Une mini-révolution

Par Kamel Moulfi – La zone d’ombre créée par les rumeurs de manipulation politique du mouvement des policiers n’a pas désorienté la population qui a manifesté, dans la grande majorité, et de diverses manières, sa sympathie, voire son soutien à leur action courageuse. Avec un premier recul, une fois l’effet de surprise dissipé, la portée de «mini-révolution» – ou de véritable révolution, la suite nous le dira – de ce mouvement commence à apparaître, bien que de manière encore confuse. Le changement de méthode que les policiers exigent dans leur profession, les Algériens ne cessent de le demander à l’échelle du pays. En envisageant de créer leur syndicat, autonome, ont-ils tenu à préciser, c’est, en fait, un contre-pouvoir qu’ils revendiquent face à leur hiérarchie, et pas seulement pour avoir une augmentation de salaire ou un logement, qui sont par ailleurs des revendications légitimes, d’autant plus qu’ils semblent exclus des avantages reconnus aux autres catégories sociales et professionnelles. La liste de leurs revendications et les «confessions» qu’ils ont faites à leurs concitoyens, dont les journalistes, ont révélé la façon dont ils travaillent et dont ils sont traités. Les anecdotes pullulent sur les précautions qu’ils doivent prendre pour éviter d’avoir à verbaliser les enfants des dirigeants et des richards du système, qui conduisent comme ils veulent au volant de leur véhicule ; sur la façon «politique» qui leur est imposée de gérer l’incivisme, surtout quand il a pour théâtre les quartiers populaires, particulièrement pour l’informel et les parkings sauvages, comme s’ils étaient tenus de fermer les yeux pour ne pas créer de mécontentement chez les «jeunes». Les policiers, sur le terrain, sont les premiers à constater que la loi n’est pas au-dessus de tous, qu’il y a des privilégiés qui ne sont pas soumis à la règle du droit et des situations où il faut laisser faire. Ils pensent certainement que cela ne peut pas durer. Ils savent qu’il reviendra à eux de faire face aux graves conséquences d’une telle dérive si, comme la tendance le montre, elle s’approfondit. Dans ce sens, par les impacts qu’il peut avoir sur toute la société, le mouvement des policiers est salutaire pour tous.
K. M.
 

Comment (27)

    Anonyme
    18 octobre 2014 - 11 h 28 min

    @ kahina (non vérifié) | 18.
    @ kahina (non vérifié) | 18. octobre 2014 – 3:56
    des « gênes algériens ». Et puis quoi encore? Des gênes « génétiquement modifiés » peut-être; au point de vouloir et souhaiter la destruction du pays, ça donne forcément un OGM. « M » comme Modifié; Makhzen; Mossad; Mehenni; MAK
    Quant au c…qui parle de moustachu, je lui dis: « Oui. Et avec honneur et gloire! ».




    0



    0
    New kid
    18 octobre 2014 - 10 h 19 min

    @ Kahina
    Ne vous inquiétez

    @ Kahina
    Ne vous inquiétez pas et ne perdez pas votre temps avec Cette Anonyme (laquelle?) Ex Hayat d’Algérie 1 une vieille avec des moustaches!




    0



    0
    Patrouille à l'est T
    18 octobre 2014 - 6 h 19 min

    Et qui sait que ahmed Rais
    Et qui sait que ahmed Rais est bel et bien hamel en personne qui essaye de se défendre ! Povre balataguis ….on est pas sorti de l’auberge mazal le chemin est long et le pétrole dégringole et bientôt boutef-tef aurait réalisé son rêve …la destruction de l algerie pays des heros Abane Amirouche ben mhidi etc…oui il a réussi à abattre le pays bientôt on pourra plus ramener el houboub El djefa ( céréale )
    Et là on dirait même plus car ça sera trop tard ..DIGAGE hamel !




