Marianne ne comprend pas

Par Kamel Moulfi – Un communiqué de l’hebdomadaire français Marianne s’en prend à un média algérien pour avoir annoncé et commenté son interdiction en Algérie. Il lui reproche d’avoir expliqué la décision des autorités algériennes en interprétant la caricature mise en Une de ce numéro de Marianne comme «se moquant d’Allah et de son prophète» et une façon «d’éteindre le feu en ajoutant de l’essence comme si on pouvait continuer à provoquer les musulmans !». Le communiqué qualifie l’article su média algérien d’«éditorialisé» et le média lui-même de «servile et oublieux». Marianne estime peut-être que, pour s’être solidarisé avec les journalistes algériens durant la décennie de terrorisme en Algérie, il est en droit d’attendre des médias algériens qu’ils n’informent pas sur l’interdiction du dernier numéro de l’hebdomadaire français et surtout ne justifient pas cette mesure en l’appuyant par une critique de la Une de Marianne. L’incompréhension de la situation dont fait preuve Marianne en ayant l’illusion «confondante de bêtise» – celle-là oui, elle l’est – que ce numéro allait être bien accueilli par ses confrères algériens, découle d’un manque évident de compréhension du contexte actuel et des conditions dans lesquelles les journalistes en Algérie mènent leur combat à eux et à leur manière pour la liberté. Le communiqué de Marianne est caractéristique de l’intolérance – quand «nous» faisons les choses différemment qu’eux – qui alterne avec le paternalisme, quand ça leur plaît. C’est, en fait, l’attitude de beaucoup de nos amis français à notre égard. Le sacrilège serait que ce soit nous qui ayons raison. Il est vraiment dommage que Marianne se mette à croire que la caricature qu’il a mise en Une, n’est pas de nature à provoquer les musulmans, comme l’ont été, en leur temps, les caricatures de Charlie Hebdo. C’est là que se trouve la stupéfaction des nombreux amis que Marianne compte en Algérie. De toute évidence, Marianne manque de discernement pour penser que son dernier numéro confectionné dans l’esprit de l’hommage aux journalistes de Charlie Hebdo qui ont été assassinés, et avec cette Une, serait perçu de la même façon en France et dans les pays du Maghreb – le numéro a aussi été interdit au Maroc et en Tunisie. Le traitement médiatique des actes terroristes commis en France tend à orienter le débat sur la question religieuse et occulte un des facteurs déclenchant qui se trouve dans les interventions et les ingérences des dirigeants français en Libye et en Syrie particulièrement. C’est de ce côté qu’il faut agir et non pas essayer de faire admettre aux musulmans à n’importe quel prix une certaine conception de la liberté.
K. M.

Comment (38)

    Anonyme
    15 janvier 2015 - 14 h 08 min

    A ahmed rais,
    Alors

    A ahmed rais,
    Alors maintenant pour toi je suis un étranger et je n ai pas à parler des pbs algeriens,je pense que c est toi qui ne l est,pas,
    tu n es pas le voisin de Sanhadri le premier à avoir été assassiné, tu n étais pas à proximité de l attentat à la bombe au commissariat du centre ville d Alger,tu ne te levais pas tous les matins ne sachant pas si tu allais revoir tes enfants,tu n es pas sorti dans les différentes manifestations au risque de ta vie,alors STP ne parle pas comme ça des gens.
    Sois humble devant le courage de beaucoup d algeriens qui ont permis à l algerie de ne pas sombrer totalement car malgré tous les combats menés, le pouvoir s est allie aux islamistes et a mis de côté les vrais nationaux

