Gare à la stigmatisation !

Par Kamel Moulfi – Le raccourci «Etat islamique» utilisé par les dirigeants et les médias occidentaux pour désigner l’ennemi terroriste est-il vraiment fortuit ? Beaucoup ont saisi que le combat contre le terrorisme doit s’accompagner d’une lutte intransigeante contre l’islamophobie. Les observateurs ont noté que François Hollande, lui-même, a abandonné cette dénomination pour adopter, dans son discours, l’acronyme en arabe Daech. Il a peut-être compris qu’il s’agissait là d’une forme de stigmatisation de l’islam et des musulmans présentés, volontairement ou non, comme sources de terrorisme. Employer les termes d’«Etat islamique» pour parler d’un groupe terroriste est une démarche non seulement maladroite mais dangereuse, dans la mesure où elle contribue à accroître le sentiment d’exclusion dans les catégories les plus vulnérables idéologiquement, au sein des populations musulmanes, où qu’elles soient, y compris dans les pays occidentaux, comme la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne ou la Belgique, qui abritent de fortes communautés installées depuis plusieurs générations et toujours attachées aux principes de l’islam. C’est à croire que l’on cherche à entretenir un climat de mobilisation et de recrutement de terroristes, alors que plane le danger tant redouté, représenté par le retour prochain de Syrie des djihadistes mercenaires originaires de pays occidentaux. Le sentiment de stigmatisation est renforcé par l’impression de «deux poids, deux mesures» pratiqué par les pays occidentaux quand il s’agit de traiter des crimes commis par Israël. L’Agence internationale de l’énergie vient de rejeter un projet de résolution déposé par 18 pays arabes concernant l’arsenal nucléaire d’Israël qui refuse d'adhérer au Traité de non-prolifération (TNP). Comme il fallait s’y attendre, ce sont les Etats-Unis et les pays occidentaux qui se sont opposés à ce texte, confirmant ainsi leur rôle de protecteurs de l’entité sioniste, pourtant à l’origine des atrocités les plus abominables commises contre la population de Ghaza.
K. M.
 

Comment (12)

    Ahmed/Anonyme
    28 septembre 2014 - 13 h 45 min

    C’est sur demande du royaume
    C’est sur demande du royaume saoudite que « État Islamique » a été abandonné lorsqu’il s’est avéré que l’objectif de détruire l’axe de la résistance est mis en échec. La chair à canon était « djihadiste », « révolutionnaire » contre les « dictatures ». Leur Islam djihadiste était le bon.
    Maintenant que cette chair à canon devient incontrôlable et dangereuse pour eux, elle deviennent ce qu’elle a toujours été: « terroristes ». Il fallait donc leur ôter la particule noble « islamique »!!
    Rien n’est fortuit!!




    0



    0
    Bledinette
    27 septembre 2014 - 10 h 40 min

    le temps n’est plus á la
    le temps n’est plus á la rethorique mais a l’action! Pas de lamentations mais de l’action pour sauver l’Algerie de sombrer dans le moyen age!




    0



    0
    ammmar
    27 septembre 2014 - 8 h 07 min

    tout ce que vous dites est en
    tout ce que vous dites est en general tres proche de la realité,nous vivons une des periodes les plus porteuse de dangers pour l’avenir de toute la oumma arabo_musulmane surtout,parcequ’ils sont musulmans, riches , sans defense surtout et tout proche de l’occident predateur,qui voit en nous le danger permanent a travers notre religion l’islam qu’ils maudissent et surtout notre nature d’humain feneant,inculte et qui sait que gaspiller l’argent du petrole dans les achats du clé en main,les limousines et l’entretien surtout de l’organe genital,grosso_modo,on nous a classé deja comme sous hommes,favorisé par la nature(petrole)QUI FAIT DE NOUS DES ETRES TRES NUISIBLES ET INUTILES et pour ramener tout leur monde a leurs theses,ils ont crees le terrorisme islamiste pour nous decredibiliser,diaboliser aux yeux de leurs opinions publique pour nous donner le coup de grace avec la benediction de leurs societés pour nous destabiliser,nous prendre nos richesses ,nous recoloniser s’il le faut et meme nous exterminer s’ils trouvent de la resistance DE VERITABLES CROISADES,ou meme nos alliés traditionnels auront leur part du cadeau en contre partie de leur silence,des alliés qu’on a trahi depuis la guerre afghano_russe,ou SAAOUDIA LA TRAITRESSE A ACHEMINE L ARABE VERS L AFGHANISTAN POUR CHASSER DU RUSSE,tout le monde s’est legué contre nous et on l’aura voulu,nous les vaut rien,les traitres,les laches et meme dieu qu’on a trahi nous a tourné le dos aussi et le premier commandement vital qu’on a ignoré,WA AIDOU LAHOM MASTATAATOM MIN KOUA,dieu savait ce qui va se passer,nous a avertit et donné l’argent(petrole) pour nous faciliter la tache,mais rien a faire,on s’est occupé a le depenser dans l’illicite et l’interdit,que le sex,les villa clé en main et la panse,preparons nos carapaces,de tres longues nuits nous attendent