    0



    0
    kahina
    18 octobre 2014 - 2 h 56 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 17. octobre 2014 – 22:13

    Arrêtez Arrêtez, SVP. Le Mekhzen et je ne sais pas quoi. Vous croyez que vous allez me faire peur avec vos commentaires qui visent dans le vide.
    Je suis plus Algérienne que vous. Mes gènes sont Algériens à 100% ( purs). Si vous n’êtes pas contents, désolée pour vous.
    Vous frôlez la paranoïa. Si on n’est pas du même avis que vous, vous criez au Mekhzen.
    Apprenez à respecter les avis des autres.
    D’ailleurs, je doute fort que vous soyez Algérien, je dirais même que vous êtes un vrai agent du Mekhzen.
    Un vrai Algérien ne défendra jamais la mafia qui a détruit le pays, à part si vous avez mangé dans la même assiette.




    0



    0
    Anonymekarimdz
    17 octobre 2014 - 21 h 15 min

    au « ZELE » Ahmed RAIS!!!vous
    au « ZELE » Ahmed RAIS!!!vous ne cacherez pas le soleil avec un tamis mon ami !!! le mouvement de contestation des policiers est SALUTAIRE pour l ‘algerie !car c est les seuls et les premiers a renoncer les abus des tenants du pouvoir ,leurs progéniture et leurs collatéraux ! ils se font sanctionner chaque fois qu’ils verbalisent ou arrêtent les enfants voyous de ces messieurs du pouvoir, les dames ,maitresses, de ces responsables méprisent les policiers qui n ‘osent plus les contrôler c ‘EST CELA L IMPUNITE QUE DENONCENT CES POVRES POLICIERS ,qui se sentent humilies de sévir contre les enfants du peuples non pistonnes ! ALORS RIEN QUE POUR AVOIR DENONCE CETTE IMPUNITES DES ENFANTS VOYOUS DES RESPONSABLES DU SYSTEME CE MOUVEMENT A LA SYMPATHIE DE TOUS LES ALGERIES ET PEUT SE PASSER DE VOTRE SOUTIEN MONSIEUR AHMED RAIS, prit être que vous et vos enfants et vos beaux parents bénéficier aussi de cartes vous donnant l’impunité
    MAIS KHLASS A PRESENT FAKOU BIKOUM
    VIVE LES POLICIERS ALGERIENS
    PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT
    ZAGAT AALIKOUM WA OULED A SYSTEME
    TAHIA EL DJAZAIR




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 21 h 13 min

    @ Kahina (non vérifié) | 17.
    @ Kahina (non vérifié) | 17. octobre 2014 – 19:44
    Combien on me paye ? Très bonne question de la part de quelqu’un qui, lui, est impayable. Sinon comment expliquer les méandres nauséabonds par lesquels tu as a abouti à la grande trouvaille du jour le « mini » et qui tombe comme un flop. Je lis et relis toutes les interventions sur tous les sujets mais une constante se dégage dans tes écrits (sous ce pseudo ou d’autres) et plusieurs de mes compatriotes te l’ont dit. Tous les patriotes savent exactement qui est qui et en premier lieu les agents du makhzen en service commandé de déstabilisation de l’Algérie. Et tu figures parmi le top ten de cette liste.
    Le style enfantin et les généralisations hasardeuses et les extrapolations biscornues et scabreuses font que ton origine est découverte dès la première ligne. De plus, tes élucubrations sont tellement ridicules que personne ne les suit : tu es contraint de te répondre sous un autre pseudo, toujours de femme (ou de femmelette ? puisqu’on t’a déjà posé la question de savoir ce qui te pousse à te cacher derrière des pseudos féminins) .
    La meilleure preuve : quand tu affirmes « …a détruit la grande Algérie » tu dis à la fois une vérité et une connerie. La vérité ? oui l’Algérie est GRANDE. La connerie est que l’Algérie est toujours debout et ne sera jamais détruite. Libre à toi de prendre des désirs pour de la réalité.




    0



    0
    Kahina
    17 octobre 2014 - 18 h 49 min

    @Amina, Bonjour:
    Merci

    @Amina, Bonjour:

    Merci d’avoir complété la mini-constitution!!!!!




    0



    0
    Kahina
    17 octobre 2014 - 18 h 44 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 17. octobre 2014 – 16:36

    On vous paye combien pour défendre le mini-monde qui a détruit la grande Algérie.
    La politique de la main étrangère pour intimider les gens ne passe plus. Trouvez autre chose de plus intelligent.