    Ahmed/RAIS/Anonyme
    15 janvier 2015 - 11 h 31 min

    VOICI CE QUE DIT DE VOUS
    VOICI CE QUE DIT DE VOUS Michel Collonau lieu de déblatérer sur une Algérie qui ne vous appartient pas.
    Et si vous vous occupiez de votre sort qui est moins bon que celui des animaux!
    __
    ….en France et dans les autres pays occidentaux, les jeunes issus de l’immigration, Arabes ou Noirs, sont en butte à une discrimination dans l’emploi, à la pauvreté, au contrôle policier humiliant et systématique dans les rues, basé sur le faciès. Ils sont aussi discriminés et exclus des débats politiques que ce soit à l’école ou dans les médias, et quand ils critiquent Israël, on les traite d’antisémites. Quand ils parlent des guerres impérialistes en Irak ou ailleurs, on leur dit qu’ils ne sont pas honnêtes et objectifs parce qu’ils sont musulmans. Ils sont totalement exclus du débat démocratique…. Nous pouvons dire que cette jeunesse, à des exceptions près, se voit bannie, discriminée, sans avenir, et donc la frustration est colossale. Bien entendu, la majorité d’entre eux ne réagit pas comme cela. Mais certains sont déboussolés ou manipulés et versent dans des actes de désespoir.

    VOUS AVEZ BEAUCOUP de travail à faire pour améliorer vos conditions de vie exécrables au lieu de ne voir que l’Algérie où ses citoyens vivent beaucoup mieux que vous et de loin !!!

    Anonyme
    15 janvier 2015 - 10 h 59 min

    Anonyme (non vérifié) | 14.
    Anonyme (non vérifié) | 14. janvier 2015 – 23:54
    .
    A ahmed rais,
    En fait quand tu n as plus de vocabulaire tu utilises « la felonie »….
    __

    Ok tu n’es pas félon puisque tu es un étranger. Mais de quoi je me mêle sur ce qui ne te regarde pas alors. L’Algérie appartient aux Algériens seuls à même de savoir ce qui les arrange ou pas.
    Occupe toi de ton pays qui est dans la m***, qui finance, encourage le terrorisme, qui est dirigé par les sionistes et martyrise ton genre. Vous vous comportez comme les partisans de « l’Algérie française » et ces harkis du haut de leur suffisance et leur tas de m***. Vous ne voyez pas qu’il y a beaucoup de chose à corriger chez vous, des choses graves, dans cette France que dirigent une poignet de sionistes, qui perd ses valeurs, au lieu de se focaliser,idiotement et faussement, sur un pays qui vous dépasse et qui vous… crache dessus!

    Anonyme
    14 janvier 2015 - 22 h 54 min

    A ahmed rais,
    En fait quand

    A ahmed rais,
    En fait quand tu n as plus de vocabulaire tu utilises « la felonie »
    Tu n es qu un pauvre type qui ne comprend rien rien ou tu fais semblant de ne pas comprendre pour tomber comme un chien enrage sur ceux qui relevent la contradiction des personnes qui critiquent tout ce qui se passe à l étranger.
    Oui je le répète on n a même pas reussi à réunir plus de 50 personnes pour rendre hommage à plus de 100 journalistes algeriens assassinés.
    La prochaine que tu m insultes sans argument,je te repondrai de la même maniere de voyou.

    karimdjazair
    14 janvier 2015 - 22 h 47 min

    Mariane était à ses debuts
    Mariane était à ses debuts une revue intéressantes, independante et credible, mais helas, les sionistes l ont noyauté, tout comme ils l ont fait avec le monde, libération.

    Ils voudraient nous imposer, à croire qu ils prennent pour des masos, leur littérature nauséabonde, qu ils appellent liberté d expression !

    Il est vrai qu au nom de la liberté d expression, ils désinforment, manipulent, se font du blé, il est encore plus vrai qu au nom de la liberté chéri, ils commettent des crimes en afrique du nord et au moyen orient.

    Ahmed/RAIS/Anonyme
    14 janvier 2015 - 21 h 38 min

    Lorsque les Algériens
    Lorsque les Algériens sortaient par centaines de milliers dans une dizaine de villes algériennes pour dénoncer le terrorisme que soutien la France et les pays du golfe, aucun, oui aucun pays ne l’a fait en guise de solidarité! Si… en France, mais pour fustiger le pouvoir algériens, son armée et ses services de sécurité!
    Bandes de …..