    0



    0
    Anonyme
    26 septembre 2014 - 21 h 56 min

    @ Neokid,
    El Baghdadi a parle

    @ Neokid,
    El Baghdadi a parle de Khalifat Islamique,mot et/ou adjectif esoterique que ne comprennent que les musulmans,maitrisant la langue arabe et ayant acquis la sunna et les edits du prophete (qssl).Etat Islamique veut dire un seul guide auquel doivent se soumettrent l`ensemble des dirigeants actuels des pays musulmans et arabes bien sur.
    Ce …. a envoye un message de ralliement aux gouvernants de ces pays,faute de quoi,ils subiront sa loi.
    C`est ce que les sultans,les princes et les autres dirigeants des pays musulmans ont compris et c`est la crainte de perdrent leurs previleges qui leur a dicte de soutenir et de financer l`intervention militaire des pays occidentaux et americains,pour liquider Daesh.
    L`Algerie qui s`est tenue a sa doctrine de non intervention en dehors de ses frontieres vient de recevoir un avant gout de son devenir si,elle persiste dans sa position.




    0



    0
    Antisioniste
    26 septembre 2014 - 16 h 46 min

    Salamou 3alikoum
    Les

    Salamou 3alikoum

    Les promoteurs de l’amalgame entre l’islam et le terrorisme ne sont pas uniquement des officiels. Des gens lambda aussi, qui par leur « discours » anti islam « sans en être conscient pour leur majorité » sont devenu les meilleurs recruteurs de jeunes gens défavoriser en Europe ou ailleurs. Si aujourd’hui ils/elles sont encore à l’abri des actes de ses tangos, demain reste incertains. Tant qu’ils/elles continueront dans leur lancé islamophobique qui est l’une des pierres angulaire qu’utilise les recruteurs de chair à canon pour embrigader et former les futurs assassins « qui pourrait être de leur proches, et ce n’est pas les exemples qui manque » le danger reste totale.
    L’un de nos Généraux Mohamed Lamari Allah yarhmou, a bien dit qu’en Algérie le terrorisme a était vaincu, mais il a précisé, que l’intégrisme est resté intact, et il avait parfaitement raison. Le terrorisme ne peut être combattu que par les armes, mais l’intégrisme ne peut être vaincu que par l’intelligence des idées qui deviennent des paroles avant d’être des actes tout comme l’intégrisme, et lahdith kyass




    0



    0
    amal
    26 septembre 2014 - 16 h 15 min

    La vérité c’est que ces
    La vérité c’est que ces brutalités des islamistes sont une aubaine pour les ennemis de l’islam qui y voient un prétexte pour serrer l’étau autour de la gorge des musulmans et n’hésitent pas à saisir chaque opportunitté pour s’exprimer contre les musulmans en gros. Bien sûr, celà risque de stigmatiser les musulmans non islamistes et de les faire basculer dans un moment de selfdefense dans l’islamisme, car ceux qui font l’amalgame entre musulmans et islamistes en sont conscients et ont un but bien déterminé.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    26 septembre 2014 - 15 h 54 min

    C’est trop tard moi-même, je
    C’est trop tard moi-même, je vis en Europe et les gens commencent à se lâcher verbalement.

    On est dans la merde totale et je crains que le nettoyage ethnique en Europe, c’est pour bientôt et ce sont les musulmans les plus dignes qui font souffrir de ces pogroms, car oui, on va déguster sévèrement .

