L’énigme Hanoune

Par Kamel Moulfi – Qu'est-ce qui fait courir Louisa Hanoune ? Elle a servi de lièvre pour Bouteflika quatre fois et réapparaît systématiquement quand le pouvoir est en difficulté ! Sur la question du gaz de schiste, la secrétaire générale du Parti des travailleurs défend le pouvoir contre la population d’In Salah. Elle reprend à son compte l’affirmation selon laquelle l’exploitation de cet hydrocarbure non conventionnel ne présente pas de danger pour l’environnement, écartant d’un revers de la main, sans aucun argument sérieux, les craintes de la population alors que certaines personnalités du pouvoir et même des experts pro-gaz de schiste déclarent comprendre ces craintes et reconnaissent qu’elles sont légitimes. De plus, tous admettent que le débat aurait dû être lancé de façon très large en associant les populations concernées. On constate maintenant que non seulement celles-ci ont été maintenues à l’écart de la façon la plus méprisante, mais on a fait croire que les gisements de gaz de schiste se trouvaient dans des régions inhabitées. Pourquoi alors avoir foré le puits contesté à 25 km d’In Salah ? Pour Louisa Hanoune, les revendications de la population riveraine du puits objet de la contestation sont le fait d’«activistes» qui veulent dicter à l’Etat sa conduite dans la politique économique, mais pour certains opposants, l’option du gaz de schiste est elle-même dictée par des intérêts étrangers à l’Algérie. Il y a matière à débat. Au lieu d’appeler à ouvrir ce débat pour trouver une issue consensuelle, un peu comme pour la révision de la Constitution, elle donne au mouvement d’In Salah, qu’elle juge «non encadré et incontrôlé» – en fait, il est plutôt loin de toute influence partisane – un contenu et des visées qu’il n’a pas. Pourtant, le problème est simple : la population conteste le forage, dans son voisinage, d’un puits de gaz de schiste et l’utilisation de la technique de fracturation hydraulique, opérations pour lesquelles elle aurait dû être consultée comme l’exige la loi algérienne, ce qui n’a pas été fait. Il faut corriger cette erreur.
K. M.
 

Comment (36)

    Anonyme
    29 janvier 2015 - 15 h 42 min

    l’énigme ?
    les privilèges

    l’énigme ?
    les privilèges :l’argent ,le pouvoir ,les biens ici et ailleurs ,les affaires ici, au bled et là bas ;
    l’âge aidant ,elle a cédé à la tentation :elle n’est pas la seule ;
    ce qui est énigmatique ,c ‘est la « soumission » de tout l’encadrement du parti qui a toujours été préservé des mouvements de redressement qui naissent dans les autres partis.

    Anti cland'Oujda
    26 janvier 2015 - 9 h 48 min

    En vieillissant elle est
    En vieillissant elle est devenue immonde et inqualifiable. Mais pourquoi invite t-on cette folle sur un plateau TV? La TV qui invite cette folle qui monopolise la parole, pousse des crie de macaque, insulte, postillonne, cette TV n’a aucun respect pour ses auditeurs. Hier, sur Ennahar, j’ai vu une émission ou la folle avaient montré toute sa laideur et sa folie. Messieurs les responsable d’Ennahar, un peu de respect et d’indulgence pour votre public. Ne présentez plus cette malade qui déshonore son parti et l’Algérie. Au moins présentez des gens qui ont un minimum de savoir se tenir en société.

    Patrouille à l'est
    26 janvier 2015 - 9 h 43 min

    Ce pouvoir qui lui a tout
    Ce pouvoir qui lui a tout donné et ce dernier l’a tient par la barbichette touffue con n’ait beaucoup de choses tenues secrètement par boutaztouza qui conduit le pays droit dans les récifs et que même les 20 millions ou presque ne pourront sauver le bled du naufrage programme …prenons fakakir qui pense que l’extraction du gaz de schiste se fera avec des bandes hygiéniques ( couches ) possede 4 diplômes obtenus dans des écoles prestigieuses lui qui ne sait pas articuler une phrase…

    Anti cland'Oujda
    26 janvier 2015 - 9 h 38 min

    @Par l’étalon (non vérifié) |
    @Par l’étalon (non vérifié) | 26. janvier 2015 – 8:24
    Louisa Hanoun en vieillissant est devenue folle. Elle ne respece même pas ses interlocuteurs. Elle prend la parole à voix haute, vocifère et insulte les gens mieux qu’elle. Elle n’a jamais eu un minimum d’éducation, sans parler du gaz de schiste, une exploitation non conventionnelle qu’elle ose défendre. Sur n’importe quel plateau, on lui aurait coupé le micro et on aurait ait passer la pub pendant qu’on la fait sortir des studios avec bruit et fracas. Tous ces gens qui osent defendre l’empoisonnement du sous sol algerien, pseudo expert mer-cenaire, pseudo politique comme cette louisa karnoun qui est devenu folle, il faut les identifier tous pour les mettre devant leur responsabilités bientôt.

    jilجيل
    26 janvier 2015 - 8 h 46 min

    La réponse de kahina parait
    La réponse de kahina parait logique.
    Avec sa sortie « d’avocate du diable », a au moins le mérite de faire connaitre d’avantage les positions de son parti aux électeurs algériens.