    Ahmed/RAIS/Anonyme
    14 janvier 2015 - 21 h 29 min

    « Marianne ne comprend
    « Marianne ne comprend pas »
    __

    Mieux vaut qu’ils ne comprennent rien! Et les pouvoirs français ne comprennent rien, car s’ils comprenaient, la France ne serait pas colonisée par une poignet de sionistes qui lui dicte toute sa politique étrangère voire intérieure dans certains cas!
    Moins ils nous comprennent et plus ils échouent dans leurs entreprises funestes!

    Ahmed/RAIS/Anonyme
    14 janvier 2015 - 21 h 01 min

    Anonyme (non vérifié) | 14.
    Anonyme (non vérifié) | 14. janvier 2015 – 21:42
    .
    « Tous les gens qui sont contre la solidarité des journalistes français comme le journal Mariane avec leurs collègues assassinés de Charlie hebdo pourquoi ne sont ils pas sortis Dimanche quand une journée de rassemblement a été organisés a Riad el feth à la memoire des journalistes algeriens assassinés, même pas une cinquantaine de personnes? Ou est la rodjla de nos compatriotes?alors arrêtons de parler dans le vide quand nous même ne défendant aucun de nos compatriotes assassinés. »
    ____

    De quoi tu parles coco?
    On s’en fout de tes journalistes Français assassinés dont la plupart sont des canailles. C’est une merde française qui ne nous intéresse pas!
    Quant à ce que l’on fait ici chez nous cela ne te regarde pas du tout, compris? En tant que Français,occupe-toi de tes oignons!
    Si tu es algérien y résident, alors c’est de la félonie. Tu n’as qu’à changer de pays pour Fafa et lui offrir tes fesses et ta « rojla »! Ce serait mieux pour toi et ta descendance!

    Anonyme
    14 janvier 2015 - 20 h 47 min

    TERRORISTES DE LA PLUME ET

    TERRORISTES DE LA PLUME ET DES MOTS

    LE TERRORISME DES MÉDIATS

    CHARLIE = BEN LADEN DE LA PLUME

    Anonyme
    14 janvier 2015 - 20 h 42 min

    Tous les gens qui sont contre
    Tous les gens qui sont contre la solidarité des journalistes français comme le journal Mariane avec leurs collègues assassinés de Charlie hebdo pourquoi ne sont ils pas sortis Dimanche quand une journée de rassemblement a été organisés a Riad el feth à la memoire des journalistes algeriens assassinés, même pas une cinquantaine de personnes?
    Ou est la rodjla de nos compatriotes?alors arrêtons de parler dans le vide quand nous même ne défendant aucun de nos compatriotes assassinés.

    Ahmed/RAIS/Anonyme
    14 janvier 2015 - 20 h 37 min

    QUE PENSE « Marianne » de ce
    QUE PENSE « Marianne » de ce qui arrive à Dieudonné! Que ce journal fasse un article pour voir!

    Ahmed/RAIS/Anonyme
    14 janvier 2015 - 20 h 33 min

    QUE Mariane publie une
    QUE Mariane publie une caricature sur les Sionistes ou les Juifs,puis on parlera de la liberté d’expression!

    Cassandre
    14 janvier 2015 - 18 h 23 min

    La Mariane tt un symbole a
    La Mariane tt un symbole a finalement oublié que la laïcité, c’est la liberté de conscience liée à l’égalité de traitement de celui qui croit au ciel et de celui qui n’y croit pas .

    Se moquer du prophète sws ,finalement pour des fins politiques, ou se moquer du supplice des condamnés d´ Auschwitz ,ou des noirs dans un pays qui prône la laïcité , pour moi ,c´est la décadence des valeurs humaines .

Les commentaires sont fermés.