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 15 h 41 min

    le berger a répondu à la
    le berger a répondu à la bergère :
    la vacance du pouvoir de la force et de la fraude massive a été « comblée » par son transfert vers des centres anticonstitutionnels ;
    les policiers ont réagi à leur utilisation abusive pour réprimer la population et non pour respecter la loi et pour défendre le clan et sa clientèle et non l’Etat ;
    la remise en cause de leur chef dont la promotion a été spéciale car défenseur zélé du système est un appel à ceux qui divaguent pour revenir à la raison et trouver un compromis à cette vacance qui ne peut être un simple transfert familial ;
    l’Algérie de par son Histoire ne peut importer le modèle syrien ;
    UN SEUL HEROS LE PEUPLE !




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 15 h 36 min

    @ Amina (non vérifié) | 17.
    @ Amina (non vérifié) | 17. octobre 2014 – 16:27
    AMINA+Kahina+RAIS+abou strof= mahkzen.




    0



    0
    Amina
    17 octobre 2014 - 15 h 27 min

    @Kahina, ce mini président
    @Kahina, ce mini président effectue de :
    -mini mouvement s des magistrats
    -mini mouvements diplomatiques
    -mini mouvements des walis
    -mini mouvements des militaires.
    Il n’est pas sorti de son esprit de chef de clan.
    L’Algérie est trop grande pour lui et ses mini dimensions intellectuelles.




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 15 h 27 min

    Je ne sais si vraiment la
    Je ne sais si vraiment la population les a soutenu mai si c est vrai il devrait s en rappeler quand ils reprendront leur travail pour être vraiment à son service et de ne pas la tabasser quand elle revendique une vraie democratie.




    0



    0
    Amina
    17 octobre 2014 - 15 h 20 min

    @Kahina, ce mini président
    @Kahina, ce mini président effectue de :
    -mini mouvement s des magistrats
    -mini mouvements diplomatiques
    -mini mouvements des walis
    -mini mouvements des militaires.
    Il n’est pas sorti de son esprit de chef de clan.
    L’Algérie est trop grande pour lui et ses mini dimensions intellectuelles.




    0



    0
    karimdjazair
    17 octobre 2014 - 15 h 11 min

    Mini révolution, alors qu il
    Mini révolution, alors qu il s agit d une manifestation, qui a certes surpris tout le monde, plus par la forme, replaçons les choses à leur place.

    Ceci dit, le ras le bol des policiers, est compréhensif, il y a des lois, elles doivent etre respectées par tout le monde sans exception. Ils se plaignent de leurs conditions de travail, il faut leur donner plus de moyens.

    Mais il faut aussi que les policiers jouent le jeu, et s acquittent de leur tache, on a pu aussi lire des algériens se plaindre de flics qui n interviennent pas quand ils ont besoin d eux, ou accuser encore ceux ci,de corruption…




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 14 h 31 min

    VU
    __
    Face au marché couvert

    VU
    __

    Face au marché couvert d’une ville algérienne un citoyen gare sa voiture sur le coté gauche d’une double voie près du carrefour. Ce qu’il y a de plus dangereux et donc strictement interdit.
    Le policier de faction le siffle en lui faisant le geste de partir.
    Le citoyen sort de sa voiture avec un air hautain, se dirige vers le policier le pointe du doigt en le tançant ainsi: « je la gare ici et je t’ordonne en plus de la surveiller! » et ce devant des gens qui regardait la scène avec rage et mépris!
    Selon des citoyens il serait un magistrat de la cour!
    Il y a tout les ingrédients d’une explosion sociale!!!
    On ne veut ni de cadres compétents ni de cadres incompétents
    On ne veut ni d’injustice , ni de justice!
    On ne veut ni de désordre ni d’ordre
    On condamne la corruption tout en la pratiquant
    On veut des sanctions tout en les refusant

    Etc etc etc. Contradictions et paradoxes!




    0



    0
    RAMO
    17 octobre 2014 - 14 h 18 min

    Sinon il sert a quoi ce corps
    Sinon il sert a quoi ce corps si il ne fait pas l essentiel de son travail?? a part être tout le temps contre les revendications légitime du sage citoyen,il doit aussi lutté contre l incivisme des sauvages et des voyous qui nous empoisonne la vie au quotidien
    c est ca l essentiel de leur noble mission faire respecter l ordre rien que l ordre.