    Pour entendre les avis sur les « dangers gaz schiste » , il suffit d’écrire ce titre sur un moteur de recherche.

    l'étalon
    26 janvier 2015 - 7 h 24 min

    Incroyable !!!!! vous êtes
    Incroyable !!!!! vous êtes tous à coté de la plaque !!! Bravo Louisa tu as tout compris .

    SiZineddine
    26 janvier 2015 - 0 h 09 min

    Qui peut faire comprendre à
    Qui peut faire comprendre à cette mercenaire que l’injection de produits dans le sous sol algérien pour fracturer la roche est très toxique. Si l’exploitation venait à être réaliser, c’est la fin de la nappe phréatique dans le sud. Cette nappe alimente aujourd’hui la Libye et demain, le nord de l’Algérie car on ne saurait se contenter du dessalement qui lui est toxique et déconseillé à la consommation. Cette femme qui avait mis le foulard à Santé Gideo pour plaire aux islamistes, aujourd’hui elle se met du coté des empoisonneurs de la terre. Louisa Hanoun, il vaut mieux qu’aucun plateau TV ne vous invite car vous êtes d’un manque d’élégance et de politesse sans pareil, juste une vieille menteuse hideuse qui hurle. Vous devriez être à l’hosto avec les homme en blanc. En vous écoutant parler sur le plateau TV, j’ai pleins le journaliste qui vous avait interviewé. Il en a reçu des postillons et des hurlement, une diarrhée de propos mensonger et incongrus. Tout le monde vous déteste mercenaire.

    PATRIOTE
    25 janvier 2015 - 23 h 23 min

    ………………DA OU
    ………………DA OU ……………eruo pour une postion en faveur du régime qui dit mieux!!!! merci HANOUNE

    SiZineddine
    25 janvier 2015 - 23 h 13 min

    Luisa Hanoun ou la trahison

    Luisa Hanoun ou la trahison du peuple algérien et du trostkisme

    Louisa Hanoun, le vocabulaire le plus immonde ne saurait décrire ce que vous êtes devenue, une lèche botte du clan de Oujda. Vous n’avez rien d’une opposante. Vous êtes la voix de son maitre le clan d’Oujda qui est là our mettre in à la nation Algérie. Le gaz de schiste, ce oison qui va détruire toute vie dans le sud, car là ou l’eau est empoisonnée, il n’y a lus de vie.
    Hanoun, vous êtes une honte, une ennemie N°1 de l’Algérie et du peule algerien. Vous mériteriez d’être sous les barreau ainsi que tout les mercenaires de ton accabie, ces soi disant expert qui sont pour l’empoisonnement des nappes phréatiques dans le sud algérien et la fin de la vie en Algérie, en Libye, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Tchad. Vous vous voulez priver d’eau tous ces pays y compris l’Algérie. Mais pour qui vous vous prenez, menteuse, mercenaire avec ce clan qui a déjà vendu le sud algérien BP et à Total pour faire des expérimentations non conventionnelles et empoisonner l’eau de la nappes phréatique. Mais pour qui vous vous prenez? Vous ne croyez pas que ces population ont déjà reçu 2 bombe atomique à Regan et sont encore en train de payer le résultat des essais nucléaire qu’avait fait la France en 1964 et 1967. Ce clan de Oujda au pouvoir depuis 1962 a permis les essais nucléaire et les populations du sud sont en train d’en payer le prix. Et comme si cela ne suffisait plus voila que vous soutenez encore un autre essai non conventionnel qu’est le gaz se schiste qui va empoisonner toute vie future dans le sud algerien.

    Anonyme
    25 janvier 2015 - 21 h 25 min

    @ Cher Monsieur
    @ Cher Monsieur Moulfi,
    Madame Hanoune a goutte a l`argent facile.Elle en est devenue accroc et ne peut donc pas laisser tarir sa source d`approvisionnement.

    Hamid Ourrad
    25 janvier 2015 - 19 h 51 min

    C’est sur et certain ,cette
    C’est sur et certain ,cette  petite dame politiquement petite n’étonne personne par ses positions ambiguës  ,démocrate d’une petite période ,et girouette pour toujours,à ses début une trotskiste , puis islamiste durant les années dite noirs,et maintenant khobziste avec une gigantesque Chitta,quel gâchis !
    Et pourtant un certain temps beaucoup  d ‘Algériens l’admiraient par ses positions courageuse….
    Maintenant TÂTA Hannoun joue la valse à mille temps……. 

Les commentaires sont fermés.