, même au niveau indirect, leurs objectifs se rejoignent, les deux tuent des Musulmans au prétexte que ces Musulmans ne sont pas comme eux et refusent de se soumettre à leurs lois et diktats.
    Le Sionisme, l’Islamisme, le Capitalisme, le Communisme, le Nazisme, le fascisme et tous leurs dérivés sont des idéologies totalitaires qui ne laissent aucune marge à la critique même constructive bien au contraire, ou tu passes ou on te casse.
    Ces Islamo-fascistes en s’installant à cheval sur l’Irak et la Syrie se sont éloignés de la zone de conflit proche avec l’entité usurpatrice israélienne qui ne profite qu’à cette dernière et peut maintenant se concentrer sur le massacre systématique du Peuple Palestinien en toute quiétude et impunité.
    Les Islamo-fascistes croient au Dajjal mais ils sont le Dajjal à eux tout seuls et comme par hasard, ils se trouvent mêlés avec les Sionistes Juifs.
    Qu’ils soient tous maudits ces déchets de l’Humanité avec leurs idéologies de mort et de destruction.
    Assalam Ou3laykoum. Tanmirt.
    Saha Ftourkoum.




    0



    0
    Zerrouk
    9 juillet 2014 - 15 h 28 min

    A chaque fois qu’il y a un
    A chaque fois qu’il y a un semblant de dialogue entre le mouvement palestinien Fath et le Hamas, pressé et forcé de faire des concessions, l’entité sioniste tente de sauver les islamistes de Machaal en inventant un conflit, cette fois ci c’est les 3 colons enlevés (par qui?), un semblant de tir de roquettes face à une armada d’armes israeliennes sophistiquées, de simples ghazaouis tués par l’aviation, mais aucun éléments de Hamas, on a oublié l’affaire du soldat israélien enlevé par Hamas (pourquoi), toute Ghaza bombardée et en ruines des milliers de morts et les islamistes du Hamas, de plus en plus forts, et intouchables, Hizb Allah aussi joue le meme role pour Israel, de meme que le mouvement de Sadr en Irak, résultat les pays arabes affaiblis et l’Iran avec Israel forts.




    0



    0
    New kid
    9 juillet 2014 - 11 h 19 min

    Je crois que l’Arabie
    Je crois que l’Arabie yehoudienne et son wahhabisme tue d’avantage de bédouins qu’Israël. L’argent des pèlerins est souillé de sang palestinien big time !/

    La solidarité bédouines est comme l’alliance de chacals avec des agneaux.
    Les chiites ont plus de nif que les sunnites. Grace à la complicité des yehoudiens, pour des raisons inconnues la destruction du monde bédouin est imminente. Est-ce pour l’incapacité de reconquérir son empire que les yehoudiens veulent nous détruire.
    La descendance d’Abraham avance dans son carnage des temps moderne.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.