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 13 h 31 min

    Kahina
    __
    Tu fais quoi en

    Kahina
    __

    Tu fais quoi en France? Dans quelle occasion tu es partie? Tu peux le dire courageusement?




    0



    0
    Kahina
    17 octobre 2014 - 13 h 03 min

    En Algérie on aime les
    En Algérie on aime les mini-phénomènes:

    Mini- métro de 8 km…
    Mini-centre commercial ayant la forme d’une boite d’allumettes…
    Mini autoroute…
    Mini révolution…

    Et un MINI_PRÉSIDENT qui s’est réduit en Nano-Président…

    L’Algérie est à jour dans le domaine de la nano-technologie.




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    17 octobre 2014 - 12 h 50 min

    LU: »La liste de leurs
    LU:« La liste de leurs revendications et les «confessions» qu’ils ont faites à leurs concitoyens, dont les journalistes »
    __

    Les « confessions »?? Elles ne sont donc pas dans leur plateforme de revendications!
    . Il y a donc de l’hypocrisie et de la manipulation des policiers agents par leurs officiers!
    – Les « confessions » (qui vont dans le sens de ce que veulent les Algériens) c’est pour les citoyens afin de gagner leur sympathie
    – les revendications (l’officiel) salaires, logements et autres avantages que le citoyen ne doit pas connaitre car contre ou réticent!
    .
    POURQUOI ALORS « Hamel dégage »? C’est cela en fait la principale revendication!
    Parce que Hamel veut changer de fond en comble les choses dans le sens de l’amélioration des méthodes et procédures,l’élimination des abus et de la médiocrité, mettre un terme à la corruption et au trafic etc etc. (revendication des citoyens)
    Cela les officiers manipulateurs du mouvement n’en veulent pas!!
    .
    L’ÉTAT doit sévir au plus vite en mettant fin à la carrière de certains officiers!!!




    0



    0
    dz
    17 octobre 2014 - 12 h 42 min

    Quel est ce clan qui anime
    Quel est ce clan qui anime ces policiers protestataires dont les conditions ont été bien améliorées depuis l’arrivée de Hamel!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    17 octobre 2014 - 12 h 27 min

    La manipulation vient des
    La manipulation vient des officiers de police qui ne veulent pas des changements que Hamel a entamé!!!
    Le mal est dans le corps des services de sécurité surtout au niveau des gradés et non des agents.
    .
    Ce sont les interventions qui font pourrir les choses. La majorité des sanctions sont annulées par la hiérarchie. On a même entendu de la bouche des policiers que nous connaissons qu’un citoyen « pistonné » auquel on avait retiré le permis de conduire s’est permis de narguer le policier qui le lui avait retiré en lui disant « voici le permis et ‘dez maahoum’ ». Autre fait : un policier de faction arrête un automobiliste suite à une effraction du code de la route. Avant même que le policier ne l’aborde, l’automobiliste lui lance « ne me parlez pas ; tenez les papiers (de la voiture) et faites-en ce que vous voulez ! » Il redémarre en trombe. L’énergumène était sûr de les récupérer. Les exemples pareils se comptent par milliers !
    .
    Comment voulez-vous que les policiers fassent leur travail correctement ? Pour éviter le deux poids et deux mesures et l’injustice devant le droit la majorité des policiers évitent de sanctionner carrément ! C’est la raison de la pagaille actuelle !
    .
    Il y a beaucoup à faire dans ces corps de sécurité (incompétences, passe-droit, corruption, privilèges illégaux etc)
    .

    Il fut une époque où l’ont recrutaient dans le corps de la police et d’autres secteurs avec un niveau moyen ou des lycées. Il suffisait d’un test pour voir s’ils s’avaient lire et écrire. Je témoigne avoir vu des amis compétents (actuellement au seuil de la retraite) ayant eu des diplômes universitaires occuper des postes pas importants du tout (chef de services à sous directeurs) alors qu’en même-temps ceux cités en premier devenir de haut gradés (commissaires et plus) ou de hauts cadres de l’état ayant de grandes influences !!!