    Il suffit d’écouter, de lire, de prendre le pouls de la population Européenne pour se rendre compte de ce que je dis. Comment cela va se passer ? Et bien ça commencera par un coup de feu dans un quartier populaire des barbues en arme vont tirer sur les forces de l’ordre cela se propageras dans toute la France et la loi martiale sera appliquée ou alors une scène macabre de décapitations d’un français de souche voir plusieurs en même temps .
    Car comme me l’a indiqué un ami gendarme Français à l’entrainement leur cible sont des barbues en carton avec turban quand cela va éclater chacun retrouvera son camp et la neutralité sera vue comme un acte de trahison .

    On est mal barré vraiment mal barré … Et je suis sérieux
    Je vais vous donner un exemple probant et dieu est témoin de ce que je dis. L’année dernière a la Fac un professeur a cessez son cours en pleins milieux. Qu’a-t-il fait ? Il a posé une question et qu’était-elle ? Qui sont demain les ennemies de l’occident certain ont répondu la Chine, la Russie et bien non ! Il a écrit en grosse lettre sur le tableau « l’ennemie, c’est l’islam »




    0



    0
    ammmar
    26 septembre 2014 - 15 h 24 min

    SERVENT A RIEN LES
    SERVENT A RIEN LES LAMENTATIONS,NI D4AILLEURS PERDRE SON TEMPS DANS LA RECHERCHE DE SOLUTIONS EPHEMERES,l’etau se resserent chaque jour un peu plus autour de cou de toute la oumma arabo8musulmane tenue en tenaille et prise par la gorge par des loups feroces et affamés,S4IL RESTE UN PEU D4ESPOIR POUR SAUVER CE QUI PEUT L ETRE C’EST A TRAVERS POUTINE LE GRAND,faut que les arabes se retournent vers la russie bons de caisses a la main,la soutiennent et s’allient a elle meme si des risques certains peuvent en decouler,jouer le tout pour le tout car nous sommes au fond de la bouteille et on risque pas de subir pire ,poutine est capable de tout chambouler,s’il trouvera le soutient qu’il faut




    0



    0
    mellah hocine
    26 septembre 2014 - 14 h 39 min

    A lire absolument pour
    A lire absolument pour comprendre tout ce qui se trame contre notre religion. Car ce n’est pas une guerre contre les terroristes mais une guerre conte la religion musulmane.

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/05/11/ecole-de-guerre-la-guerre-totale-contre-lislam-enseignee-au-pentagone/




    0



    0
    Anonyme
    26 septembre 2014 - 12 h 29 min

    (…) La pépinière de Daech
    (…) La pépinière de Daech c’est nos écoles ou une remise en cause de nos programmes scolaires s’impose.




    0



    0
    Anonyme
    26 septembre 2014 - 11 h 25 min

    EN parlant de stigmatisation;
    EN parlant de stigmatisation; en France un quotidien a lance un sodange pour les musulmans leur demandant s’ils soutenaient ces actes barbares . On n’a jamais demande au juifs de France s’ils soutenaient Israel dans le bombardement de civils palestiniens a Gaza.




    0



    0
    New kid
    26 septembre 2014 - 10 h 31 min

    La première observation : ce
    La première observation : ce ne sont pas les européens qui ont nommé l’état islamique. Mais c’est bien le sanglier de Baghdadi qui a trouvé cette formule pour sa publicité.
    L’islamophobie n’existe que dans les petites cervelles des pseudos islamistes comme d’ailleurs la chretienophobie chez les « wogs ».
    Hollande (le coup du père François) moralement en faillite is barking at the wrong tree ! comme le noir de service Obomber, et son toutou cameron.
    Les mosquées en Europe ont poussé comme des champignons alors que dans les pays musulmans on fait la chasse au non jeuneurs ! Voilà la réalité et la vérité qui fait mal !
    Les quelques pommes pourries dans le cageot contamineront le reste pour sûr !
    Pendant qu’Israël fait son bonheur, les « wogs » comptent leur sous et découvre le désastre de leur philosophie du wahhabisme et du salafisme qu’ils propagent.
    Les européens doivent s’attendre au retour de manivelle, le feu aux poudres et la déflagration qui s’ensuivra les terrassera c’est une juste rétribution !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.