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    17 octobre 2014 - 12 h 21 min

    Je n’ai vu aucun soutien de
    Je n’ai vu aucun soutien de la population à cette action de la police sauf de la part de ceux qui soutiennent toute action contre l’Etat!
    Dès qu’une compétence est désignée pour améliorer les choses c’est la protesta des partisans de la médiocrité, des bras cassés et des filous.
    C’est ainsi dans tous les secteurs
    Hamel est une compétence dont-ils ne veulent pas. Ils veulent un incompétent qui les laisse dans leur léthargie et leur trafics!
    L’État doit les écarter au plus vite. Imaginons les mêmes actions dans la gendarmerie et dans l’armée.
    L’incompétence dans la police est criarde!!
    Dès hypocrites ici ne cessaient de fustiger la police et ce sont les même qui maintenant les défendent. Ils ne veulent donc que le désordre en Algérie.




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 12 h 08 min

    @ Rabah (non vérifié) | 17.
    @ Rabah (non vérifié) | 17. octobre 2014 – 12:20
    Tu as raison: un proverbe chinois dit que « le poisson commence à pourrir par la tête ». Mais rassure-toi, le corps (le peuple algérien dans sa grande majorité) est sain et que ses anticorps fonctionnent bien. C’est ce qui le prémunit contre les appels des fausses sirènes .




    0



    0
    Abou Stroff
    17 octobre 2014 - 11 h 26 min

    erratum: il me semble qu’une
    erratum: il me semble qu’une partie de mon texte a sauté. prière de lire ce qui suit: « …jouissent des bienfaits de la rente de ceux qui ont été réduits à de simples tubes digestifs ambulants pour qu’ils ferment leurs orifices buccaux. »




    0



    0
    Anonyme
    17 octobre 2014 - 11 h 24 min

    La conséquence immédiate et
    La conséquence immédiate et visible de ce mouvement a été le grand calme de la population, voire la sympathie (après la surprise) des Algériens envers ce corps tant décrié mais combien nécessaire à la quiétude et à la sécurité des gens. Il suffit de sillonner les rues des grandes villes pour remarquer qu’il y a moins d’embouteillages d’habitude générés par les multiples postes fixes de contrôle.
    La lecture de certains commentaires des mêmes planqués qui distillent sur ce site et à longueur d’articles leur haine de l’Algérie et les réponses des patriotes prouve si besoin est que notre pays est ciblé mais que les Algériens ne sont pas dupes.




    0



    0
    Rabah
    17 octobre 2014 - 11 h 20 min

    Mention spéciale à la
    Mention spéciale à la population d’El Mouradia qui a massivement soutenu les policiers grévistes et les a alimenté en eau, aliments et couvertures.
    Le corps social est encore globalement sain, c’est la tête du pays qui est gravement malade.




    0



    0
    Abou Stroff
    17 octobre 2014 - 11 h 09 min

    si on va au bout des
    si on va au bout des revendications des policiers, on découvre que derrière le ras le bol qu’ils expriment se profile une franche remise en cause d’un système qui perdure depuis l’indépendance et dont notre bienaimé fakhamatouhou national n’a fait que révéler l’essence profonde ou la profonde essence en le caricaturant à l’extrême. en effet, la marabunta qui nous gouverne depuis 1962 n’a pas, à proprement, changé de nature. elle n’a fait, au fil du temps, qu’approfondir le fossé qui sépare ceux qui profitent et jouissent des bienfaits de la rente . mais il y a un mais. si on redécouvre la célèbre phrase de Hegel reprise et enrichie par Marx qui avance ce qui suit: « Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands évènements et personnages se répètent pour ainsi dire deux fois. il a oublié d’ajouter: la première fois comme tragédie et le seconde fois comme farce » alors, on peut conclure, sans aucune hésitation, que du despotisme de boumédiène au despotisme de boutef, nous sommes bien passés de la tragédie à la farce. moralité de l’histoire: soyons optimistes car les guignols qui nous gouvernent n’ont pas de substance (ils sont RIEN mais se prennent pour TOUT) et peuvent être annihilés dès que les « gueux » qu’ils méprisent décideront de « relever » la tête.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.